www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - A Guattari, les Néandertaliens étaient la proie des hyènes
De nouveaux fossiles néandertaliens dans la grotte de Guattari (10/05/21)

Guattari, des hyènes et des Néandertaliens
La grotte de Guattari a livré neuf nouveaux restes néandertaliens, ce qui porte à 11 le nombre d’individus exhumés

La Grotte de Guattari depuis 1939
La Grotte de Guattari, à San Felice Circeo, est située sur la côte, entre Rome et Naples. La grotte a été découverte en février 1939 : des ouvriers faisaient des travaux pour extraire des pierres sur le terrain de Mr Guattari. C’est par hasard qu’Ils ont déblayé l’entrée d’une cavité. Les premières fouilles, organisées par le paléotologue Alberto Carlo Blanc, ont permis de mettre à jour un crâne d’homme de Néandertal parfaitement préservé ainsi qu’une mandibule néandertalienne.
Des marques sur ces ossements avaient, dans un premier temps, laisser penser que les Néandertaliens avaient pratiqué une forme de cannibalisme préhistorique.
Dans les années 90 d’autres chercheurs ont montré que les ossements avaient probablement été accumulés par des prédateurs et que ce sont ces derniers qui avaient provoqué les marques.
D’’autres fouilles ont été organisées dans les années 50, mais sans découvrir de nouveaux restes fossiles.
«C'est une découverte spectaculaire», a déclaré l’archéologue Mario Rolfo, (Université Tor Vergata). Il précise : «Un effondrement, peut-être causé par un tremblement de terre, a scellé cette cavité pendant plus de 60 000 ans, préservant ainsi les restes pendant des dizaines de milliers d'années".
Photo des restes néandertaliens, Ministère de la Culture de l'Italie.

Crâne féminin - Guattari 5
Ministère de la Culture de l'Italie

Nouvelle campagne de fouilles 2019-2020
En octobre 2019, une nouvelle campagne de fouilles a été lancée sous la direction de l’archéologue Mario Rolfo. Les chercheurs se sont attaqués à une partie non encore étudiée de la cavité : la partie nommée « l’étang » par AC Blanc, qui était régulièrement sous l’eau et rendait les recherches plus compliquées.
Dans cette zone, de nouveaux restes néandertaliens ont été exhumés, dont une calotte crânienne, un fragment d'occipital, des fragments du crâne (dont deux hémi-frontaux), des fragments d’une mandibule, deux dents, trois fémurs partiels ainsi que d'autres fragments en cours d'identification. Les restes appartenaient à huit adultes (7 hommes et une femme) et le neuvième à celui d'un jeune garçon.
Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que la plupart des Néandertaliens avaient été tués par des hyènes (Crocuta crocuta). puis ramenés dans la grotte. C’est à priori dans cette tanière que les hyènes ont fini leur repas et consommé leurs proies.
«A la préhistoire, les Néandertaliens étaient la proie de ces animaux», a déclaré Rolfo. «Les hyènes les chassaient, en particulier les plus vulnérables, comme les individus malades ou âgés
Malgré le nombre d’individus retrouvés sur ce seul gisement, la grotte de Guattari n’est pas une nécropole (comme La Ferrassie) mais plutôt les vestiges du garde-manger des hyènes au Paléolithique.

Mandibule de hyène
Ministère de la Culture de l'Italie

Des informations sur les Néandertaliens
En plus des fossiles humains, les archéologues ont retrouvé des restes de faune : rhinocéros, cerfs géants, chevaux sauvages et, bien sûr, de hyènes. Plus surprenant : la présence dans les sédiments de traces de légumineuses qui ont forcément été apportées dans la grotte. Les chercheurs n'excluent pas la possibilité que les Néandertaliens aient à un moment donné utilisé la grotte comme abri.
Une analyse préliminaire du tartre dentaire a révélé que leur alimentation était variée. Ils consommaient principalement des céréales, ce qui, pour les chercheurs italiens, contribuait à la croissance de leur cerveau.
Rolfo a annoncé que son équipe de chercheurs avait l'intention d'analyser l'ADN de ces individus pour comprendre leur mode de vie et leur histoire.
Francesco Di Mario, archéologue officiel de la SABAP pour les provinces de Frosinone et Latina et directeur des travaux de fouille de la grotte de Guattari a déclaré : « Nous menons des études et des analyses, notamment génétiques, avec des techniques beaucoup plus avancées qu'à l'époque de Blanc, capables de révéler beaucoup d'informations ».

Source
Ministre de la culture italien

FranceInfo
Geo

Film de la découverte - Ministére de la Culture - Italie


Voir aussi

2021
LF8 le fossile de néandertal à La Ferrassie
2018
La Ferrasie 1, le fossile parle encore !
2016
Grace à Néandertal, l'Homme moderne est plus résistant mais aussi plus allergique ! 
2014
Néandertal et Denisova très proches
2013
Tumeur cancereuse de l'os chez néandertal
2010 ADN Néandertalien dans sapiens
2006
Le premier dentiste de la Préhistoire
2007 La tuberculose sur un fossile d'Homo erectus
La paléopathologie : étude des maladies de la Préhistoire


News 10/05/21

Sur Hominides


La Ferrassie


Disparition et extinction de neandertal
Disparition Néandertal



Neandertal - Sapiens - Différences - Comparaison
Néandertal VS Sapiens


A lire
Néandertal mon frère
S. Condemi F. Savatier
Mais alors qui est Néandertal ? Moins un singe repoussant qu’un roux à la peau diaphane ? Moins un charognard qu’un chasseur génial qui maîtrisait le langage et vénérait déjà ses morts ? Se pourrait-il qu’il soit encore parmi nous ? Bouleversée par l’irruption de méthodes inédites, notre histoire ancienne se récrit très vite, avec des surprises de taille. Dans cette passionnante enquête, les auteurs dressent le portrait le plus actuel de notre étrange ancêtre et passent en revue les multiples hypothèses sur sa disparition présumée.
Néandertal mon frère
Néandertal, mon frère - Condemi


Néanderthal de A à Z
Marylène Patou-Mathis
L’Homme de Neandertal n’a pas totalement disparu ! Il est toujours présent dans notre ADN…Mais qui était-il vraiment ? Quelle était sa vie quotidienne ? Comment se soignait-il ? À quoi ressemblait son habitat ? Pratiquait-il le cannibalisme ? Comment enterrait-il ses morts ? Était-il un artiste ? Pourquoi a-t-il disparu ? Toutes les réponses par ordre aphabétique !
Lire la critique de
Neandertal de A à Z




Qui était Néandertal ?
L'enquête illustrée
Antoine Balzeau
Emmanuel Roudier

Fruit de la collaboration entre un paléoanthropologue et un dessinateur, Qui était Néandertal ? L'enquête illustrée vous propose de ­découvrir toutes ces scènes inédites de la vie des Néandertaliens, et bien d'autres, basées sur les connaissances scientifiques les plus récentes. Un ouvrage unique et accessible à tous, qui permettra de comprendre qui était l'Homme de Néandertal et comment il vivait.
En savoir plus sur
Qui était néandertal

Qui était néandertal ? Livre - BD

 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits