www.Hominides.com
Contacts

Lieux > Hautes Pyrénées > Visitez la région > Grotte de Gargas

Grotte de Gargas - La grotte présentant le plus grand nombre de mains négatives en Europe.

La grotte de Gargas - Midi-Pyrénées
Les mains des hommes du Gravettien, il y a 27 000 ans.


La grotte de GargasEntrée de la grotte de GargasLa grotte de Gargas, dans les Pyrénées, est située sur la commune d'Aventignan dans le massif calcaire du bois de Monteil. La grotte est située à 550 mètres d'altitude. Même si la région est riche en sites préhistoriques, la grotte de Gargas fait un peu figure d'exception, à la fois par la rareté des sites de même type mais également du fait qu'elle est encore ouverte au public. Votre visite se fait en deux temps : visite de l'espace Nestplori@ pour mieux comprendre les peintures de Gargas, puis bien sûr visite de la grotte de Gargas en elle-même.
Ne vous fiez pas à la petitesse de l'entrée de la cavité... à l'intérieur la grotte est grandiose et spectaculaire !
A droite, l'entrée de la grotte de Gargas (Hominides.com).


Découverte de la grotte de Gargas
On trouve les premières traces écrites mentionnant la grotte de Gargas dans un document de 1575 (Francois de Belleforest). Avant le Moyen-Age il semble que la cavité n'était pas accessible. En 1758 une description plus complète de la grotte est faite par Marc-François de Lassus. A partir du 19ème siècle les concrétions stalagmitiques attirent de plus en plus de visiteurs et de curieux, y compris les curistes en villégiature dans la région. On retrouve plusieurs graffitis datant des époques historiques.

Félix RegnaultDes études et fouilles archéologiques sont réalisées à partir de 1870 par le préhistorien Félix Garrigou. A cette époque l'art préhistorique pariétal n'est pas un sujet d'études et la science s'intéresse plus au sol des grottes qu'à ses parois ! Les archéologues fouillent donc le plancher de la grotte à la recherche d'outils préhistoriques et d'ossements.
En 1872,1880 et 1890 Félix Regnault (à gauche) entreprend plusieurs campagnes de fouilles dans la grotte : il met à jour de l'industrie lithique, des ossements d'animaux mais également des restes de foyers, preuves dune présence humaine au Paléolithique.

C'est en 1906 que Félix Regnault découvre que les parois de la grotte, qu'il fouille depuis presque 30 ans (!), sont ornées de mains... Il contacte alors les deux sommités de la Préhistoire à cette époque : Emile Cartailhac et l'abbé Henri Breuil. Lors de la première étude la cavité ils dénombrent 80 peintures de mains en remarquant également que plusieurs doigts sont manquants sur un grand nombre de représentations. En poursuivant les recherches ils répertorient un total de 150 mains, ce qui confère à la grotte de Gargas un statut plutôt exceptionnel.
Elle sera classée Monument Historique le 9 avril 1910.


Plan de la grotte de GargasVisite de la grotte de Gargas

Les travaux effectués à Gargas permettent de parcourir en une seule visite les deux grottes séparées d'origine qui ont été artificiellement raccordées ultérieurement.
A droite le plan de la grotte de Gargas. Cliquez dessus pour agrandir.

La Galerie supérieure (Gargas II)
La première grotte est une galerie en profondeur que vous suivez au milieu des stalactites et des draperies de calcaire. Vous descendez progressivement. Plusieurs figures et signes préhistoriques ont été découverts dans cette partie : vous pourrez voir une tache rouge, des lignes de points et surtout des figures de bouquetin, bison et cervidé. Il faut noter que, d'après les préhistoriens, toutes ces manifestations artistiques n'ont pas été réalisées au même moment que les mains retrouvées dans l'autre partie de la grotte.

Salle des colonnes dans la galerie supérieure Peinture cervidé orienté à gauche
Salle des Colonnes - Galerie supérieure Gargas II
Photo Raymond Springinsfeld
Cervidé orienté à gauche - Galerie supérieure
Photo Raymond Springinsfeld

Deux bouquetins de suivant - Galerie haute Bison acephale
Deux bouquetins se suivant - Galerie Haute
Photo Raymond Springinsfeld
Bison acéphale - Galerie supérieure
Photo Yoan Rumeau


La Galerie inférieure (Gargas I)

Cette deuxième grotte est très différente de la précédente : ici la progression se fait sur un très faible dénivelé. Les galeries sont très différentes les unes des autres avec parfois un plafond très bas et un sol à l'aspect quasi lunaire. Les multiples flaques d'eau et l'humidité prouvent que la grotte est bien encore "vivante".
C'est dans cette partie de la grotte se trouve l'ensemble des mains. Elles sont majoritairement noires (143) et rouges (80), mais on trouve quelques exemplaires de couleur ocre, et plusieurs mains blanches.
Les mains, réparties sur une dizaine de panneaux, présentent la particularité de n'être presque jamais complètes : il manque toujours un ou plusieurs doigts (144 mains).
Si on a d'abord cru que les préhistoriques étaient toujours mutilés (?)... on explique maintenant ces mains incomplètes par le simple fait de replier un ou plusieurs doigts lors de l'application de la peinture. Si on sait comment, on ne sait toutefois pas pourquoi... les différents types de mains ont-ils une signification particulière ? Est-ce la simple recherche d'un effet visuel, le signe d'appartenance à une caste, un clan ?

Comment les mains ont-elles été réalisées ?
L'étude des pigments a permis de montrer que plusieurs techniques différentes ont été utilisées pour obtenir les mains négatives de Gargas. Dans tous les cas la main est appliquée sur la paroi et le colorant est appliqué autour. Cette application est faite de diverses façons :
- en projetant le colorant liquide sur la main (méthode reproduite et confirmée par le préhistorien Michel Lorblanchet)
- en tamponnant la main avec une peau (ou fourrure) trempée dans le colorant
- en utilisant un pinceau rustique.

Quelles matières pour quelles couleurs ?
La teinte rouge est obtenue avec de l'oxyde de fer, l'ocre jaune avec du goethite, le noir avec de l'oxyde de manganèse ou du charbon de bois, et le blanc avec du talc. Les gravettiens avaient une véritable palette de couleurs à leur disposition... Ils cherchaient et trouvaient la matière minérale à proximité, mais parfois en faisant plusieurs dizaines de kilomètres.

Grande salle - Galerie Inférieure - Gargas II Mains négatives Gargas
Vue générale de la Galerie intérieure - Sol de Gour (lunaire)
Photo Raymond Springinsfeld
Mains négatives
Photo Yoan Rumeau

Salle 1 - Gargas Main blanche du grand panneau des mains
Salle 1 - vue générale
Photo Raymond Springinsfeld
Grande paroi des Mains - Panneau 4 - Détail
Photo Yoan Rumeau

Groupe de mains négatives - Gargas Main blanche
Groupe de mains
Photo Raymond Springinsfeld
Main blanche dans une niche
Photo Yoan Rumeau

Groupe de mains rouges - Sanctuaire Signe formé de 5 lignes courbes de points noirs - Gargas
Mains rouges à l'extérieur du Sanctuaire
Photo Yoan Rumeau
Signe composée de 5 lignes courbes de points noirs
Photo Yoan Rumeau


Les gravures et tracés digitaux
Les gravures à Gargas sont exclusivement situées dans la galerie inférieure. Elles sont réalisées avec une pointe pour graver la roche, ou directement avec le doigt (tracés digitaux) dans les parois plus molles. On a pu estimer les périodes de création en fonction du style du dessin représenté : elles vont de l'Aurignacien au Gravettien. On a dénombré plus de 150 gravures au total. Attention : nombre de visiteurs limité et réservation conseillée.

Tracés digitaux en macaronis Bison gravé Salle inférieure Gargas
Tracés digitaux en forme de macaronis - Grande Salle
Photo Raymond Springinsfeld
Gravure de bison - Salle inférieure
Photo Raymond Springinsfeld

Relevé des gravures
Relevé de gravures de la galerie inférieure à Gargas par l'abbé Breuil publié dans BSMSP


L'exposition Nestploria à l'entrée de la grotte de Gargas
Le centre d'interprétation numérique et préhistorique des grottes de Gargas.
Place à la technologie pour expliquer et présenter la grotte de Gargas et ses spécificités, comme les mains négatives. Pédagogique et ludique, le centre a néanmoins une dimension scientifique : il a été créé avec le concours d'un comité scientifique présidé par le préhistorien Jean Clottes.
Projections, films, tables tactiles, reconstitutions font de Nestplori@ un lieu où les enfants peuvent circuler et choisir les activités qui les intéressent... et où les adultes en apprennent un peu plus sur l'art pariétal.
A la sortie de Nestplori@ tout le monde peut laisser "son empreinte", c'est-à-dire numériser sa main pour la postérité... Votre main, ainsi que celles de milliers d'autres visiteurs, apparaîtra aléatoirement sur un grand mur numérique. Un peu comme il y a 27 000 ans...

Nestploria Ombres et lumières à Gargas
L'exposition Nestplori@
Centre d'interprétation de Gargas (Hominides.com)
Revivez la création des mains négatives...
Grotte de Gargas (Hominides.com)


Panneau numérique de Gragas Réalisez votre main négative numérique...
Agencez les divers éléments
du panneau numérique avec votre main (Hominides.com)
Laissez vous aussi votre empreinte de main à Gargas...
Après numérisation votre main apparaîtra sur les écrans (Hominides.com)

C.R.
Sources :
La Grotte de Gargas - Un siècle de découvertes, Pascal Foucher, Cristina San Juan-Foucher, Yoan Rumeau.
Connaître la Préhistoire des Pyrénées, Dominique Sacchi Jean Vaquer.
La grotte de Gargas, abbé H. Breuil.
Datation de l'Art pariétal à Gargas, Marcel Cantet et André Clot.

Hominides.com remercie Les grottes de Gargas et la municipalité d'Aventignan pour l'accueil et les documents qui ont permis la réalisation de cette page.
Les mains dans la préhistoire

Mains dans
la préhistoire

La préhistoire des Pyrénées

Préhistoire dans les Pyrénées

La grotte de Gargas en bref...

Type : Technique Période Occupation Restes humains
Grotte avec plancher stalagmitique

Mains négatives
Peintures pariétales Gravures
Gravettien - 27 000 ans
Non
Dimensions Nombre de représentations     Outils
250 mètres de longueur 250 mains négatives
150 gravures

     
Localisation Accessibilité Date de la découverte Particularités  
Aventignan Pour tous. Les marches interdisent toutefois l'accès aux personnes à mobilité réduite.

1906 pour la découverte des mains négatives    


Préhistoire dans les Pyrénées - Sites à visiter
A voir Grottes
Parc de Préhistoire de Tarascon Grotte de Gargas
Musée de Préhistoire de Tautavel Grotte de Niaux
Musée de Préhistoire du Mas d'Azil Grotte de Tautavel
  Grotte de du Mas d'Azil
  Grotte de la Vache
  Grotte d'Isturitz
  Grotte de Bédeilhac


D'autres sites préhistoriques
GROTTES      
Grotte Chauvet Grotte de Vilhonneur Grotte de Lascaux Grotte de Bara-Bahau
Grotte Margot Grotte Mayenne-Sciences Grotte de Font-de-Gaume Grotte du Pech Merle
Grotte de Villars Grottes de Saulges Grotte de Pair-non-Pair Grotte de Bernifal
Caune de l'Arago Grotte des Combarelles Grotte de Saint-Cirq / du Sorcier Grotte du Mas d'Azil
Grotte de Niaux Grotte de Gargas Grotte de la Vache Site de Regourdou
Grotte des Fadets Grotte de la Marche Arcy-sur-Cure Grotte de Bédeilhac
Menez-Dregan Grotte de Cougnac Grotte de l'Observatoire La Caverne du Pont d'Arc
La Baume Bonne Lascaux 4    
ABRIS SOUS ROCHE SITES DE PLEIN AIR
Abri Pataud Laugerie Haute Centre d'interprétation du Roc-aux-sorciers Etiolles
Abri de La Ferrassie Laugerie Basse Abri du Poisson  
Abri de Cap Blanc Abri Cro-Magnon Castel Merle  
Le Moustier La Roque St-Christophe    

Pour en savoir plus sur le Paléolithique, la Préhistoire dans les Pyrénées et la Grotte de Gargas

Visite de la grotte de Gargas
Pratique
La Grotte de Gargas
Un siècle de découvertes
Collectif

Connaître la Préhistoire
des Pyrénées
Dominique Sacchi Jean Vaquer
Pour visiter les grottes de Gargas, nous vous conseillons tout d'abord de réserver par téléphone, le nombre de visiteurs étant limité pour une question de conservation.

A votre arrivée sur le site, vous devez visiter l'espace Nestplori@ qui vous donnera de bonnes bases pour comprendre ce que vous verrez ensuite dans la grotte. C'est à la fois ludique, pédagogique et plein de trouvailles technologiques...

La première partie de la grotte (Gargas II) est absolument superbe et presque irréelle. C'est une longue descente dans les entrailles de la terre, entourée de stalagmites, draperies de calcaire et autres curiosités de la nature...

Dans Gargas I le paysage change brusquement et vous vous retrouvez dans un paysage presque lunaire, humide, où de nombreuses flaques se sont formées.
C'est sur les parois que vous pourrez admirer les traces qu'ont laissé des hommes il y a 27 000 ans... Face à toutes ces mains humaines du passé on ne peut que ressentir une profonde émotion.

Un lieu à ne pas manquer !


Horaires et jours de visite
Ouvert toute l'année
Horaires en juillet et août : En continu de 10h à 18h
Horaires hors saison : En continu du mardi au dimanche de 10h30 à 17h30.
Fermeture le lundi (sauf vacances scolaires)
Visites aux grottes de Gargas sur réservation au 05 62 98 81 50
Déroulement de la visite  : Votre ticket vous donne accès à la visite des grottes (50 min) et au centre d'interprétation (~ 50 min)
Réservation au 05 62 98 81 50.

Tarifs
Individuel Adulte : 10€50
Individuel Enfant : 6€
Individuel Etudiant / Chômeur / Handicapé : 8€50
Pass Famille (2 adultes et 2 enfants) : 27€50 /  Enfant supplémentaire : 4€50
Groupe Adulte (10 personnes minimum) : 8€50
Groupe Enfant (10 personnes minimum) : 4€50

La température à l'intérieur des grottes est de 11 °C toute l'année : il faut se munir de vêtements chauds !
Les animaux ne sont pas admis  ni dans les grottes ni au centre numérique.


Site Officiel
La grotte de gargas
Disponible uniquement
à Nestploria

Documentés de photos, archives, extraits de journaux anciens, gravures, le livre présente une information claire destinée à un public non spécialiste. Cet ouvrage présente le lieu et rend compte des résultats des différents travaux de recherche.

La France du
Paléolithique

Pascal Depaepe
Une synthèse des connaissances sur le Paléolithique en France avec les découvertes les plus récentes, les nouvelles théories sur la conquête de l'Europe, la disparition des Néandertaliens, ou encore la naissance de l'art.
Pour tous publics.
En savoir plus sur La France du Paléolithique
 
L'art des cavernes
Jean Clottes

Aamazon
Panorama scientifique, mais accessible, des 85 principales grottes ornées au monde dont Chauvet, Lascaux, Niaux, Pech-Merle, Cougnac.... Chaque photo fait l'objet d'un long descriptif.
Beaucoup de photos souvent pleine page. Pour tous.
   
   
Connaître la préhistoire de Pyrénées
Amazon

Plus un guide thématique sur la Préhistoire des Pyrénées qu'un guide touristique. Une mine d'informations sur la chronologie des différents sites de la région. Très nombreuses photos et documents.





L'art des cavernes
Paul Bahn
Art des cavernes - Paul Bahn L'un des trop rares guides sur les grottes ornées en France mais aussi en Europe. Chaque grotte bénéficie de 2 à 4 pages suivant son importance. Livre de petit format, pratique et idéal pour se faire un "parcours préhistorique" en Europe...
Aamazon  
En savoir plus sur l'Art des cavernes - Banh  


Livre art préhistorique










Découvrez notre sélection de livres sur l'art préhistorique en France et dans le monde
.
   
   




Mise en ligne le 01/07/11