www.Hominides.com
Contacts

 Acceuil >  lieux à visiter > Parc Zoologique > La vallée des singes

Vallée des singes - Parc Zoologique - Romagne - Vienne

La Vallée des singes, un parc différent
Pour voir des singes (gorilles, chimpanzés...) en liberté !
Présentation du parc

La Vallée des singes, le parc zoologiqueLe parc animalier est ouvert depuis le 14 juillet 1998, sous la direction d'Emmanuel Le Grelle.
Pour ce projet sans précédent en France, le Département s'est inspiré du parc d’Apenheul aux Pays-Bas, créé en 1971 par Wim Mager, primatologue de renommée mondiale qui consacre sa vie au bien-être et à la protection des primates.
La Vallée des singes s'est adjointe les services d'un responsable zoologique pour suivre le développement et l'acclimatation des primates : Jan Vermeer.
Depuis 2005, La Vallée des Singes a agrandi sa superficie de plus de 50 % et atteint actuellement un total de plus de 15 hectares !
En 2011, la Vallée des singes a accueilli une petite tribu de bonobos. C'est donc le seul parc zoologique qui présente des bonobos en France.
La Vallée des singes
Vous êtes actuellement sur la page consacrée aux objectifs de la Vallée des singes.
Visitez aussi la page consacrée aux primates que vous trouverez à la vallée des singes

Une conception différente : une visite "au milieu des primates"...
Singe LaineuxLa Vallée des Singes symbolise une conception moderne et novatrice des parcs animaliers. A l'opposé des anciens "zoos" où l'on voyait des animaux en cage ou disposant d'un espace de vie limité, les primates sont ici en totale liberté, dans un environnement préservé. La Vallée des Singes trouve donc sa place dans la philosophie qui entoure le concept de parc animalier au XXIème siècle.
A la Vallée des Singes pas de cage, ni de barrière, mais des îles arborées et Ouistiti à pinceauxverdoyantes, agrémentées de cours d'eau et de cascades, qui accueillent chacune plusieurs espèces de primates.
Au cours de leur balade en pleine nature, les visiteurs peuvent découvrir près de 30 espèces de primates, soit 350 singes. En contact direct avec la grande majorité des animaux, le visiteur vit ici un moment inoubliable dans un parc unique en France. Les animaliers sont présents sur chaque territoire pour prendre soin des animaux, rencontrer les visiteurs et leur faire partager leur passion, notamment lors des nourrissages qui sont organisés tout au long de la journée.

Le nourrissage des animaux
Certains singes commes les gorilles ou les chimpanzés bénéficient d'un territoire suffisamment grand pour pouvoir rester "cachés" sur leur île. Le nourissage des singes, à heures fixes, permet aux soigneurs de les attirer et de les rendre visibles aux visiteurs. Des explications vous sont données sur le mode de vie des singes, profitez-en pour poser les questions qui vous viennent à l'esprit.

Nourrissage des gorilles
Nourrissage des saïmiris
Nourrissage des chimpanzés
Nourrissage des gorilles
... à distance !
Kroko 2006
Les saïmiris prennent leur
déjeûner à côté de vous
Neekoo 2006
Les chimpanzés s'habillent
pour le dîner !
Kroko 2006

Un parc à vocation scientifique : la protection des primates
MagotLa Vallée des Singes est également un site pilote en matière de protection de la nature et de sauvegarde des espèces.
Par son expérience, l’équipe de direction de la Vallée des Singes sensibilise les visiteurs à la protection des primates, au respect de leur environnement et notamment la forêt tropicale.
Membre de l’EAZA (European Association of Zoos and Aquaria), le parc animalier participe aux programmes EEP (European Endangered Species Program), qui contribuent, au niveau européen, à la protection des espèces en voie de disparition.
Situé à Romagne, le "Conservatoire pour la Protection des Primates" (association à but non lucratif), collabore activement avec la Vallée des Singes pour développer des programmes de protection et de sauvegarde des primates.
Une action internationale
Au total, 7 projets ont été mis sur pied. Ainsi, la réhabilitation et la conservation du "drill" au Nigéria, une des espèces les plus menacées en Afrique, a été soutenu par le Conservatoire, actuellement 25 personnes travaillent sur le dossier.
Le Conservatoire a également contribué à une œuvre importante en Ouganda. En effet, une association chargée de la protection des gorilles de montagne a été équipée de systèmes de radios afin de leur donner les moyens d’assurer une meilleure protection des animaux.

La Vallée des Singes est aussi un centre de recherche.
Saki - singeLe site reçoit régulièrement des étudiants français et étrangers.
La Vallée des Singes bénéficie d'une excellente réputation auprès de son public, mais aussi dans les milieux de la recherche et de la Primatologie. En effet, la présentation des animaux en pleine nature permet de mieux appréhender les habitudes comportementales de chacune des espèces.
La Vallée des Singes participe à une étude sur l'ADN et la fertilité des primates en partenariat avec le Centre de Primatologie de Göttingen en Allemagne. Cette recherche permettra à terme de mieux comprendre l'évolution des primates dans la nature et une meilleure gestion des spécimens en captivité.
La diversité génétique
Afin de préserver la diversité génétique des primates la Vallée des Singes pratique des échanges d'animaux avec d'autre parcs ou zoos.
Ce brassage permet déviter les problème dus à la consanguinité et de contribuer à la préservation de certaines espèces menacées : gorilles et chimpanzés en particulier.

Le parc en quelques chiffres
- un site arboré de 15 hectares
- plus de 350 primates et plus de 30 espèces
- du ouistiti pygmée de 125 grammes (le poids d’un pot de yaourt !) au gorille de 220 kg
- plus de 250 naissances en 6 ans !
- plus de 40 tonnes de fruits et légumes consommés par an
- 20 personnes employées en permanence
- environ 40 personnes employées en saisonniers
Restauration et espace détente à la Vallée des singes
Vous circulez au milieu de la nature, en traversant des ponts pour aller d'ilots en ilots...
Huttes pédagogiques à la Vallée des singes
Restauration et espace détente à la Vallée des Singes
Vous circulez au milieu de la nature, en traversant des ponts pour aller d'îlots en îlots...
Huttes pédagogiques à la Vallée des Singes



La vallée des singes, côté pratique...

OUVERT TOUS LES JOURS
du 31 mars au 11 novembre 2012
Avril-Mai-Juin-Septembre : 10h - 18h
Juillet-Août :    10 h - 19 h
Octobre-Novembre :    10 h - 17 h

Attention : dernières entrées 1h30 avant la fermeture du Parc
Durée de visite : 1/2 à 1 journée

Aires de pique-nique sur le site.
2 espaces de restauration avec terrasses, proche de la cascade, avec vue panoramique sur l’île des gorilles ou des chimpanzés.
Aire de jeux pour les enfants, mini-ferme.

TARIFS :
Adulte : 16,50 €
Enfant de 5 à 12 ans : 10 €
Gratuit pour les moins de 5 ans
Informations : 05 49 87 20 20

Contacts :
tel : 05 49 87 20 20
fax : 05 49 87 63 38
Site web : http://www.la-vallee-des-singes.fr/

Site web Apenheul

D'autres musées à visiter
Paris et région parisienne Province
Grande Galerie de l'évolution Musée de Préhistoire des Eyzies Musée de Préhistoire Tautavel
Galerie d'Anatomie et Paléontologie Musée de Préhistoire de Solutré Exposition Grotte Chauvet
Cabinet d'histoire - Jardin des Plantes Musée de la Préhistoire du Vercors Préhistorama
Galerie des enfants Musée d'Aquitaine Bordeaux Samara
Jardin des Plantes Musée de préhistoire - Grand-pressigny Le Paléosite
Musées du Jardin des Plantes Musée de l'homme La Chapelle-aux-saints Musée Art et Archéologie de Périgueux
Musée de la Préhistoire Nemours Musée du Pic Saint-Loup Musée de Terra Amata
Musée d'Archéologie Nationale Musée de Préhistoire de Menton Musée de Préhistoire de Quinson
Salle Piette - MAN Musée des Merveilles de Tende Musée d'Anthropologie de Monaco
Palais de la Découverte Le Thot Musée du Pech Merle
  Musée Archéologique de Strasbourg Parc de Préhistoire de Tarascon
  Musée du Mas d'Azil Musée de Lussac-les-châteaux
  Maison de la Dame de Brassempouy  
     
Etranger  
Egypte - Musée de la Nubie - Assouan Allemagne - Gondwana Das Praehistorium Belgique - Espace de l'Homme de spy
    Belgique - Préhistosite de Ramioul



Durée de la visite...



A lire pour les passionnés de primatologie
- 1/2 journée à 1 journée
Tendresse sauvage
Claudine André

Le singe en nous
Frans de Waal


Tendresse sauvage
Acheter

Menacés comme les gorilles de Diane Fossey et les chimpanzés de Jane Goodall, les bonobos, petits primates tendres, espiègles et extraordinairement attachants de la République démocratique du Congo, ont à leur tour trouvéleur ange gardien : Claudine André.
Le Singe en nous
Acheter Le singe en nous -Frans de Waal
Nous ne descendons pas du singe, nous sommes des singes. Bourré d'anecdoctes et écrit dans un langage accessible, découvrez en quoi notre comportement ressemble beaucoup à celui des chimpanzés ou des bonobos.


Crédits Photos : Kroko - Mise en ligne le 13/04/06
Revue le 01/06/12