www.Hominides.com
Contacts

Lieux > Exposition >Météorites, entre ciel et terre > Grande Galerie de l'évolution > Jardin des Plantes > MNHN > Paris

Exposition - Météorites, entre ciel et terre - Grande Galerie de l'Evolution - Jardin des Plantes - Paris

Météorites, entre ciel et terre
Exposition temporaire
du 18 octobre au 18 juin 2018
Grande Galerie de l’Evolution
Jardin des Plantes
Paris

Météorites - expsoition - Jardin des Plantes - Paris

Pierres tombées du ciel, les météorites fascinent autant qu'elles inquiètent. Révérées pendant des millénaires, il a fallu attendre le XIXe siècle pour qu'elles soient envisagées comme des objets scientifiques à part entière. Elles sont porteuses d'informations inestimables et restent une source constante d'inspiration et d'émotions.

Avec une approche interactive et sensible, l'exposition propose un parcours immersif ponctué de grandes projections spectaculaires et dévoile plus de 350 météorites de la collection du Muséum, dans une ambiance poétique, artistique et contemporaine.

Découvrez les différentes salles qui composent l'exposition








Visite de l'exposition Météorites, entre ciel et terre

La chute

Chaque année, plus de 20 000 tonnes de matière météoritique entrent dans l’atmosphère terrestre. Il s’agit principalement de poussières interplanétaires, dont les plus grosses (environ 1 mm) sont à l’origine des étoiles filantes. On estime qu’il tombe seulement 5 tonnes par an de météorites dont la masse est supérieure à 1 kg, ce qui équivaudrait à environ 5 000 météorites.

Un météoroïde qui arrive à plus de 20 kilomètres par seconde de l’espace est freiné par l’atmosphère terrestre. Il s’échauffe, sa température de surface dépasse les 1 500°C et il va perdre plus de 90% de sa masse par combustion, ce qui se manifeste sous la forme d’une traînée lumineuse appelée météore. Lorsque la vitesse du météoroïde diminue, le phénomène lumineux prend fin. En se refroidissant, une croûte de fusion de quelques millimètres se forme en surface. L’objet qui parvient au sol s’appelle alors une météorite
Observation de chutes de météorites dans un ciel dégagé... Asseyez-vous !
Photo Kroko pour Hominides.com

La Caille, la plus grosse météorite tombée en France... Elle n'a été découverte qu'en 1828 et pèse 626 kg !
Photo Kroko pour Hominides.com
La caille météorite française

météorite Esquel trouvée en ArgentineDes pierres extraterrestres
D’où viennent les météorites ?
Pour mieux comprendre les différents types de météorites et d’où elles viennent, il faut remonter le temps au début du système solaire.
Il y a 4,56 milliards d’années, dans notre galaxie, une partie d’un nuage de gaz et de poussières s’effondre et se contracte, formant le protosoleil entouré d’un disque de poussière et de gaz. Dans ce système en rotation les premiers solides se forment : la poussière fond puis cristallise sous forme de billes – les chondres. Des turbulences agglomèrent ces solides aux poussières restantes pour constituer des astéroïdes qui par collisions successives donneront des embryons planétaires puis des planètes.

Au début, en raison d’un taux élevé de radioactivité, les astéroïdes fondent sous l’effet de leur très haute température interne et leur matériau se différencie en plusieurs couches : le fer, plus dense, plonge au centre et forme un noyau métallique, pendant qu’une couche rocheuse se forme en surface. La radioactivité décroissant dans le temps, les astéroïdes formés plus tard demeurent non différenciés
Rentrez dans le vaisseau spatial pour découvrir l'origine des météorites Rentrez dans le vaisseau spatial pour découvrir l'origine des météorites
Photo Kroko pour Hominides.com

Archives du passé
Que nous apprennent les météorites ?
Presque toutes les météorites sont plus anciennes que n’importe quelle roche terrestre. Chacune d’entre elles est un témoin d’une étape particulière de la formation de notre système solaire et portent des informations qu’on ne retrouve dans aucune roche terrestre.

L’étude au laboratoire des météorites est complémentaire des missions d’exploration spatiale et des observations astronomiques. À partir de leur analyse, il est possible de retracer les débuts du système solaire, il y a 4,56 milliards d’années, mais aussi le processus de formation des planètes, la formation de la Lune et l’histoire de la Terre, ou encore la présence d’eau sur Mars...

Des météorites de mars et de la lune tombées sur terre... Vous n'aurez jamai été aussi près d'un morceau de la lune ou de mars ! Photo Kroko pour Hominides.com


La météorite d'Orgueil
Tombée en 1864 en France, cette météorite a la particularité d'avoir une composition chimique proche de celle du soleil !
Photo Kroko pour Hominides.com



Exposition "Météorites, entre ciel et terre en pratique " en pratique
12 octobre 2016 au 19 juin 2017

Horaires :
Tous les jours sauf le mardi, de 10 h à 18 h.
Fermé le 1er janvier, 1er mai et le 25 décembre
Ouverture exceptionnelle les mardis 26 décembre 2017 et 2 janvier 2018.
Dernier accès aux caisses 45 minutes avant la fermeture


Tarifs :
Billet couplé avec la visite de la Grande Galerie de l'Évolution :
Plein tarif : 11 €
Tarif réduit : 9 €

Billet triple avec la visite de la Grande Galerie de l’Évolution et de la Galerie des Enfants :
Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 11 €

Gratuité :
  • Enfants de 0 à 3 ans
  • Personne handicapée et son accompagnateur
  • Demandeurs d’emploi/bénéficiaire de minima sociaux
  • Enseignants préparant sa visite sur présentation d’un justificatif
  • Journalistes à titre professionnel
  • Membres de l’ICOM
  • Adhérents des Amis du Muséum

L'accès à plein tarif à un site du Jardin des Plantes donne droit (sur présentation du billet) à un accès à tarif réduit à un autre site du Jardin des Plantes au choix. Validité : 3 mois.

Lieu de l'exposition :
Muséum National d’Histoire Naturelle
Jardin des Plantes
Grande Galerie de l’Evolution
36 rue Geoffroy Saint-Hilaire,
Paris 5e

Information :
Informations pour le public : 01 40 79 54 79 / 56 01



Sur Hominides

Grande Galerie de l'évolution

Grande Galerie de l'Evolution


Le Jardin des Plantes
Jardin des plantes


Glaciations
Les ères glaciaires

A lire

Une belle histoire des météorites
Matthieu Gounelle
Et si les météorites contenaient toutes les clés pour percer le mystère de nos origines ? Pour le savoir, ce livre propose un somptueux voyage interplanétaire, depuis la Terre où sont éparpillés des dizaines de cratères d’impacts jusqu’aux confins de notre galaxie, là où des étoiles semblables au Soleil continuent de se former. Un approfondissement historique et scientifique sur le thème des météorites, qui met plus largement en valeur les spécimens du monde entier.Coédition Flmmarion / Muséum national d’Histoire naturelle



Des pierres extraterrestres
D’où viennent les météorites ?
Catalogue de l'exposition
Matthieu Gounelle
Pour mieux comprendre les différents types de météorites et d’où elles viennent, il faut remonter le temps au début du système solaire.
Il y a 4,56 milliards d’années, dans notre galaxie, une partie d’un nuage de gaz et de poussières s’effondre et se contracte, formant le protosoleil entouré d’un disque de poussière et de gaz. Dans ce système en rotation les premiers solides se forment : la poussière fond puis cristallise sous forme de billes – les chondres. Des turbulences agglomèrent ces solides aux poussières restantes pour constituer des astéroïdes qui par collisions successives donneront des embryons planétaires puis des planètes.Au début, en raison d’un taux élevé de radioactivité, les astéroïdes fondent sous l’effet de leur très haute température interne et leur matériau se différencie en plusieurs couches : le fer, plus dense, plonge au centre et forme un noyau métallique, pendant qu’une couche rocheuse se forme en surface. La radioactivité décroissant dans le temps, les astéroïdes formés plus tard demeurent non différenciés

Ouvrage en vente
à la boutique du Muséum

 
 
 
 
 
 

D'autres musées à visiter
Paris et région parisienne Province
Grande Galerie de l'évolution Musée de Préhistoire des Eyzies Musée de Préhistoire Tautavel
Galerie d'Anatomie et Paléontologie Musée de Préhistoire de Solutré Exposition Grotte Chauvet
Cabinet d'histoire - Jardin des Plantes Musée de la Préhistoire du Vercors Préhistorama
Galerie des enfants Musée d'Aquitaine Bordeaux Samara
Jardin des Plantes Musée de préhistoire - Grand-pressigny Le Paléosite
Musées du Jardin des Plantes Musée de l'homme La Chapelle-aux-saints Musée Art et Archéologie de Périgueux
Musée de la Préhistoire Nemours Musée du Pic Saint-Loup Musée de Terra Amata
Musée d'Archéologie Nationale Musée de Préhistoire de Menton Musée de Préhistoire de Quinson
Salle Piette - MAN Musée des Merveilles de Tende Musée d'Anthropologie de Monaco
Palais de la Découverte Le Thot Musée du Pech Merle
  Musée Archéologique de Strasbourg Parc de Préhistoire de Tarascon
  Musée du Mas d'Azil Musée de Lussac-les-châteaux
  Maison de la Dame de Brassempouy Musée-forum de l'Aurignacien
  Cité de la Préhistoire - Orgnac l'Aven Centre d'interprétation du Roc-aux-sorciers
  Maison du Piage Lascaux 4
     
Etranger  
Egypte - Musée de la Nubie - Assouan Allemagne - Gondwana Das Praehistorium Belgique - Espace de l'Homme de spy
Londres - Human Evolution Gallery   Belgique - Préhistosite de Ramioul

Les Météorites sur Amazon.fr



Mise en ligne le 15/12/17