www.Hominides.com
Contacts

Biographie > Jean Chaline

Jean Chaline, paléontologue, biologiste

Jean Chaline
Paléontologue, Biologiste

Jean Chaline
Jean Chaline est né le 18/02/37 à Châlons-sur-Marne. Etudes secondaires au Lycée de Fulpmes et Innsbruck (Autriche), puis à Troyes. Etude universitaires à l’Université de Dijon de 1956 à 1960. La majeure partie de sa carrière est réalisée au CNRS de Dijon : il y débute en tant que stagiaire en 1961, puis attaché de recherche en 1963, maître de recherche en 1973 et directeur de recherche en 1982. Il est aujourd’hui directeur de recherche émérite.
Ses principaux travaux concernent l’évolution des rongeurs, l’évolution des hominidés et la théorie de l’évolution. Il est l’auteur d’un grand nombre de publications et d’ouvrages. Il est parfois un peu considéré comme atypique dans la communauté scientifique à cause l’originalité de ses théories.



Ses travaux
Sur l’évolution des rongeurs
- Ouverture d'une nouvelle voie de recherche sur les rongeurs fossiles du Pléistocène de France, avec la description des séquences paléontologiques de plus de 200 sites nouveaux, de plusieurs espèces et clades de rongeurs.
- Mise en évidence du caractère lacunaire des remplissages de grottes.
- Création d’un nouveau stratotype de la glaciation würmienne en Allemagne.
- Applications de l’évolution des campagnols :
(1) Datations relatives des sites préhistoriques (Tautavel, Arcy-sur-Cure, Biache-St-Vaast, Lazaret, etc…) et paléontologiques d’Eurasie, étendue ensuite à l’hémisphère nord,
(2) reconstitution quantifiée des paléoenvironnements,
(3) quantification des paléoclimats quaternaires.
- Mise en évidence des hétérochronies du développement dans le développement dentaire des rongeurs.
- Mise en évidence du découplage entre la morphologie et la génétique chez les campagnols.
- Anatomie, analyse et quantification de la radiation évolutive des campagnols (140 lignées en 5 Ma.).

Jean ChalineSur l’évolution des hominidés
- Élaboration de deux modèles de diversification des formules chromosomiques des singes supérieurs et des hominidés (avec B. Dutrillaux).
- Quantification par les méthodes Procrustes de la morphologie géométrique, des plans d’organisation “ singes supérieurs ”, “ Australopithèques ” et “ Homo ”.

Proposition d’une nouvelle théorie pluridisciplinaire de l’origine et de l’évolution humaine.

Sur la théorie de l’évolution
- Proposition d’une conception spatio-temporelle de l’espèce (1972).

  • Analyse quantifiée des modalités évolutives chez les rongeurs et démonstration de l’évolution graduelle chez les campagnols.

  • Modification du modèle des “ Equilibres ponctués ” de Gould et Eldredge en “ Modèle des équilibres et déséquilibres ponctués ” intégrant les deux modalités évolutives des sauts discrets et du gradualisme.

  • Proposition d’une théorie sur l’évolution : l’inside story . Le génome et le développement (internes) proposent, en premier, l’environnement (externe) dispose, seulement ensuite (1988)

- Proposition des concepts de « graduaptation » et « saltaptation » dans l’évolution.
- Evaluation de l’état actuel de la théorie de l’évolution : Les Horloges du vivant.

Sur la théorie de la relativité d’échelle et évolution
- Démonstration avec J. Dubois que les apparitions et extinctions des espèces chez les campagnols ne se font pas au hasard (hasard bénin de Gauss), mais suivent des lois de puissance impliquant des structures fractales (hasard sauvage et lois de Lévy).

- Mise en évidence avec L. Nottale et P. Grou d’une “structuration fractale macroévolutive” des arbres de l’évolution chez les primates, rongeurs, équidés, dinosaures sauropodes et échinodermes. Les résultats suggèrent que les phénomènes évolutifs fonctionneraient comme des « phénomènes critiques ». Cette loi de structuration a été retrouvée, identique, dans le domaine des turbulences (Queiros-Condé), dans le développement humain (Cash et al.), les tremblements de terre (Sornette et al.), les krachs boursiers, l’évolution de la démographie (Sornette), etc…

- Une loi qui apparaît de plus en plus universelle et pourrait s’expliquer par des solutions de « l’équation généralisée de Schrödinger ». Celle-ci génère spontanément les formes les plus simples de la matière vivante et leur apparition se réalise par sauts discrets selon une chronologie de lois log-périodiques. Ces résultats s’intègrent dans la logique des phénomènes critiques avec des accélérations vers le point critique et des décélérations depuis le point critique qui devient la nouvelle origine des temps.

Travaux publiés

Plus de 240 communications publiées qui se rangent sous plusieurs rubriques et concernent :

1 - une grande part de paléontologie analytique des espèces et des associations de faunes quaternaires provenant, soit de sites préhistoriques, soit de gisements exclusivement géologiques. Ces publications rapportent le travail de base de paléontologie impubliable dans les revues internationales en raison du volume de texte et des figurations nécessaires et sont publiées, soit dans des monographies, soit dans des revues nationales ou locales, voire de musées ;
- la Thèse d'Etat publiée par les Cahiers de Paléontologie du CNRS ;

2 - des travaux de synthèse publiés dans les grandes revues internationales : Evolutionary Biology, Paleobiology, Journal of Mammalogy, Lethaia, Boreas, Quaternary Research, Pal. Pal. Pal., Human Evolution, Ann. Zool. Fennici, Geol. Soc. London, Biol. Journ. of Linnean Soc., Neues Jhb. Geol. Paleont. etc…;

3 - des applications médicales (The Lancet, Transplant International, CRAS Sc. Vie) ;

4 - des communications à des colloques nationaux et surtout internationaux et 5 éditions de Colloques internationaux du CNRS, d’une Workshop de la European Science Foundation et d’une Monographie du CNRS.

5 - 25 manuels d'initiation à la recherche et à l’enseignement (traductions en anglais, allemand, espagnol, portugais et chinois : 20 en seul auteur, 4 en collaboration) et 1 roman scientifique anti-créationniste (Ivan Petrovitch C.),

Bibliographie

1972 Le Quaternaire : l'histoire humaine dans son environnement

1972 Les rongeurs du Pléistocène moyen et supérieur de France. CNRS éditions

1973-1974 Les rongeurs de la grotte d'Aldène, une nouvelle séquence climatique du Pléistocène moyen

1980 Zonation biologique et climatique du Pléistocène d'après les faunes de rongeurs

1982 L'évolution biologique humaine

1985 Histoire de l'homme et des climats du quaternaire

1987 Paléontologie des vertébrés

1993 Les rongeurs pleistocènes de Mutzig et leur signification

1994 Une famille peu ordinaire. Du singe à l'homme, Seuil, Paris ;

1997 Opération Adam (sous le pseudonyme d'Ivan Petrovitch C.)

1998 La théorie de l'évolution. Etat de la question à la lumière des connaissances scientifiques actuelles, avec C. Devillers, Bordas, Paris

Un million de générations1999 Les Horloges du vivant. Un nouveau stade de la théorie de l'évolution ?, Hachette Littératures, Paris ;

2000 Les arbres de l'évolution, avec L. Nottale & P. Grou, Hachette Littératures, Paris ;

2000 Un million de générations. Aux sources de l'humanité, Seuil, Paris ;

2002 Les merveilles de l'évolution avec D. Marchand, Editions Universitaires de Dijon ;

2006 La géométrie cachée de la nature. Les fractales. Avec J.Dubois Ellipses, Paris, 312p.

2006 Quoi de neuf depuis Darwin ?, La théorie de l’évolution dans tous ses états, Ellipses, Paris.

2009 Des fleurs pour Schrödinger. Avec Laurent Nottalle et Pierre Grou Universalité de la relativité d’échelle. Ellipses, Paris.

2010 Du Pithécanthrope au karatéka, Patrick Van Eersel. Entretien avec jean Chaline.

2010 Le singe, l’embryon et l’homme, une nouvelle clé de lecture de l’histoire de l’homme, avec Didier Marchand. Ellipses, Paris

2011 Les sciences de l'évolution et les religions avec Cédric Grimoult

Filmographie
1997- ADAM, ROI DES SINGES avec J.P FARGIER:
Adaptation du livre "Une famille peu ordinaire" et co-scénariste du film "Adam, roi des singes", vidéofilm de 52' réalisé par J.P. Fargier (Les Films d'ici, La 5, l'Université de Bourgogne et le CNRS audiovisuel). Ce film a obtenu le Grand Prix du film TV du 3ème Festival du film de chercheur du CNRS à Nancy (24-28/03/98), le Prix du meilleur film et le deuxième Prix du Public du Festival du film d’Archéologie à Nyon (1999), le 2ème Prix du 5ème Festival du Film d'Archéologie d'Amiens (28/01/98). Diffusion sur La Cinquième le 20/10/98.

Homo sapiens du futur vu par Liberator



2005- Participation au documentaire Homo sapiens, une nouvelle histoire de l’homme de Thomas Johnson (ARTE) ; Version anglophone : Homo futurus (ARTE et DISCOVERY)





Fonctions administratives :

Direction du Laboratoire de paléobiodiversité et Préhistoire de l’EPHE de 1978 à 2002.
Directeur de l’URA CNRS 157  Paléontologie analytique et Géologie sédimentaire de 1983 à 1995, devenue en 1995 UMR 5561 BIOGEOSCIENCES-DIJON,
Vice-Président chargé de la Recherche à l’Université de Bourgogne (1994-1998).

Distinctions
Prix Verdaguer de l’Institut de France (1986)
Palmes académiques
Chevalier de la Légion d’Honneur (2005)



Sur Hominides

- Charles Darwin


- Stephen Jay Gould

- Théories de l'évolution
 
A lire
Quoi de neuf depuis Darwin
de Jean Chaline (Auteur),
Jean Gayon (Préface)
Ce livre retrace le développement historique de la théorie de l'évolution sous ses états successifs. De Buffon au transformisme de Lamarck, en passant par le catastrophisme de Cuvier, la théorie de la descendance de Darwin et Wallace, les lois de Mendel, la loi biogénétique d'Haeckel, le néo-darwinisme de Weismann, le néo-lamarckisme de Cope, le mutationnisme de De Vries et Morgan, la crise du transformisme en France, la théorie synthétique, ou néo-darwinisme des années quarante, la théorie de l'évolution est une théorie qui évolue...
Le livre analyse, d'une façon critique, les états successifs de la théorie de l'évolution des espèces, c'est-à-dire l'histoire des sciences de l'évolution des espèces, en montrant comment se sont mis en place les concepts. Il remet en question bien des idées reçues trop simplistes et nous livre les dernières clés de lecture, les dernières hypothèses, de ce phénomène auquel nous sommes nous-mêmes soumis.
Quoi de neuf depuis Darwin ? Chaline
Acheter ce livre
 
Le singe, l'embryon et l'homme
Jean Chaline
Une nouvelle clé de lecture de l'histoire de l'homme
Nouveauté 2010
Une synthèse critique des principales découvertes apportées par la paléontologie permet de retracer l'histoire globale des primates. En savoir plus sur Le singe, l'embryon et l'homme
Le singe l'embryon et l'homme
 
1.1.2 banque_120x600  

 
 
15/10/05