www.Hominides.com
Contacts

 Acceuil >  lieux à visiter > Parc Zoologique > Visite > La vallée des singes

Vallée des singes - Visite et Photographies - Parc Zoologique - Romagne - Vienne

Commençons la visite !
Pour voir des singes (gorilles, bonobos, chimpanzés...) en liberté !

Visite de la Vallée des singesPlus de 30 espèces de singes
Du plus petit au plus grand des primates, la Vallée des Singes présente plus de 30 espèces de primates !
Profitant de leur liberté dans la nature, certaines espèces sont plus difficiles à apercevoir que d'autres, c'est pourquoi il vous faut "ouvrir l'oeil", et patienter parfois pour voir ce qui se trouve tout simplement à quelques mètres de vous...
Hominidés.com vous présente quelques espèces remarquables, dont bien sûr les gorilles et les chimpanzés qui sont considérés par certains scientifiques comme des hominidés.

Quelques précautions pendant votre visite

Eviter les sacs d'où sortent des objets : les singes sont curieux et seront attirés par tout ce qui dépasse !
Ne tendez pas un objet vers les singes (par exemple un téléphone pour prendre une photo)
Ne donnez rien à manger aux animaux et ne mangez rien devant eux !
La Vallée des singes
Vous êtes actuellement sur la page consacrée à la visite de la Vallée des Singes.
Visitez aussi la page consacrée aux objectifs et à la philosophie de la Vallée des Singes.

Le gorille (Gorilla gorilla)
Le groupe des gorilles de la Vallée des Singes s'est agrandi et se compose d’un mâle de 220 kg, de trois femelles et de six petits. Des gradins sont aménagés face à l'île des gorilles, pour que le visiteur assiste à leur présentation et à leur nourrissage. Les gorilles détestent l'eau et, comme pour les autres singes anthropoïdes et les humains, nager n’est pas chez eux inné et cela leur demanderait donc un apprentissage. Mais, il n'est pas envisageable de leur enseigner puisque les canaux qui entourent leur territoire sont une protection naturelle, sans doute la plus efficace, pour le public.
6 bébés gorilles sont nés sur le parc : Badongo a vu le jour le 27 septembre 1999, Kibali le 25 mars 2001, Kwanza le 1er avril 2002, Sango le 12 août 2004 et Lomako le 19 novembre 2004. La dernière naissance a eu lieu le 20 février 2006, Miliki une petite femelle. Ces petits sont élevés sur le parc par leurs mères respectives.
Pour en savoir sur le gorille.

Gorille
Gorillon a distance du mâle dominant
Kroko 2006


Gorille
Regard du mâle
Kroko 2006

Gorille
Femelle gorille et son petit
Kroko 2006

Gorillon à l'écart
Jeune mâle à l'écart
Kroko 2006

Gorillon et sa mère
Le gorillon s'accroche à sa mère pour avancer
Kroko 2006

Gorille
Une dentition puissante
Kroko 2006


Le bonobo
( Pan paniscus)
Depuis 2011, un groupe de 9 bonobos s'est installé à la Vallée des Singes. Les membres de la tribu(5 femelle et 4 mâles) sont agés de 7 à 43 ans ! Les bonobos peuvent évoluer sur un territoire d'un hectare arboré et se reposer dans un batiment de 900 mètres carrés. C'est le plus grand espace réservé à cette espèce dans toute l'Europe... Ce qui est un juste retour des choses car l'on ne compte plus que 5 à 20 000 bonobos dans le monde.
Pour en svoir plus sur le bonobo.

la tribu de bonobos Les débuts de la bipedie chez un jeune bonobos Bonobo qui mange
Réunion de famille bonobo
Kroko 2012
On s'accroche à maman bonobo
Kroko 2012
Langue de bonobo
Kroko 2012

Le chimpanzé (Pan troglodyte)
La Vallée des Singes accueille un groupe de 10 chimpanzés âgés de 7 à 10 ans. Ils sont nés dans un laboratoire aux Pays-Bas, chargé de réaliser des tests médicaux. Ce groupe de chimpanzés n’avait subi aucun test, mais était en réserve pour des projets futurs. Ils ont pu découvrir dès leur arrivée à la Vallée des Singes, un nouvel environnement, la nature, les arbres. En effet, ils disposent d’un très grand territoire arboré de 60 000 m 3, qui en fait le plus grand territoire d’Europe accueillant cette espèce.
A noter, lors du nourrissage, les chimpanzés, par jeu ou imitation, peuvent s'amuser à lancer des objets vers les visiteurs. Surveillez-les toujours d'un oeil !
Pour en savoir plus sur le chimpanzé

Chimpanze - Marche sur les phalanges
Chimpanze

Tête de chimpanze

Chimpanzé
Kroko 2006
Chimpanzés
Kroko 2006
Chimpanzé
Kroko 2006

Le capucin à poitrine jaune (Cebus xanthosternos)
Originaires du Brésil, ils sont très menacés, on estime à seulement 400 le nombre restant dans la nature. C’est une des 25 espèces les plus menacées dans le monde.
Les différents parcs en Europe ont un projet commun de conservation de cette espèce, en collaboration avec le gouvernement brésilien.
Aujourd’hui, on recense 50 animaux en captivité en Europe et environ 5 naissances par an.
Les capucins à poitrine jaune se sont très bien adaptés, ici, à leur nouveau cadre de vie, puisqu’ un bébé est né à la Vallée des Singes.
D'un naturel très curieux, les capucins auront vite fait de fouiller vos poches ou de dérober un objet (portable, lunettes...!). Evitez donc de les tenter et ranger tout ce qui dépasse !
Capucin à poitrine jaune
Capucin à poitrine jaune

Capucin à poitrine jaune

Capucins à poitrine jaune
Kroko 2006


Le ouistiti pygmée (Callithrix pygmaéa)
Les ouistitis pygmées se trouvent à côté de l'île des gorilles. Ces singes sont les plus petits au monde : ils mesurent à peine 10 cm, pèsent environ 125 grammes (le poids d’un pot de yaourt) mais sont capables de faire des sauts de 5 mètres ! Ils donnent souvent naissance à des jumeaux : le poids des jeunes à la naissance, dans le cas des jumeaux, sera toujours inférieur à celui d’un seul petit, d’où les facilités de mise bas pour la mère. Un bébé est né en juin 2004 et un second en avril 2005.
Très difficile à prendre en photo, le ouistiti pygmée est d'une très grande rapidité dans ses mouvements. Armez vous de patience et programmez une vitesse rapide sur votre appareil photo.
Ouistiti pygmée
Ouistiti pygmée
Ouistiti pygmée

Ouistiti pygmée
Neekoo 2006

Le singe laineux (Lagothrix lagothricha)
Habitant les forêts humides du Pérou, les singes laineux sont menacés de disparition : leur chair est recherchée et ils sont revendus pour le commerce animalier. Dans la nature un adulte pèse une dizaine de kilogrammes et la femelle met bas une fois tous les 2 ans au maximum.
Si les naissances en captivité sont très rares, la Vallée des Singes a déjà eu le bonheur d'acceuillir plusieurs bébés Laineux.
Uniques en France, les singes laineux ne se trouvent qu'à la Vallée des Singes où ils bénéficient d’un régime alimentaire qui leur est propre.
Ces primates ont aussi la particularité d’enrouler leur queue autour des branches et s’en servent comme d’une cinquième main... Des scènes étonnantes et amusantes.
Le singe laineux et sa queue préhensile
Le singe laineux - queue préhensile
Kroko 2006
Singe Laineux
Singe Laineux
Kroko 2006

Tête de Singe laineux
Singe Laineux
Kroko 2006


Le mandrill (Mandrillus sphinx)
On trouve des Madrills en Afrique : au Congo, au Cameroun et au Gabon. Victime de la déforestation et du braconnage, l'espèce est menacée d'extinction... Il existe un important dysmorphisme sexuel : si la femelle pèse 11 kg, le poids du mâle peut atteindre 27 kg !
Tête de Mandrill
Mandrill
Kroko 2006
Groupe de Mandrill
Le clan des Mandrill
Kroko 2006

Mandrill
Mandrill
Kroko 2006


Le saïmiri (Saïmiri boliviensis Peruviensis )
On trouve des saïmiris principalement en Amérique du sud. Vivant en groupe de plus de 20 à 50 individus, le singe envahit la voûte des grands arbres et ne se déplace que très rarement au sol. De petite taille (jusqu'à 50 cm) le saïmiri pèse entre 600 et 800 grammes.
Dès leur arrivée à Romagne, ces singes se sont rapidement reproduits ; le régime alimentaire adapté à leur période de gestation, n’y est, bien sûr, pas étranger. Un bébé saïmiri pèse 100 g soit 1/7ème du poids de sa mère, l’équivalent d’un bébé de 9 kg chez l’être humain ! Actuellement, une soixantaine de saïmiris peuple la Vallée des Singes et constitue donc le groupe le plus important de cette espèce en France.
La Vallée des Singes a été nommée responsable du Programme Européen d’Elevage des saïmiris.

Saïmiri
Saïmiri
Kroko 2006
Tête de Saïmiri
Saïmiri
Kroko 2006

Saïmiri
Saïmiri
Kroko 2006


Le capucin brun (Cebus apella)
Habitant les forêts tropicales, le capucin brun vit en groupe de 5 à 30 individus. Les femelles mettent au monde un petit par an. Particularité, le capucin utilise des outils pour briser des noix et vous pourrez certainement le voir à l'oeuvre !
Capucin brun
Capucin brun, scéance d'épouillage
Kroko 2006
Capucin brunCapucin brun
Kroko 2006

Tête de Capucin brun
Capucin brun
Kroko 2006



La vallée des singes , côté pratique...

OUVERT TOUS LES JOURS
du 31 mars au 11 novembre 2012
Avril-Mai-Juin-Septembre : 10h - 18h
Juillet-Août :    10 h - 19 h
Octobre-Novembre :    10 h - 17 h

Attention : dernières entrées 1h30 avant la fermeture du Parc
Durée de visite : 1/2 à 1 journée

Aires de pique-nique sur le site.
2 espaces de restauration avec terrasses, proche de la cascade, avec vue panoramique sur l’île des gorilles ou des chimpanzés.
Aire de jeux pour les enfants, mini-ferme.

TARIFS :
Adulte : 16,50 €
Enfant de 5 à 12 ans : 10 €
Gratuit pour les moins de 5 ans
Informations : 05 49 87 20 20


Contacts :
tel : 05 49 87 20 20
fax : 05 49 87 63 38
Site web : http://www.la-vallee-des-singes.fr/



D'autres musées à visiter
Paris et région parisienne Province
Grande Galerie de l'évolution Musée de Préhistoire des Eyzies Musée de Préhistoire Tautavel
Galerie d'Anatomie et Paléontologie Musée de Préhistoire de Solutré Exposition Grotte Chauvet
Cabinet d'histoire - Jardin des Plantes Musée de la Préhistoire du Vercors Préhistorama
Galerie des enfants Musée d'Aquitaine Bordeaux Samara
Jardin des Plantes Musée de préhistoire - Grand-pressigny Le Paléosite
Musées du Jardin des Plantes Musée de l'homme La Chapelle-aux-saints Musée Art et Archéologie de Périgueux
Musée de la Préhistoire Nemours Musée du Pic Saint-Loup Musée de Terra Amata
Musée d'Archéologie Nationale Musée de Préhistoire de Menton Musée de Préhistoire de Quinson
Salle Piette - MAN Musée des Merveilles de Tende Musée d'Anthropologie de Monaco
Palais de la Découverte Le Thot Musée du Pech Merle
  Musée Archéologique de Strasbourg Parc de Préhistoire de Tarascon
  Musée du Mas d'Azil Musée de Lussac-les-châteaux
  Maison de la Dame de Brassempouy  
     
Etranger  
Egypte - Musée de la Nubie - Assouan Allemagne - Gondwana Das Praehistorium Belgique - Espace de l'Homme de spy
    Belgique - Préhistosite de Ramioul

Durée de la visite...
- 1/2 journée à 1 journée



A lire pour les passionnés de Primatologie

Tendresse sauvage
Claudine André

Le singe en nous
Frans de Waal
Tendresse sauvage
Acheter

Menacés comme les gorilles de Diane Fossey et les chimpanzés de Jane Goodall, les bonobos, petits primates tendres, espiègles et extraordinairement attachants de la République démocratique du Congo, ont à leur tour trouvéleur ange gardien : Claudine André.
Le Singe en nous
Acheter Le singe en nous -Frans de Waal
Nous ne descendons pas du singe, nous sommes des singes. Bourré d'anecdoctes et écrit dans un langage accessible, découvrez en quoi notre comportement ressemble beaucoup à celui des chimpanzés ou des bonobos.


Crédits Photos : Kroko - Mise en ligne le 13/04/06
Revue le 01/06/12