www.Hominides.com
Contacts
 Références > Conférence - A l'origine de l'Homme sur les différents continents
Conférences - A l'origine de l'Homme sur les différents continents - CUM - 2014

A l'origine de l'Homme sur les différents continents
Cycle Préhistoire
CUM - CENTRE UNIVERSITAIRE MÉDITERRANÉEN
Cycle de conférences

A l'origine de l'Homme sur les différents continents

Afin de mieux connaitre l'origine de l'Homme et la date de son arrivée sur les différents continents, de suivre son évolution morphologique et culturelle, l'histoire de ses comportements de subsistance et de son mode de vie tout au long des temps quaternaires, au sein de ses paléoenvironnements, des paléoclimats et de la paléobiodiversité en perpétuelle transformation, les chercheurs du Laboratoire de Préhistoire du Lazaret, avec le concours de l'Institut de Paléontologie Humaine, Fondation Albert 1er Prince de Monaco, et le soutien du Ministère des Affaires étrangères et des Ambassades de France, poursuivent, à l'invitation de divers pays, des recherches multidisciplinaires sur des sites préhistoriques majeurs à travers le monde en utilisant les méthodologies qu'ils ont mises au point.

Dans ce nouveau cycle de conférences du CUM, consacré à la Préhistoire, organisé par la Ville de Nice, la Fondation Albert 1er Prince de Monaco, et le soutien du Ministère des Affaires étrangères et des Ambassades de France, les chercheurs du Laboratoire du Lazaret présenteront le bilan de leurs recherches effectuées en Éthiopie, en Chine et en Turquie.

De retour d'Ethiopie, récentes découvertes de nos origines, par Henry de Lumley et Dominique Cauche .
Mercredi 7 janvier 2015, à 16 h

Rift ethiopien Les recherches effectuées en Afrique de l'Est, dans la vallée du Rift, notamment en Ethiopie, ont fait connaitre que les premiers primates bipèdes, des Hominidés, qui avaient acquis la station debout depuis au moins sept millions d'années, deviennent pleinement des Hommes, des Homo habilis, vers 2,5 millions d'années, avec l'invention de l'outil, l'acquisition du langage articulé et la naissance de la pensée symbolique.
Les premiers outils, obtenus par percussion, sont essentiellement des éclats à bord tranchant. Les éclats étaient les premiers couteaux utilisés par des Hommes dans des actions de boucherie, comme l'atteste quelques traces de découpages et de fracturations sur les ossements fossiles présents sur leurs campements de base.


De retour de Chine, récentes découvertes sur les premiers peuplements de l'Asie, par Olivier Notter et Marie-Antoinette de Lumley
Mercredi 14 janvier 2015, à 16 h

Chou Kou Tien La Chine a longtemps été considérée comme le berceau de l'Humanité avec la découverte des Hommes de Choukoutien (les Sinanthropes) rattachés à des Homo erectus. Ultérieurement, les découvertes de fossiles humains plus anciens en Afrique ont déplacés l'attention sur ce dernier continent.
Il n'en reste pas moins que la Chine continentale a apporté des témoignages précieux sur les plus vieux peuples de l'Eurasie.
Des Homo erectus, porteurs de culture à bifaces, des outils qui présentent une symétrie bilatérale et bifaciale, sont présents en Chine dès 930000 ans à Yunxian et 803 000 ans dans le bassin de Bose.
Depuis une quinzaine d'années, l'Asie n'en finit plus de livrer de nouvelles découvertes préhistoriques qui éclairent et même bouleversent nos conceptions sur la diffusion de l'Homme et de ses techniques à travers les continents. Suite à de nombreuses missions d'études archéologiques en Asie, les auteurs vous proposent de faire le bilan des connaissances acquises sur l'origine des peuplements de l'Asie du sud et de l'est.


De retour de Turquie, nouvelles données sur les premiers peuplements de l'Anatolie par Samir Khatib et Gaspard Guipert
Mercredi 21 janvier 2015, à 16 h

Cervidés à KocabasDans une carrière de travertins, située à proximité du village de Kocabas, dans le bassin de Denizli, en Turquie, au carrefour de l'Afrique, de l'Asie et de l'Europe, une calotte crânienne d' Homo erectus archaïque, associées à des restes de grands mammifères, ont été récemment mis au jour. Les études stratigraphiques, sédimentologiques, magnétostratigraphiques et géochronologiques ont permis de le dater d'environ 1,2 million d'années.
C'est une découverte exceptionnelle qui démontre que les premiers hommes ont quitté le berceau africain de l'humanité, pour se répandre en Eurasie à une période très ancienne.
La Calotte crânienne de Kocabas peut être rapprochée anatomiquement des spécimens d'Homo erectus africains du Pléistocène inférieur.

 

Le cycle de conférences en pratique
Centre Universitaire Méditerranéen
65 Promenade des Anglais
06000 Nice
Téléphone : +33 (0) 497 1346 10
Entrée libre

 


Sur Hominides

Musée de Terra Amata
Musée de Terra Amata


Grotte du Lazaret
Le Lazaret

A lire
Quand d'autres hommes peuplaient la terre
Jean-Jacques Hublin
Le point sur les dernières découvertes et études scientifiques sur les origines de l'homme de Lucy à Néandertal... une nouvelle évolution de l'homme.
Facile à lire et complet.

En savoir plus sur le livre Quand d'autres hommes peuplaient la terre
Quand d'autres hommes peuplaient la Terre
Amazon



Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits


Annoncez sur Hominides.com
Evènements, colloques, Expositions
Pour annoncer, dans la rubrique Actualités, un évènement, un colloque, une exposition sur le site Hominides.com, prenez contact avec le
webmaster. N'oubliez pas de joindre les textes, le nom des participants et les éventuelles photos pouvant enrichir la présentation de votre actualité.
Publication sous réserve d'acceptation par Hominidés.com.

Utilisation des textes du site.
En dehors du cadre personnel, vous devez soumettre à la rédaction d'Hominides.com l'utilisation que vous souhaitez faire des textes et schémas figurant sur le site.
Notamment, la reprise d'articles, de dossiers ou de schémas pour une publication sur internet doit faire l'objet d'une demande d'autorisation préalable (contactez la rédaction).
 "Faire un simple copier-coller du travail d'un autre pour enrichir son propre site n'est ni valorisant, ni intéressant pour les internautes".