www.Hominides.com
Contacts
  Références > Livre > Les livres sur les cavernes du Volp
Livres - Les cavernes du Volp - Pedro Lima

Les cavernes du Volp
La trilogie des célèbres grottes
Chronique de Pedro Lima


Sous la direction de Dr Andreas Pastoors, chercheur et maître de conférences, Institut de Préhistoire de l’Université de Erlangen-Nürnberg, Allemagne, Robert Begouën, conservateur des Cavernes du Volp, président de l’Association Louis Begouën et Jean Clottes, préhistorien, spécialiste du Paléolithique supérieur et de l’art pariétal, conservateur général honoraire du Patrimoine.


La cavernes des Trois-Frères Le sanctuaire secret des bisons - Le Tuc d’Audoubert
La caverne des Trois frères Le sanctuaire secret des bisons La grotte d'Enlène
La caverne des trois frères
Robert Bégouën, Jean Clottes, Valérie Feruglio, Andreas Pastoors
Cet ouvrage retrace fidèlement l'histoire de la caverne des trois frères, les règles strictes mises en place dès l'origine pour sa conservation, et les diverses recherches qui y furent effectuées, dont certaines sont inédites. Enfin, il permet une visite détaillée de la grotte, offrant pour la première fois une vue d'ensemble de ce magnifique sanctuaire préhistorique
Le sanctuaire secret des bisons
Robert Bégouën, Carole Fritz, Gilles Tosello, Jean Clottes, Andreas Pastoors, François Faist.
Au coeur de l'Ariège, la caverne du Tuc d'Audoubert est un lieu exceptionnel. S'étendant sur plus de 2 000 m, ses galeries profondes ont été particulièrement propices à la conservation des traces laissées par les artistes chasseurs du Magdalénien, la dernière des grandes cultures paléolithiques, il y a 14 000 ans. Un site sauvegardé, à la richesse picturale remarquable, que cet ouvrage détaille galerie par galerie jusqu'à la salle finale, où furent modelés les Bisons d'Argile, sculptures uniques au monde.
La grotte d'Enlène
Dr Andreas Pastoors, Robert Begouën et Jean Clottes
Le livre commence naturellement par l’historique de la grotte, depuis les visiteurs du Premier Empire jusqu’à ce jour. À partir de 1911, son histoire est intimement liée à la famille Bégouën, surtout à la vie de Louis, père de Robert, avec les joies mais aussi les diffcultés qui, par souci de vérité, n’ont pas été occultées. Dans les années 1970, la rencontre avec Jean Clottes fut une véritable chance pour la recherche à Enlène en lui donnant un nouvel élan dont les effets se prolongent encore.
Aamazon Aamazon Aamazon


Une trilogie magistrale pour un patrimoine inestimable

Situé sur la commune de Montesquieu-Avantès, en Ariège, le réseau de trois cavernes mitoyennes du Tuc d'Audoubert, des Trois-Frères et d'Enlène, dont seules les deux dernières communiquent entre elles, suit le cours du Volp, petit ruisseau en partie souterrain qui les a creusées dans un massif calcaire posé au pied des Pyrénées et recouvert d'une végétation soigneusement préservée.
Ces trois "cavernes du Volp" recèlent, chacune avec ses spécificités, une exceptionnelle richesse de vestiges témoignant d'une fréquentation humaine intense, principalement lors du Paléolithique supérieur. Pour l'auteur de ces lignes, la visite des "Trois-Frères" en compagnie de Robert Bégouën, descendant de l'un des trois découvreurs qui lui donnèrent son nom en juillet 1914 (Max, Louis et Jacques avec leur père Henri), constitue un souvenir marquant, autant par l'atmosphère régnant dans cette grotte-sanctuaire et la beauté mystérieuse des figures pariétales parmi lesquelles le célèbre "sorcier", que la justesse et l'empathie du guide-propriétaire des lieux, désireux de transmettre et faire connaître, tout en le protégeant soigneusement, ce patrimoine inestimable.
La récente parution de l'ouvrage "La grotte d'Enlène, Immersion dans un habitat magdalénien", édité par l'association Louis Bégouën et In fine sous la direction de Robert Begouën, Andreas Pastoors et Jean Clottes, poursuit ce même but de partage respectueux. Elle constitue un événement important car elle conclut, magistralement, l'aventure éditoriale et scientifique débutée il y a dix ans par la publication du premier tome de la trilogie, "Le sanctuaire secret des bisons" sur le Tuc d'Audoubert, suivi cinq ans plus tard de l'opus consacré à "La caverne des Trois-Frères, anthologie d'un exceptionnel sanctuaire préhistorique".
Avec ces trois sites enfin réunis en autant de tomes à la conception soignée, la photogravure de qualité et l'impression irréprochable, la trilogie éditoriale du Volp balaye, au final, près de deux siècles d'histoire de la science en préhistoire, depuis les découvertes et les fouilles pionnières aux recherches "modernes", entre 1970 et 1990, et au-delà, qui constituent la matière première scientifique des ouvrages. C'est en en effet en 1805 que la grotte d'Enlène "fait son entrée dans l'histoire", comme l'écrit Robert Bégouën, avec la première description qu'en fait le professeur Pierre Dardenne. Livre d'histoires autant que de préhistoire, "La grotte d'Enlène, Immersion dans un habitat magdalénien" restitue et incarne à merveille l'aventure humaine et scientifique qu'a constitué, pour une famille toulousaine prenant ses quartiers à Montesquieu-Avantès lors des congés annuels, la révélation, puis l'étude et la conservation, au fil de maintenant quatre générations, de ces trois grottes surgies des profondeurs au fil des ans : Enlène, connue de longue date, le Tuc en 1912 et les Trois-Frères en 1914. Si ces deux dernières se caractérisent par un art pariétal riche et très spécifique, comme les deux bisons sculptés dans l'argile qui ont fait la célébrité du Tuc, ou des traces de pas humains, Enlène fut un lieu d'habitation pour les Magdaléniens, qu'ils investirent complètement et aménagèrent de foyers et de sols pavés, y fabriquant, de plus, des milliers d'objets en ivoire, os, pierre, coquillages et perles, à vocation utilitaire ou symbolique, ou les deux à la fois. Parmi une multitude d'autres, certains de ces objets "mobiliers" gravés et sculptés, somptueux de précision, de raffinement et de maîtrise technique, appartiennent au panthéon de l'art préhistorique, tels ces propulseurs "aux bouquetins affrontés" et "aux petites oies", ou ces têtes de chevaux en os aux contours découpés, saisissants de réalisme malgré leur toute petite taille.
À partir de cette cavité-habitat, les Magdaléniens réalisèrent, plus ponctuellement, des incursions vraisemblablement courtes dans la grotte, mitoyenne, des Trois-Frères, investie, quant à elle, essentiellement pour des pratiques artistiques à visée cultuelle.
Avec sa mise en page soignée, la qualité irréprochable de ses reproductions photographiques et le parti-pris judicieux de présenter les infinies séries d'objets mobiliers ou de parure à l'échelle un pour un, accompagnées, de plus, de textes d'une grande érudition et précision sans que leur lecture ne soit jamais ardue, et qui font littéralement revivre les Magdaléniens et leurs pratiques raffinées, "La grotte d'Enlène, Immersion dans un habitat magdalénien" complète et conclut, magistralement, le triptyque des Cavernes du Volp. Une trilogie indispensable, qui ravit les amateurs de connaissance, celle accumulée sur nos ancêtres paléolithiques, leurs gestes et leurs idées, et récompense une oeuvre irréprochable, conduite par une famille passionnée qui a su s'entourer de nombreux chercheurs, protégeant, étudiant et partageant de manière exemplaire ces hauts lieux de notre mémoire en partie oubliée.

Pedro Lima, journaliste scientifique et auteur.



Auteurs
Sous la direction de Dr Andreas Pastoors, chercheur et maître de conférences, Institut de Préhistoire de l’Université de Erlangen-Nürnberg, Allemagne, Robert Begouën, conservateur des Cavernes du Volp, président de l’Association Louis Begouën et Jean Clottes, préhistorien, spécialiste du Paléolithique supérieur et de l’art pariétal, conservateur général honoraire du Patrimoine.

Plus d'informations 
http://cavernesduvolp.com






Sur Hominides

La préhistoire des Pyrénées
Les sites et grotte de préhistoire à visiter dans les Pyrénées


Art mobilier préhistorique
Art_mobilier


- Représentations dans l'art préhistorique

- Jean Clottes

A lire aussi...
Le temps sacré des cavernes
Gwenn Rigal
« Le Temps Sacré des Cavernes » est une synthèse claire et accessible de toutes les hypothèses proposées au fil du temps par la communauté scientifique pour répondre à la question de la signification de l’art des cavernes. Fruit de plusieurs années de travail, « Le Temps Sacré des Cavernes » accorde à chaque théorie une attention égale, exposant au besoin les points de friction entre spécialistes.
Le temps sacré des cavernes
Le temps sacré des cavernes - Gwenn Rigal


L'art de la préhistoire
Collectif
Avec plus de 600 illustrations, cette vaste synthèse présente les premiers chefs-d’œuvre de l’humanité et, à l’aune des nouvelles technologies (datation, caractérisation des matières picturales, modélisation 3D…), livre des clés de compréhension sur les sources, la matérialité et le sens de la création artistique
Un monument de l'art préhistorique
L'art de la préhistoire
L'art de la Préhistoire
Aamazon

 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits  
 
 

 
Mise en ligne le 11/12/19