www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - Les premières flèches du Paléolithique
Utilisation de flèches au Paléolithique en Afrique du Sud (26/08/10)

Des pointes de flèches datées entre - 60 000 et - 70 000 ans
Afrique du Sud, grotte de Sibudu

Fleches découvertes à Sibudu et datées de - 65 000 ans
Des chercheurs en Afrique du Sud ont découvert les premières preuves directes de l'utilisation de flèches par l'homme.

La découverte
Les scientifiques ont mis à jour plusieurs pointes de flèches datées de - 64 000 années dans la grotte de Sibudu, en Afrique du Sud. Cette cavité est fouillée depuis 1963 et les datations indiquent des occupations humaines successives entre -75 000 et - 28 000 ans. Le docteur Marlize Lombard (Université de Johannesburg) dirigeait l'équipe qui vient de publier ses résultats dans la revue Antiquity.
(Image: M Lombard/Antiquity)



Les pointes de flèches

Les pointes taillées sont bien de forme triangulaire mais c'est surtout les différents éléments découverts au microscope qui permettent de les identifier comme des flèches.
L'examen des pièces a en effet permis de révéler des traces de sang, d'os et de "colle".
La répartition de ces éléments sur les pointes donne des indications sur la manière dont celles-ci ont été utilisées.

Examen au microscope des flèches de Sidubu en Afrique du Sud
Un examen plus approfondi au microscope a révélé
des restes de sang (à gauche) et de fragments d'os (à droite)
(Image: M Lombard/ Antiquity)

La colle utilisée, une résine à base de plantes, démontre que la pointe était fixée sur une autre structure (probablement du bois). Le tout formait une flèche qui pouvait être projetée avec un arc rudimentaire.

Les plus anciennes flèches
Cette découverte repousse de 20 000 ans les preuves de l'utilisation de la technologie de lancer de flèches par l'homme. En particulier l'utilisation d'une sorte de glue pour coller la flèche sur le fût suppose une réflexion préparatoire à la fabrication de l'objet.
"La présence de colle implique que ces premiers hommes étaient capables de produire des outils composites - outils où différents éléments produits à partir de différents matériaux sont collés ensemble pour faire un artefact unique" a déclaré le Dr Lombard. "Il s'agit d'un indicateur important, preuve d'un comportement cognitif exigeant".
"La chasse avec un arc et des flèches nécessite plusieurs étapes de planification, de collecte de matières et de préparation des outils. Cela implique une gamme de compétences innovantes de communication et sociales."

Pour le Professeur Stringer (Natural History Museum, Londres) : "Cette étude analyse plus profondément ce que nous savions du comportement de l'homme moderne en Afrique."


Sources : BBC News


A lire également,

Un lit de la préhistoire dans la grotte de Sibudu, daté de - 77 000 ans

 


Sur Hominides
A lire
Outils préhistoriques
Jean-luc Piel-Desruisseaux
Outils préhistoriques
"Cet ouvrage tente de présenter, à l'aide de nombreuses illustrations, la morphologie, la fabrication et l'utilisation possible des principaux outils de pierre, d'os et de bois animal. Sont également décrites des techniques de taille de roche et de débitage d'os.
"5ème édition...