www.Hominides.com
Contacts

Biographie > Patou-Mathis Marylène, préhistorienne

Marylène Patou-Mathis , préhistorienne

Marylène Patou-Mathis
Préhistorienne

Marylène Patou-MathisDirecteur de recherche au CNRS.
Responsable de l’Unité d’Archéozoologie du Laboratoire de Préhistoire du Muséum et responsable des collections ostéologiques (faune) de l'Institut de Paléontologie Humaine.
Vice-présidente de la Commission des Spécialistes (N°20, Sciences de l'Homme) du Muséum.


Les débuts de sa passion
Lors d'une interview Marylène Patou-Mathis déclare avoir passé la plus grande partie de son enfance en Dordogne. Très admirative de la nature, elle aimait se promener dans la campagne. Il lui arrivait de trouver dans le sol des objets tout a fait sensationnels pour une petite fille. Elle se souvient par exemple de dents de requins ou de fossiles d'ammonites. Ces objets étonnent l'enfant car la mer est loin et ces restes ne devraient pas être là !... Cela l'interpelle : comment peut-on trouver en pleine terre des animaux marins ?
Cet étonnement, cette curiosité, cette soif de comprendre vont amener Marylène Patou-Mathis à la Préhistoire et l'archéozoologie.

Marylène Patou-Mathis et Néandertal
Grande défenderesse de l'homme de Néandertal, Marylène Patou-Mathis est l'une des plus grandes spécialistes françaises de cet hominidé.
Ses travaux lui ont permis de modifier l'image que Néandertal avait auprès du grand public, mais aussi de certains scientifiques.
Fini la brute épaisse au cerveau limité. Néandertal, par les traces fossilles qu'il a laissées, montre un visage plus humain, une culture particulière, un comportement presque altruiste.

Marylène Patou-Mathis à l'IPHPour M. P-M. "Les néandertaliens étaient un peuple de chasseurs-cueilleurs nomades qui vivaient de la nature. Néandertal a développé une telle culture, des traditions qui sont tellement fortes ... que l'on peut parler de civilisation."
"Les traces de son comportement symbolique (tout ce qui n'est pas matériel), on a très peu de choses, contrairement à Cro-Magnon qui a laissé de nombreux éléments d'art...". Ce qui ne veut pas dire qu'il n'était pas artiste, il a peut-être utilisé des matériaux qui se déteriorent avec le temps, comme le bois ou les peaux.
Dans une grotte, Marylène Patou-Mathis a découvert une améthyste qui montre que Néandertal collectait des objets, sans utilité, mais présentant un intérêt pour lui.
Néandertal devait s'interroger sur des fossiles... "peut-être même leur attribuait-il une valeur symbolique ?"
"Néandertal mangeait de la viande comme ses prédécesseurs... mais la part de viande dans son alimentation a augmenté au fil du temps. Pour consommer plus régulièrement de la viande Néandertal a dû développer des techniques de chasse de plus en plus perfectionnées. Par ailleurs la chasse devait se faire en commun : cela renforçait la cohésion du clan, les rites de chasse..."

Marylène Patou-Mathis et les San.
Spécialiste des sociétés néandertaliennes d'Europe, Marylène Patou-Mathis étudie également l'une des dernières sociétés de chasseurs-cueilleurs de la planète, les San (ou Bushmen). Elle a d'ailleurs partagé pendant plusieurs mois la vie de l'un des derniers peuples de chasseurs-cueilleurs du continent africain, actuellement relégué dans le désert du Kalahari (Botswana). La préhistorienne tente ainsi de décrypter la vie quotidienne des San : chasse, cueillette, habitudes alimentaires, organisation de la société, rites initiatiques, loisirs, croyances…
Elle a écrit un témoignage réel et documenté sur les San, «ces hommes premiers devenus les derniers» : une mort annoncée des Bushmen, derniers chasseurs-cueilleurs du Kalahari.

Films ou documentaires avec la participation de Marylène Patou-Mathis
- Homo sapiens, en 2005 : Marylène Patou-Mathis est interviewée en tant que préhistorienne pour la partie scientifique du documentaire.
- Ao, le dernier néandertal, en 2010 : elle travaille comme conseillère scientifique en collaboration avec le réalisateur Jacques Malaterre afin de rendre le film plus réaliste et d'éviter les erreurs.
A entendre Ecouter une interview de Matylène Patou-Mathis de septembre 2010 pour la sortie d'Ao, réalisée par Richard Fremder pour le site Herodote.

Bibliographie de Marylène Patou-Mathis

- 1996, C. Guérin et M. Patou-Mathis : Les grands mammifères plio-pléistocènes
- 1997, M. Patou-Mathis : L'Alimentation des Hommes du Paléolithique, Approche pluridisciplinaire, sous la direction de, Liège, ERAUL 83, 322 p.
- 1998, M. Patou-Mathis : L'industrie sur os au Paléolithique inférieur et moyen : nouvelles méthodes d'analyse. Forli, Actes du XIIIème Congrès IUSPP, Septembre 1996, Vol. 6, T. 1, Workshop 4.
- 1998, J.-P. Brugal, L. Meignen et M. Patou-Mathis : Economie préhistorique : les comportements de subsistance au Paléolithique. Actes des XIIIème Rencontres Internationales d'Archéologie et d'Histoire d'Antibes, 23-25 Octobre 1997, APDCA Éd., Sophia Antipolis, 467 p.
- 1998, M. Otte, M. Patou-Mathis et D. Bonjean : Recherches aux grottes de Sclayn, Vol. 2 : l'archéologie, Liège, ERAUL 79, 400 p.
- 1999, M. Julien, A. Averbough, D. Ramseyer, C. Bellier, D. Buisson, P. Cattelain, M. Patou-Mathis, N. Provenzano : Préhistoire d'Os : Recueil d'études sur l'industrie osseuse préhistorique offert à H. Camps-Fabrer. Publication de l'Université de Provence, 336 p.
- 2002, M. Patou-Mathis, Compresseurs, percuteurs, retouchoirs, … Os à impressions et éraillures, Cahier X, Paris, Éditions S. P. F., 136 p.
- 2002, M. Patou-Mathis, P. Cattelain et D. Ramseyer, L’industrie osseuse pré et protohistorique en Europe. Approches technologiques et fonctionnelles, Actes du XIVème Congrès de l’UISPP, Liège, Septembre 2001 Bulletin du Cercle archéologique Hesbaye-Condroz, T. XXVI, 105 p.
- 2003, M. Patou-Mathis, H. Bocherens, Le rôle de l’environnement dans les comportements des chasseurs-cueilleurs préhistoriques, Actes du Congrès de l’UISPP, Liège, Septembre 2001, BAR Inter. Series 1105, 179 p.
- 2004, A. Foucault et M. Patou-Mathis, Au temps des mammouths. Les éditions du Muséum et Phileas Fogg, 189 p.
- 2005, D. Vialou, J. Renault-Miskovsky et M. Patou-Mathis, Comportements des Hommes du Paléolithique moyen et supérieur en Europe :Territoires et Milieux. Actes du Colloque du GDR 1945, Paris, 8-9 Janvier 2003. Liège, ERAUL 111, 249 p.
- 2005, Patou-Mathis M. La préhistoire. Paris, Éditions Fleurus, Coll. Voir l’Histoire, 80 p.
- 2006, Patou-Mathis M. Néanderthal. Une autre humanité. Paris, Édition Perrin, 342 p
- 2007, Patou-Mathis M. Une mort annoncée des Bushmen, derniers chasseurs-cueilleurs du Kalahari, Paris Edition Perrin, 197 pages.
- 2008, Patou-Mathis M. et Jégou C. Lascaux Paris, Fleurus, 79 pages.
- 2008, Patou-Mathis M. La Préhistoire, DVD avec livre de 79 pages.
- 2009, Patou-Mathis M. Mangeurs de viande. Paris, Edition Perrin, 408 pages.
- 2011, Patou-Mathis M. Le Sauvage et le préhistorique, miroir de l'homme occidental
- 2013, Patou-Mathis M. Préhistoire de la violence et de la guerre

Voir aussi
Anthropologue, un métier


Marylène Patou-Mathis sur Amazon




Sur Hominides

- Homo sapiens

- Homo neanderthalensis

- Néanderthal une spéciation par distance ?
A lire
Préhistoire de la violence et de la guerre
Marylène Patou-Mathis
Pour en finir avec les approches caricaturales, l'auteure mène une enquête qui croise les données de l'archéologie et de l'anthropologie. Explorant les raisons qui ont transformé les chasseurs-cueilleurs en sociétés guerrières – sédentarisation et changement d'économie, avènement du patriarcat, apparition des castes –, elle pointe aussi le rôle des croyances et met en évidence l'existence d'une violence antérieure à l'apparition de la guerre.
En savoirplus sur Préhistoire de la violence et de la guerre
Préhistoire de la violence et de la guerre


Néanderthal
une autre humanité

Marylène Patou-Mathis
Le livre de référence sur Néandertal qui donne à cet hominidé une nouvelle identité loin de la bestialité et plus proche de nous...
Lire la critique de Néanderthal une autre humanité
Neanderthal, une autre humanité
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

Mangeurs de viande
Marylène Pathou-Mathis
Marylène Patou-Mathis remonte à nos origines pour découvrir comment notre alimentation s'est modifiée depuis la préhistoire. Nous sommes tous des carnivores... des mangeurs de viande.
En savoir plus sur Mangeurs de viande.
Mangeurs de viande - Patou-Mathis
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

 

 
 
Mise en ligne octobre 2010