www.Hominides.com
Contacts
Art préhistorique > Figures humaines dans l'art pariétal
Les représentations humaines dans l'art préhistorique du Périgord - Delluc

Conclusion (10/10)
Art paléolithique en Périgord.
Les représentations humaines pariétales

Palaeolithic art in Périgord.
Parietal human representations

Brigitte Delluc, Gilles Delluc


11. Conclusion
En Périgord, les figures humaines pariétales bien déterminables, entières ou fragmentaires, sont bien plus nombreuses qu'on ne l'imagine habituellement (plus d'une centaine). Les représentations féminines sont 6 fois plus nombreuses que les masculines (96 contre 16).
Les représentations d'hommes incontestables répondent souvent à un même gabarit: de profil, tourné vers la gauche le plus souvent (comme si elles avaient été dessinées par des droitiers), en procubitus, sans hypertrophie de la ceinture pelvienne, avec extension des membres supérieurs et triple flexion des membres inférieurs. Le sexe est souvent figuré, tendu en avant, terminé par le gland mais dépourvu du scrotum.
Dans chaque site concerné, ces figures sont toujours dessinées à un unique exemplaire et occupe une place remarquable dans des panneaux complexes. C'est classiquement une figure de fond, comme dans les grottes de Lascaux, Villars et Gabillou (Magdalénien ancien), ainsi que l'avait déjà noté André Leroi-Gourhan. Mais la figure masculine siège aussi au centre du décor, dans les grottes de Saint-Cirq, Sous-Grand-Lac et des Combarelles (Magdalénien moyen ou supérieur).

Sommaire de l'article
Les représentations humaines pariétales en Périgord

Les figures masculines complètes

Les figures féminines complètes

Les figures féminines schématiques

Les figures anthropomorphes

Les images sexuelles féminines

Les images sexuelles masculines

Les têtes

Les mains

Conclusion

Il en va de même pour les représentations de phallus, au sillon balano-préputial vigoureusement gravé, sans représentation du scrotum. à Bara-Bahau, un phallus domine même la composition pyramidale. Dans la galerie des Animaux de Fronsac, un grand phallus et deux vulves commandent toute la composition. Dans la galerie des Femmes de la même grotte, figure un seul phallus associé à une image vulvaire, dans l'endroit le plus difficile d'accès du conduit.
La majorité des femmes réalistes provient des abris gravettiens anciennement fouillés. Elles répondent toutes au même schéma: des femmes multipares à nouveau enceintes, mais on ne connaût pas le rôle de ces sculptures dans l'organisation de ces sites anciennement fouillés. Les femmes réalistes identifiables des grottes se réduisent à deux exemplaires. Bien que moins détaillées, elles paraissent présenter les mêmes caractères anatomiques. Leur position dans la caverne mérite d'être signalée: celle de Gabillou est gravée tout au fond de la galerie en compagnie d'un homme revêtu d'une dépouille de bison (le « Sorcier») ; celle de Comarque est figurée, pratiquement seule, dans l'entrée du sanctuaire.
Les femmes apparaissent beaucoup plus souvent sous forme schématisée, de profil, caractérisées par une hypertrophie du massif fessier, le plus souvent sans détails périphériques: les figures féminines schématiques (FFS). Outre les figures féminines de la Roche de Lalinde et de la Gare de Couze (une bonne vingtaine sur blocs rocheux mobiles), on dénombre une quarantaine de ces logos sur les parois des grottes du Périgord, à toutes les périodes du Paléolithique supérieur et à tous les stades de la simplification, sans corrélation entre la schématisation et la chronologie.
Contrairement à ce que pensait A. Leroi-Gourhan, cette forme de représentation cursive de la femme n'est pas réservée au Magdalénien, mais elle apparaût dès le Gravettien. à Cussac, plusieurs FFS avec tête, seins ptosés et abdomen gravide, comme à Pech-Merle (Lot), occupent une place centrale dans deux parties privilégiées de la grotte. Plus tard, dans la grotte magdalénienne de Fronsac, les FFS forment le thème principal de la galerie des Femmes, au centre, dans les recoins et dans le fond de ce conduit.
Les figures considérées comme anthropomorphes ne concernent que les grottes de Gabillou et des Combarelles. Le caractère non assuré de leur détermination et la difficulté de les comparer avec les représentations humaines identifiables ne permettent pas de les faire entrer dans les présentes pages.
Les images sexuelles féminines sont nombreuses sur les blocs de rocher issus des abrishabitats aurignaciens des environs des Eyzies (une trentaine) et des grottes ornées à toutes les époques du Paléolithique supérieur (au moins autant). Elles sont très rarement figurées en vue périnéale, losangique, comme à Sous-Grand-Lac. Elles sont bien plus souvent dessinées en simple vue pubienne, triangulaires ou ovalaires. Certaines d'entre elles affectent la forme d'un cercle échancré, analogue aux images gravettiennes observées à Pech-Merle ou à Roucadour (Lot) : par exemple à Cussac, à La Cavaille et à Laussel. Comme l'avait remarqué A. LeroiGourhan, elles sont parfois localisées près de creux dans la paroi, comme à Comarque. Elles sont souvent associées à d'autres types de représentations humaines, comme à Saint-Cirq, SousGrand-Lac ou Les Combarelles. Elles forment parfois le thème dominant du sanctuaire, comme à La Font-Bargeix ou, semble-t-il, à Cazelle. Deux images en ID (oméga), surchargées par un phallus reconnaissable à son extrémité balanique, sont gravées sur le sol d'un recoin de la grotte de Cussac et semblent correspondre à une image symbolique de coït, acte physiologique dont on connaût le caractère exceptionnel dans l'art paléolithique.
Une quinzaine de têtes humaines, le plus souvent caricaturales ou schématiques, ont été relevées, sans tenir compte des aspects non identifiables avec certitude. Certaines ont un massif facial projeté en avant, leur donnant un aspect « bestialisé », selon le mot de A. Leroi-Gourhan, comme à Saint-Cirq. Certaines autres, décrites comme telles sont plus probablement des animaux (ours ?) que des humains (Comarque et les Combarelles). D'autres sont réduites à des masques, comme à Bernifal. D'autres enfin semblent avoir été délibérément dessinées pour surprendre voire pour faire sourire, comme à Gabillou (le « Lucifer») ou à Rouffignac (nez en trompette de l'une et aspect patelin d'une autre). Elles sont le plus souvent localisées dans des recoins, parfois d'accès scabreux comme à Bernifal, mais participent parfois à la composition des panneaux centraux, comme à Saint-Cirq.
En Périgord, on compte très peu de mains négatives: rien de comparable à ce que l'on observe dans les Pyrénées ou dans le Lot voisin, en dehors de la grotte du Roc de V ézac, avec ses deux mains (une rouge et une noire), associées à des signes échancrés. Les mains gravées sont aussi très peu nombreuses (Bernifal et Fronsac). On peut noter cependant que leur localisation n'est pas indifférente: une paire de mains gravées marque l'entrée dans Bernifal (en face de deux mains négatives noires) et une autre le fond de Fronsac.
Enfin, l'étude des figures humaines permet peut-être de se faire une idée de l'identité des artistes. La prédominance des figures féminines pourrait indiquer qu'il s'agit d'hommes. Cette observation va bien dans le sens des neurosciences et de la division sexuelle du travail, observée dans tous les peuples dits primitifs et commandée par les hormones, les phéromones, les neurotransmetteurs, les neuropeptides ... : les femmes passent leur journée à s'occuper des enfants, de la maison et de la cueillette, les hommes vont à la chasse quelques heures par jour. Ils disposent de temps libre pour décorer les sanctuaires souterrains, animés de motivations que l'on ignore. Chasseurs, ils connaissent en outre parfaitement l'anatomie et l'éthologie des animaux. La place centrale donnée à quelques représentations d'hommes incontestables irait bien dans le même sens que cette abondance de figures féminines schématiques ou réduites à leur vulve.


Références
Archambeau, M., Archambeau, C., 1991. Les figurations humaines pariétales de la grotte des Combarelles. Gallia Préhistoire 33, 53-81.
Aujoulat, N., 1984. Grotte du Roc de Vézac. In: Leroi-Gourhan, A. (Ed.), L'art des cavernes. Atlas des grottes ornées paléolithiques françaises. Ministère de la Culture, Paris.
Aujoulat, A., 2003. La grotte de Cazelle (Les Eyzies-de-Tayac Sireuil- Dordogne). Nouvelles observations. Bulletin de la Société préhistorique Ariège-Pyrénées LVIII 69-76.
Aujoulat, N., Cleyet-Merle, J.-J., Gaussen, J., Tisnerat, N., Valladas, H., 1998. Approche chronologique de quelques sites ornés paléolithiques du Périgord par datation carbone 14, en spectrométrie de masse par accélérateur de leur mobilier archéologique. Paléo 10, 319-323.
Aujoulat, N., Geneste, J.-M., Archambeau, c., Delluc, M., Duday, H., Gambier, D., 2004. La grotte ornée de Cussac. Le Buisson-de-Cadouin (Dordogne). XIve Congrès UISPP, actes Colloque/Symposium C8.2, L'art du Paléolithique supérieur. ERAUL 107, Liège, 45-53.
Barrière, C., 1982. L'Art pariétal de Rouffignac. In: La grotte aux cent mammouths, Mémoire IV de l'Institut d'art préhistorique de Toulouse, Picard, Paris.
Barrière, C., 1997. L'art pariétal des grottes des Combarelles. In: Paléo hors série, éditions SAMRA, Les Eyzies. Barrière, c., Carcauzon, c., Delluc, B., Delluc, G., 1990. La grotte ornée de La Font-Bargeix (Champeau-et-la-Chapelle- Pommier, Dordogne). Travaux de l'Institut d'art préhistorique de l'université de Toulouse-Le Mirail XXXII, 9-47.
Capitan, L., Breuil, H., Peyrony, D., 1924. Les Combarelles aux Eyzies (Dordogne). éditions Masson, Paris. Delluc, B., Delluc, G., 1974. La grotte ornée de Villars (Dordogne). Gallia Préhistoire 17,1-67.
Delluc, B., Delluc, G., 1978. Les manifestations graphiques aurignaciennes sur support rocheux des environs des Eyzies (Dordogne). Gallia Préhistoire 21, 213--438.
Delluc, B., Delluc, G., 1981. La grotte ornée de Comarque à Sireuil (Dordogne). Gallia Préhistoire 24, 1-97.
Delluc, B., Delluc, G., 1982-1983. La main négative gravettienne de l'abri Labattut à Sergeac (Dordogne). Antiquités Nationales 14/15, 27-33.
Delluc, B., Delluc, G., 1987a. La grotte ornée de Saint-Cirq (Dordogne). Bulletin de la Société préhistorique française 84, 364-393.
Delluc, B., Delluc, G., 1987b. Quelques gravures paléolithiques de la petite Beune (grottes de Sous-Grand-Lac, de Vielmouly II et du Charretou). Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord supplément CXIV, actes du XXXIXe congrès d'études régionales de Sarlat 1986, 163-184.
Delluc, B., Delluc, G., 1987c. Commentaires. In : Carcauzon, c., Raymond, D. (éds.), La grotte ornée de La Croix à Condat-sur- Trincou, Dordogne. Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord CXIV, p. 191-198.
Delluc, B., Delluc, G., 1991. L'art pariétal archaïque en Aquitaine. éditions du CNRS, XXVIII supplément à Gallia Préhistoire, Paris.
Delluc, B., Delluc, G., 1994. Un masque caché dans la grotte de Bernifal. Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord CXXI 469--474.
Delluc, B., Delluc, G., 1995. Les figures féminines schématiques du Périgord. L'Anthropologie 99, 236-257.
Delluc, B., Delluc, G., 1996. La grotte ornée de Fronsac (Vieux-Mareuil, Dordogne). In: La Vie préhistorique, Société préhistorique française. éditions Faton, Dijon, p. 416-421.
Delluc, B., Delluc, G., 1997. Les gravures de la grotte ornée de Bara-Bahau (Le Bugue, Dordogne). Gallia Préhistoire 39, 109-150.
Delluc, B., Delluc, G., 2000. La Vénus sculptée de l'abri Pataud. Oui! Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord CXXVII, 43-72.
Delluc, B., Delluc, G., 2004. L'art à l'abri Pataud (Les Eyzies, Dordogne). XIve Congrès UISPP, actes Colloque/ Symposium C8.2, L'art du Paléolithique supérieur. ERAUL 107, Liège, 87-94.
Delluc, B., Delluc, G., 2008a. Dictionnaire de Lascaux. éditions Sud Ouest, Bordeaux.
Delluc, B., Delluc, G., 2008b. Les fouilles de la grotte de La Roche à Lalinde (Dordogne). In: La préhistoire du canton de Lalinde, édition Les Pesqueyroux, Lalinde, p. 123-156.
Delluc, B., Delluc, G., Vialou, D., 1995. Une étude de l'abbé Breuil sur la grotte de Bernifal (Meyrals). Bulletin de la
Société historique et archéologique du Périgord CXXII 21-37.
Duhard, l-P., 1993. Réalisme de l'image féminine paléolithique. éditions du CNRS, Cahiers du Quaternaire 19, Paris. Duhard, J.-P., 1996. Réalisme de l'image masculine paléolithique. éditions Jérôme Million, Grenoble.
Duhard, J.-P., 1990. Les humains gravés de Gabillou. Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord 117, 99-111.
Duhard, J.-P., Delluc, B., Delluc, G., 1993. Une femme sculptée dans la grotte ornée magdalénienne de Comarque à Sireuil (Dordogne). Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord CXX 843-850.
Gaussen, J., 1964. La grotte ornée de Gabillou (près Mussidan, Dordogne). Publications de l'Institut de préhistoire de l'université de Bordeaux 3. Imprimerie Delmas, Bordeaux.
Leroi-Gourhan, A., 1958. La fonction des signes, le symbolisme des grands signes et répartition et groupement des animaux dans l'art pariétal paléolithique. (2e édition) Bulletin de la Société préhistorique française LV, 307-321, 384- 398, 515-528.
Leroi-Gourhan, A., 1964. Les religions de la Préhistoire. Presses universitaires de France, Paris. Leroi-Gourhan, A., 1965.In: Préhistoire de l'art occidental. l " édition. éditions Mazenod, Paris. Leroi-Gourhan, A., 1971. Préhistoire de l'art occidental. (2e édition) éditions Mazenod, Paris
Leroi-Gourhan, Arl., Allain, J., Balout, L., Bassier, c., Bouchez, R., Bouchud, J., Couraud, c., Delluc, B., Evin, c., Girard, M., Laming-Emperaire, A., Leroi-Gourhan, A., Sarradet, M., Schweingruber, F., Taborin, Y., Vialou, D., Vouve, J., 1979. Lascaux inconnu. éditions du CNRS, 12e supplément à Gallia Préhistoire, Paris.
Lorblanchet, M., 2001. La grotte ornée de Pergouset (Saint-Géry, Lot). In: Un sanctuaire secret paléolithique. Documents d'archéologie française 85, éditions de la Maison des sciences de l'Homme, Paris.
Pigeaud, R., Primault, J., 2006. La grotte ornée du Moulin de Laguenay (Lissac-sur-Couze, Corrèze). Préhistoire du sudouest 13, 37-48.
Plassard, J., 1999. Rouffignac, le sanctuaire des mammouths. éditions du Seuil, Paris.
Roussot, A., 1984a. Grotte de Cournazac. In: Leroi-Gourhan, A. (Ed.), L'art des cavernes. Atlas des grottes ornées paléolithiques françaises. Ministère de la Culture, Paris, pp. 123-125.
Roussot, A., 1984b. Grotte de Font de Gaume. In: Leroi-Gourhan, A. (Ed.), L'art des cavernes. Atlas des grottes ornées paléolithiques françaises. Ministère de la Culture, Paris, pp. 129-134.
Roussot, A., 1984c. Abri du Poisson. In: Leroi-Gourhan, A. (Ed.), L'art des cavernes. Atlas des grottes ornées paléolithiques françaises. Ministère de la Culture, Paris, pp. 154-156.
Roussot, A., 1984d. Grotte du Bernifal. In: Leroi-Gourhan, A. (Ed.), L'art des cavernes. Atlas des grottes ornées paléolithiques françaises. Ministère de la Culture, Paris, pp. 170-174.
Roussot, A., 1984e. La grotte du Bison. In: Leroi-Gourhan, A. (Ed.), L'art des cavernes. Atlas des grottes ornées paléolithiques françaises. Ministère de la Culture, Paris, pp. 175-177.
Vialou, D., 1979. Le Passage et l'Abside. In: Leroi-Gourhan, A., Allain, A. (Eds.), Lascaux inconnu. éditions du CNRS, 12e supplément à Gallia Préhistoire, Paris, pp. 191-299.



Dossier Art préhistorique    
- Théories d'explication de l'art préhistorique. - Représentations - art pariétal - Art rupestre
- Techniques utilisées dans l'art pariétal - Art mobilier - La grotte Chauvet
- Art pariétal - chronologie - Les vénus dans la Préhistoire - La grotte Cosquer
- Les signes géométriques - Les mains dans la préhistoire  
A lire également    
- Réalisme de l'image féminine dans l'art paléolithique - La sexualité des paléolithiques  

Ouvrages conseillés par Hominidés.com

Acheter Le sexe au temps
des Cro-Magnons

Gilles Delluc
"Un livre passionnant et documenté.
Avec un art consommé de l'écrit, Gilles Delluc expose la sexualité d'hier...et celle d'aujourd'hui...
"
Professeur Denis Viallou - Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris

Réalisme de l'image masculine dans l'art paléolithique Réalisme de l'image masculine préhistorique
Jean-Pierre Duhard
Coll. L'Homme des origines
( dirigée par Marc Groenen)
Le docteur Duhard, gynécologue et anatomiste de formation, étudie les représentations masculines dans l'Art Paléolithique . Un livre sur un sujet rare !
Acheter + d'infos sur Le sexe au temps des Cros-Magnons Acheter  
       
Connaitre la préhistoire en Périgord Connaûtre la préhistoire
en Périgord

Gilles et Brigitte Delluc
Présentation des différents sites préhistoriques du "Pays de l'Homme", le Périgord : Laussel, La Madeleine, Teyjat, Le Cap, Blanc, Lascaux... Classés de manières chronologique, vous découvrez l'art préhistorique mais aussi le mobilier et les outils retrouvés.
Dictionnaire Lascaux - Delluc Dictionnaire de Lascaux
Brigitte et Gilles Delluc
Lascaux, sans aucun doute la grotte la plus célèbre du monde, ne se résume pas à ses merveilleuses peintures.
Le Dictionnaire de Lascaux apporte tous les renseignements concernant les peintures et les gravures, l'archéologie, l'historique, la géologie et les problèmes de conservation de la grotte.

  Aamazon + d'infos sur le Dictionnaire de Lascaux