www.Hominides.com
Contacts

  Lieux > Gard > Musée > Préhistorama

Prehistorama - Musée de l'évolution de l'homme - Rousson - Cévennes - Gard (communiqué)

Préhistorama
Des dioramas pour revivre la préhistoire et l'évolution de l'homme


PréhistoramaPrésentation du musée
Ce musée est l’oeuvre d’un scientifique finlandais de renommée internationale : M. Granqvist Eirik. Ses compétences vont de la taxidermie à la sculpture en passant par la paléontologie qui est l’étude des ossements anciens. Il a créé le Préhistorama en 1986 près de Vallon Pont d’Arc, puis s’est installé à Rousson en 1996.
Le nom Préhistorama à été inventé par E. Granqvist, il est composé de deux mots qui sont Préhistoire et diorama. Les dioramas sont des vitrines que l’on trouve dans les musées de sciences naturelles, dans lesquelles ont replace les animaux naturalisés dans une reconstitution de leur environnement. E. Granqvist a appliqué ce système de dioramas à l’évolution humaine.


Préhistorama - entrée du MuséeObjectif du musée
Il a pour objectif de promouvoir la connaissance de la vie de l’homme et de son environnement dans la Préhistoire, et pour vocation de :
- proposer aux touristes (population locale, régionale, nationale et européenne) une activité culturelle récréative.
- d’enrichir et de valoriser le patrimoine local.
- de créer des liens avec les partenaires éducatifs (outil pédagogique au service de l’éducation et de la formation dans l’étude de la Préhistoire).
- d’organiser des conférences et des rencontres nationales et internationales en partenariat avec l’association des Amis du Préhistorama.

Préhistorama
Préhistorama


Visite du musée

Le Préhistorama montre d’une manière très vivante des scènes reconstituées, basées sur les découvertes scientifiques, avec des personnages et des animaux réalisés en grandeur nature.
La visite débute avec l’apparition et l’évolution de la vie à travers les grandes ères géologiques ; cette partie est constituée d’une collection de fossiles gracieusement prêtée par Mr. Bruno Guy, président de l’association des Amis du Préhistorama.
La Préhistoire est la partie centrale du musée. Elle débute avec l’apparition de l’homme il y a environ 6 millions d’années et s’achève avec l’invention de l’écriture au troisième millénaire avant J.-C. Elle présente en détail l’évolution de l’homme depuis l’Australopithèque (et la célèbre Lucy) jusqu’à l’homme moderne, grâce à des reconstitutions réalisées avec une grande rigueur scientifique (méthode de Gerassimov). Vous pourrez également vous rendre compte de l’amélioration des conditions de vie de nos ancêtres à travers leurs différentes inventions.

Lucy, célèbre australopitheque
La maîtrise du feu
Lucy découverte par Yves Coppens,
Donald Johanson et Maurice Taieb
Peintre de la préhistoire dans les grottes
Fonderie de métaux au Néolithique
La fonderie des métaux

Une grande partie est consacrée à la faune et à la flore locale de la dernière glaciation (qui a duré de 80000 à 10000 ans avant notre ère) avec des reconstitutions de mammouths, rhinocéros laineux, ours des cavernes et autres spécimens.
Il faut compter environ une heure de visite. Ce musée est adapté au grand public qui veut connaître ceux qui formèrent les maillons de notre lente évolution. Une visite vivante, concrète, éducative autant que distrayante.

Rhinocéros et loup
Australopitheque servant de proie à un léopard
Rhinocéros et loup
Léopard dévorant un australopitheque

Les soixante dix vitrines du musée sont actuellement composées de :
- une collection de 500 fossiles.
- 36 scènes dioramas (personnages et animaux reconstitués grandeur nature, replacés dans des paysages de leurs lieux d’origine).
- 35 reconstitutions humaines.
- 42 reconstitutions animales.
- une collection de moulages d’ossements et de crânes humains (8 vitrines).
- une collection ethnographique avec des objets contemporains issus d’une fabrication tribale parfois inchangée depuis le paléolithique.
- une vingtaine de poteries reconstituées suivant les techniques du néolithique.
- une petite exposition sur l’anatomie de l’homme actuel.

Intérêt pédagogique
PurgatoriusLe Préhistorama est un musée très vivant qui permet à chacun d’entre nous de bien comprendre notre passé à travers la vie de nos ancêtres, quel que soit l’âge ou le niveau d’éducation.
Il s’avère être un outil complémentaire des programmes scolaires de différents niveaux. Ainsi, les groupes d’élèves qui visitent le musée ne sont pas seulement en voyage de fin d’année, il s’agit de sorties pédagogiques permettant de mieux appréhender la Préhistoire et l’Evolution. Le Préhistorama n’est pas un musée traditionnel où l’on ne trouve que des ossements et des objets, puisque les scènes reconstituées donnent une image plus concrète de ce qu’était la vie de nos ancêtres.
Les visites guidées sont adaptées au niveau scolaire des élèves sachant que le musée accueille des collèges (Préhistoire pour les 6èmes , anatomie humaine et géologie pour les 4èmes), des écoles primaires (enseignement de la Préhistoire dès le CE1) et maternelles (initiation à la Préhistoire).

L’autre vie du musée
La structure donne aussi l’opportunité d’organiser diverses manifestations telles que des conférences, des expositions ou des ateliers d’archéologie expérimentale en collaboration avec l’association des Amis du Préhistorama. Les conférences portent sur trois grands thèmes : la vie des peuples contemporains (« les esquimaux de Thule » par Pentti Kronqvist), les sites archéologiques
(« L’Aven de l’Arquet » par Gérard Onoratini) et la vie à travers les âges (« Les animaux de la dernière glaciation » par Eirik Granqvist). Le hall du musée accueille régulièrement des expositions de fossiles, mais aussi d’autres thèmes comme l’évolution de la couleur depuis l’homme de Cromagnon.
Jusqu’à aujourd’hui, les ateliers d’archéologie expérimentale consistaient à la confection et à la cuisson de poteries suivant des techniques préhistoriques. Ces ateliers ont pour intérêt de donner une part active au public de plus en plus nombreux.
Le projet de l’association est de réaliser des repas préhistoriques, des ateliers de taille de silex et de confection de parures, des exercices de tir au propulseur et des animations sur le thème du feu.



Sur Hominides.com
au Préhistorama
A lire
 
Le Préhistorama - Pratique

Adresse

Le Préhistorama
La Croix de Fauvie 30340 ROUSSON
Tél. : 04.66.85.86.96 Fax : 04.66.85.86.93
Le site du Préhistorama : http://www.prehistorama.com/index.php

Tarifs 2010
Tarifs individuels :
Adultes : 6 €
Enfants (de 6 à 14 ans) : 4 €
Enfants ( - de 6 ans) : gratuit

Pour y aller
Le Préhistorama se situe sur la commune de Rousson, sur la D 904, entre Alès et St Ambroix au niveau de Pont d’Avène. A Alès suivre la direction Aubenas. Il s’inscrit dans une zone d’aménagement touristique, récréatif et culturel de la commune (Jardins ethnobotaniques, festival de musique, Château de Rousson).

Heures d’ouverture
Horaires 2014 :
De février à juin : ouvert tous les jours de 14h à 18h.

Juillet et août : ouvert tous les jours de 10h à 19h sans interruption.

De septembre à novembre : ouvert tous les jours de 14h à 18h.

Fermeture annuelle décembre et janvier.


Mise à jour le 07/02/10