www.Hominides.com
Contacts
  Références > Livre > L'art des grottes ornées du Paléolithique supérieur > Marc Groenen
Livre - L’art des grottes ornées - Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique

L'art des grottes ornées du Paléolithique supérieur.
Voyages dans les espaces-limites
Marc Groenen




Présentation de l'éditeur

Ce travail de synthèse consacré à l’art du Paléolithique supérieur sur parois rocheuses est le fruit de vingt années de recherche dans les grottes françaises et espagnoles. Le premier objectif de l’ouvrage est de déterminer le statut des peintres, graveurs et sculpteurs de cette période, le second de comprendre les intentions qui ont conduit à orner les réseaux souterrains. La diversité des thèmes figurés, la qualité graphique des images, la maîtrise technique permettent de penser que les œuvres pariétales sont le fait de personnes formées à l’art de la représentation. En outre, l’analyse des tracés non figuratifs propose un éclairage nouveau sur la valeur à accorder aux espaces souterrains. L’auteur montre, à cet égard, le rôle déterminant des espaces dans l’organisation du décor. Les thèmes ont, en effet, été agencés en fonction de particularités architectoniques qui participent à leur mise en scène par les jeux d’ombre et de lumière produits par l’éclairage de l’époque. Cette dialectique confère à la grotte une valeur d’espace-limite. Mais elle donne aussi au réseau le statut d’une véritable architecture ornée. Les traces d’aménagement et les multiples objets déposés intentionnellement montrent, en tout cas, que ces lieux n’ont pas uniquement servis à être ornés. De ce point de vue, cette étude contribue à nous faire entrer dans l’univers mental de nos lointains ancêtres.


Edition: Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
28,5 x 24,5 cm
304 pages


Notre avis :

En cours de lecture



L'auteur Marc Groenen

Marc Groenen est préhistorien et philosophe des sciences. Il est professeur à l'Université Libre de Bruxelles, où il enseigne l'art et l'archéologie préhistoriques. Il dirige actuellement l'étude de la grotte d'El Castillo (Cantabrie) et fait partie de l'équipe de la grotte Chauvet (Ardèche). Ses recherches sont centrées sur l'univers sociocognitif des hommes préhistoriques, qu'il tente de reconstituer à travers l'étude des manifestations esthétiques et de la documentation archéologique.

Sommaire L'art des grottes ornées

Préface
Avant-propos
Introduction

les thèmes
1 Les figures zoomorphes
2 Les figures anthropomorphes
3 Les « signes »
4 Les images de mains

Les techniques
1 Des pigments aux peintures : vers la notion de chaine opératoire
2 Des modes opératoires au champ opératoire

Des auteurs amateurs, artisans ou artistes ?
1 Quel statut pour les peintres et graveurs du Paléolithique supérieur ?
2 Questions de style
3 Style, forme, chronologie et évolution : questions intempestives
4 Du style au système esthétique

Le sens de l’image
1 Réalisme et réalité
2 Fonctions de l’image : de la réactivation à la destruction symbolique

L’organisation
1 mise en scène du dispositif pariétal
2 Espace physique et symbolique
3 Question de point de vue
4 Espace publics et sanctuaires privés
5 De la lumière à l’ombre : une approche de la métaphysique paléolithique

Fonctions de l’espace
1 Aménagement et utilisation des espaces souterrains
2 Les actions anthropiques
3 Dépôts d’objets
4 Traces et empreintes

En guise de conclusion

Remerciements

Abréviations
Bibliographie
Index
Crédits photographiques


Extrait de L'art des grottes ornées du Paléolithique supérieur

Art des grottes ornées

Réalisme et réalité
Espace de vie et temps de partage

Dès la fin du XIXe siècle, E. Piete avait abordé l’art paléolithique en estimant qu’il ne pouvait être qu’une pâle copie fidèle de la réalité. Cette approche l’avait conduit à voir dans les gravures mobilières des œuvres à ce point réalistes qu’il s’était cru autorisé à compléter les conclusions lacunaires des paléontologues en proposant des discriminations spécifiques ou raciales.
Sans être aussi catégorique dans leurs conclusions, les préhistoriens ont ensuite continué à admettre implicitement la teneur réaliste de l’art paléolithique, suffisamment, en tout cas, pour rechercher systématiquement dans le détail des figurations zoomorphes des indications sur leur appartenance générique ou spécifique. Certains spécialistes ont cependant considéré l'art paléolithique comme un art symbolique. D. Vialou, M. Lorblanchet ou H. Delporte, pour ne citer qu’eux, se sont montrés très prudents, sinon critiques, vis-à-vis des lectures « hyper-réalistes ». L’opposition entre les deux notions peut cependant être dépassée.
Nous avons vu que l’art pariétal avait fait l’objet d’une mise en sens, en forme et en scène et, comme tel, il ne peut que relever d’un système symbolique dans lequel chaque groupe a projeté ses propres valeurs signifiantes. Mais ce système symbolique est dépendant du système linguistique du groupe. Autrement dit, les choses du monde ne sont signifiantes qu’à travers les mots que l’on utilise pour les dire ? Et ce découpage de la réalité a une valeur proprement culturelle. J. Clottes a fort justement rappelé que les Sâmes de Laponie emploient des dizaines de termes pour désigner le renne dont leur existence dépend tant. On ne saurait s’étonner, dans ces conditions, que les figurations zoomorphes ou anthropomorphes intègrent des caractéristiques différentes de celles que nous jugerions opportunes de retenir. La volonté de traduire graphiquement l’attitude dynamique des animaux a débouché sur des solutions graphiques variées de la part des artistes paléolithiques. Il est utile, à cet égard, de rappeler les indications fournies par des Inuits invités à visiter des grottes ornées françaises. Les deux contraintes essentielles pour la réalisation d’une œuvre sont, d’une part, que l’individu ou l’animal représenté soient vrais et, d’autre part, que le sujet rapporte une légende ou un fait. C’est dire que les Inuits ont d’emblée perçu les animaux figurés dans les grottes paléolithiques, non comme de simples dessins, mais comme étant effectivement présents dans l’espace circonscrit par le dessin ou la gravure…

Art des grottes ornées




Sur Hominides

Livre art préhistorique
L'art de l'époque glaciaire fait partie de la sélection de livres sur l'art préhistorique


Art préhistorique
Art pariétal


Art rupestre
Art rupestre

- Représentations dans l'art préhistorique

- L'art des cavernes par Romain Pigeaud

- Vénus dans l'art préhistorique

A lire aussi...
La naissance de l'art
Genese de l'art préhistorique
Michel Lorblanchet

Reliant les observations réalisées et les connaissances accumulées par lui-même et par ses collègues, ce chercheur tente dans ce livre de mieux comprendre comment l'Homme est devenu artiste. Il commence par un exposé des théories successivement émises par les préhistoriens pour expliquer la naissance de l'art.
Puis il place l'origine de l'art dans le contexte général de l'origine de l'Homme...
La naissance de l'art Michel Lorblanchet
Aamazon

L'art de l'époque glaciaire
Paul G. Bahn
De quand datent les premières manifestations artistiques de l’Humanité et quelle était leur fonction?
Quels arts étaient pratiqués au Paléolithique supérieur ?
En quels endroits du monde trouve-t-on des grottes ornées ?
Peut-on déchiffrer leur message ?
Ce livre répond à toutes ces questions, et à mille autres. Enfin disponible en français, c’est le seul véritable manuel consacré à l’art préhistorique de l’époque glaciaire.
En savoir plus sur L'art de l'époque glaciaire
L'art de l'époque glaciaire
Aamazon

La Préhistoire du cinéma
Marc Azéma
Pour Marc Azéma, l'art préhistorique découvert ces dernières décennies dans différentes grottes en France (comme Chauvet) est à l'origine de la bande dessinée et du cinéma, preuve à l'appui !
En savoir plus sur La Préhistoire au cinéma
La préhistoire au cinéma
Aamazon

De Chauvet à Lascaux
Stéphane Pétrognani
Il y a eu une rupture dans l'art pariétal au Magdalénien par rapport aux époques précédentes. La richesse des thèmes et des styles s'est brusquement amoindrie il y a 17 000 ans. Pour Stéphane Pétrognani, c'est à mettre en parallèle d'une véritable évolution des sociétés préhistorique.
+ sur De Chauvet à Lascaux
De Chauvet à Lascaux
 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits  

 
Mise en ligne le 12/12/16