www.Hominides.com
Contacts
  Références > Livre > Primates > Jean Jacques Petter
Livre - Primates - Jean-Jacques Petter

Primates
Jean-Jacques Petter


« Un hymne somptueux a la gloire des primates » Yves Coppens


Primates - Jean-Jacques Petter

Achetez Le singe en nous - Frans de Wall


Couverture Primates

Présentation de l'éditeur
Singes et hommes ont un patrimoine génétique très proche et des comportements étrangement ressemblants. Ils ont d’ailleurs toujours fréquenté des milieux voisins au cours de leur évolution. Cette proximité unique explique sans nul doute le lien étonnant qui nous unit aux primates et la fascination qu’ils exercent sur nous.

Cet ouvrage exceptionnel vous ouvre les portes de leur monde, en dressant une Liste exhaustive de toutes leurs familles par continent. S’adressant aussi bien aux spécialistes qu’aux néophytes, il illustre la grande diversité des singes à travers une présentation vivante et détaillée de chaque espèce accompagnée des magnifiques planches du dessinateur naturaliste François Desbordes.

Pour compléter cette présentation encyclopédique menée par Jean-Jacques Petter, l’un des plus grands primatologues de notre temps, plusieurs chercheurs nous invitent à découvrir la vie secrète des primates, leurs organisations sociales, leurs modes de communication et leurs rites, à travers des récits d’expédition passionnants et de nombreuses photographies inédites.

Un livre unique, qui rend un vibrant hommage aux primates du monde entier et nous démontre, une fois de plus, l’urgence des mesures à prendre pour préserver ces espèces remarquables, aujourd’hui largement menacées par l’activité humaine et l’exploitation irraisonnée des richesses naturelles de la planète.
Préface d’Yves Coppens

24 x 32 - 256 pages - 45 €
Couverture cartonnée sous jaquette
72 planches illustrées - 70 photographies couleurs


L’auteur :
Jean-Jacques Petter, (décédé en 2002)
Oran-outangUne vie au service des primates
Il est entré au laboratoire d’écologie du Muséum national d’histoire naturelle en 1957 comme assistant. En 1963, il en devient le sous-directeur. Docteur ès sciences et docteur en médecine, il fut l’un des premiers primatologues de notre temps. Titulaire de la chaire d’éthologie et de conservation des espèces animales en 1989, il dirigea pendant dix ans une équipe de
chercheurs du CNRS, travaillant au Muséum et sur le terrain, à Madagascar surtout. Scientifique passionné, Jean-Jacques Petter s’attacha toute sa vie au problème de la conservation de la nature, collaborant activement aux travaux de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et à ceux du World Wildlife Fund (WWF) qui lui décerna une médaille d’or en 1981. Après la « redécouverte » d’un lémurien très rare de Madagascar, l’aye-aye, il obtint la mise en réserve de l’île de Nosy Mangabe où l’espèce fut introduite. Décédé en juin 2002, il a été nommé au WWF International Roll of Honour en octobre 2002 à titre posthume.

L’illustrateur :
OuistitiFrançois Desbordes, itinéraire d’un artiste naturaliste « Petit déjà, comme beaucoup d’enfants, je faisais « le singe », grimpant partout et tirant même sur mes bras pour leur ressembler. J’étais fasciné par leur perfection — en particulier par les acrobaties et les chants puissants des gibbons. J’aimais dessiner et j’adorais les animaux. À 6 ans, cela n’a rien d’original, mais ces deux passions ne m’ont jamais quitté et ont guidé tous mes choix.
Les trésors du Muséum
Beaucoup plus tard, lorsque j’étais lycéen puis étudiant en arts appliqués, j’ai vraiment compris que ces singes allaient être au coeur de mon existence et de mes travaux. À 15 ans, je découvris l’oeuvre de William Cooper, un immense illustrateur ornithologique célèbre dans le monde entier. Ce sont ses planches de perroquets et d’oiseaux de paradis qui m’ont immédiatement ému. Je décidai de lui écrire pour lui demander des conseils. Peu à peu, une longue correspondance est née et nous sommes devenus amis. Son exemple m’a donné l’envie de me lancer dans cette série de portraits et de perpétuer, comme il l’avait fait lui-même, la tradition des grandes images de sciences naturelles du XIXe siècle, sur les traces d’Audubon et de Gould.
À la même époque, je fis la connaissance de Pierre Dandelot. Il était le professeur de la chaire de dessin du Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Il m’a transmis les clés pour comprendre l’art animalier et m’a ouvert les portes des collections du Muséum. Pierre Dandelot, qui avait déjà illustré un guide sur les mammifères d’Afrique, était, par ailleurs, un spécialiste des primates. Je décidai de le suivre dans cette voie en illustrant un groupe de primates qu’il n’avait pas étudié : les lémuriens. Comme ces derniers étaient rares en captivité, je me suis tourné vers un laboratoire du Muséum, non loin de Paris, qui en possédait une collection.
C’est là que j’y ai rencontré ses directeurs, Jean-Jacques et Arlette Petter, et qu’est née une amitié
qui nous a réunis, vingt ans plus tard, autour de ce livre.

Dessiner des singes, d’hier à aujourd’hui…
Dans les années 1960-1970, les espèces vivaient quelques mois seulement derrière les barreaux avant de finir leur vie empaillées dans les collections du Muséum où les dessinateurs pouvaient alors les mesurer et les étudier de plus près encore. Au cours des années 1980, les films, les documentaires et les reportages photographiques ont changé notre regard sur les singes. Au début du projet, afin de préparer ma documentation, je décidai d’enregistrer tous les documentaires animaliers télévisés. Pendant trois ans, j’ai ainsi dénombré plus de 150 sortes de singes, dont certaines espèces rarissimes. Aujourd’hui, les conditions de captivité ont fort heureusement bien changé. Les animaux s’ébattent dans d’immenses espaces dont certains sont ouverts au public. Les soigneurs distribuent la nourriture devant les visiteurs, ce qui leur permet d’observer les animaux de plus près et dans diverses attitudes. Cette possibilité d’observer différentes attitudes de primates est particulièrement essentielle pour un dessinateur.






 

 

Sur Hominides

- Comparaison Homme / Singe

- Le bonobo

- Le gorille
- L'Orang-outan

- Photos de gorilles
A lire
Le singe en nous
Frans de Waal
Le célèbre primatologue ne pense pas que l'éspèce humaine soit si spécifique que cela. Ses études du comportement des bonobos et des chimpanzés replacent l'homme dans la lignée des primates.
Facile à lire et passionnant.

Le Singe en nous - Frans de Waal
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

 
DVD
Toumaï, un nouvel ancêtre
DVD Toumaï, un nouvel ancêtre. Acheter
Le DVD du documentaire, plus le making off. Commandez le dès maintenant.


 
Cultura.fr.  

 
Mise en ligne le 27/11/10