www.Hominides.com
Contacts
Références > Livre >Sous la direction de Jean-Jacques Delannoy et Jean-Michel Geneste > Monographie de la grotte Chauvet-Pont d’Arc Atlas
Livre - Monographie de la grotte Chauvet-Pont d'Arc - Atlas - Maison des sciences de l'homme

Monographie de la grotte Chauvet-Pont d'Arc
Atlas
Sous la direction de Jean-Jacques Delannoy et Jean-Michel Geneste.
Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Volume 1








Présentation de l'éditeur

Dès la découverte en 1994, en Ardèche, de la grotte Chauvet-Pont d’Arc, ses représentations pariétales – attribuées à une phase ancienne du Paléolithique récent, aux alentours de 36 000 ans – ont suscité une curiosité et une attention internationales. Conscient des enjeux importants et multiples soulevés par cette découverte, le ministère de la Culture a immédiatement mis en œuvre des moyens exceptionnels de conservation et d’étude de la cavité. La Monographie de la grotte Chauvet-Pont d’Arc est la publication officielle appelée à rendre compte de l’ensemble des recherches pluridisciplinaires et pluri-institutionnelles soutenues par le ministère de la Culture, menées dans la grotte depuis 1997. Son premier tome, Atlas de la grotte Chauvet-Pont d’Arc, a pour objectif d’offrir au lecteur la possibilité de circuler dans la grotte par l’intermédiaire d’une riche iconographie, d’observer par lui-même et de comprendre les paysages souterrains dans lesquels s’inscrivent les œuvres pariétales et les vestiges archéologiques. Les quatre parties de l’Atlas (méthodologie, contexte, cartographie des sols, conservation) sont construites autour des cartes qui rendent compte des différentes acquisitions, analyses et représentations des données permises par ces vingt années de recherche. Ouvrage exceptionnel au service d’une recherche interdisciplinaire exceptionnelle, l’Atlas de la grotte Chauvet-Pont d’Arc propose, sous la forme d’un atlas classique de nombreuses approches et conceptions spatiales novatrices : approche spatialisée d’un lieu d’activité et de créativité humaines, approche spatiale d’un site archéologique, découpage spatial d’une entité géographique du monde naturel qui est aussi un lieu d’expression symbolique collectif.



Éditions de la Maison des sciences de l’homme, Paris
Livre relié cartonné toilé, 34 x 48 cm
Nb de pages 384 p.
626 illustrations, 154 cartes, 110 schémas et diagrammes

La chronique pour Hominides.com de Pedro Lima

Publié par les Éditions de la Maison des sciences de l’homme dans la remarquable collection “Documents d’archéologie française”, ce premier volume de l’Atlas de la grotte Chauvet-Pont d’Arc s’impose d’emblée, dans le paysage éditorial consacré à la préhistoire et l’archéologie, comme un “ouvrage exceptionnel au service d’une recherche interdisciplinaire tout aussi exceptionnelle et exemplaire”, pour reprendre les mots de préambule d’Arnaud Schaumasse et de Benoît Kaplan, sous-directeurs successifs de l’Archéologie au ministère de la Culture qui a apporté son plein soutien à cette monographie d’une très grande richesse. 
Unique, l’imposant ouvrage l’est tout d’abord par ses mensurations, hors-normes et à la mesure d’une cavité elle-même de volumes, dimensions et importances patrimoniale et scientifique extraordinaires : près d’un demi-mètre de longueur (48 cm) pour 34 cm de large, abritant 384 pages richement illustrées de cartes, photographies, schémas et reconstitutions qui associent rigueur, clarté et esthétique.
L’intérêt majeur de cet Atlas réside dans l’exploration inédite qu’il autorise au lecteur de ce site orné majeur, définitivement fermé au public dès sa découverte en 1994. L’exploration, toujours passionnante et érudite, se déroule comme une visite au fil des salles de la grotte, ornées ou non, dont les topographies complexes sont matérialisées, avec une absolue précision, par autant de cartes multicolores. Les textes collent au plus près des résultats de l’équipe pluridisciplinaire en charge de l’étude de la cavité, aujourd’hui dirigée par Carole Fritz, mettant véritablement en lumière le lien puissant qui unit, à Chauvet-Pont d’Arc, un art pariétal exécuté de main de maître il y a 36 000 ans lors de la période aurignacienne et un site souterrain aux caractéristiques spatiales uniques, que les auteurs des œuvres avaient entièrement exploré avant d’en exploiter toute les possibilités. Des recherches menées dans un esprit qui « s’inscrit dans une approche résolument intégrée, prenant soin de traiter chacun des objets étudiés dans son contexte – spatial, temporel, culturel –, et de considérer les paysages souterrains comme une construction mêlant faits naturels et actions anthropiques », comme le souligne Jean-Jacques Delannoy dans sa conclusion.
La monographie se conclut par des regards complémentaires à ceux de l’équipe scientifique, venus de France, d’Espagne et d’Australie, et par une intéressante et inédite documentation consacrée à l’appel d’offres international lancé en 1996 par le ministère de la Culture pour sélectionner l’équipe scientifique en charge de l’étude de la grotte, qui devait conduire à la sélection de celle réunie par Jean Clottes, initiateur des recherches scientifiques à la grotte Chauvet. Véritable atlas géographique d’une grotte ornée, ce qui constitue une première, tout autant qu’objet éditorial singulier à la croisée du livre d’art et de science, voici un ouvrage marquant, appelé à séduire aussi bien les scientifiques que le public intéressé par nos origines, en invitant ses lecteurs à une traversée spectaculaire des paysages souterrains d’une grotte à nulle autre pareille, parvenue intacte jusqu’à nous 36 millénaires après son ornementation magistrale par des génies de la période aurignacienne.

Pedro Lima est journaliste scientifique et auteur, entre autres ouvrages, de Chauvet-Pont d’Arc Le premier chef-d’oeuvre de l’humanité révélé par la 3D.

Les auteurs
Marc Azéma, Dominique Baffier, Marie Bardisa, Élisa Boche, Hervé Bocherens, Céline Bon, Camille Bourdier, François Bourges, Aurélie Brodard-Lecerf, Jean Clottes, Évelyne Debard, Jean-Jacques Delannoy, Vincent Delvigne, Jean-Marc Elalouf, Catherine Ferrier, Valérie Feruglio, Philippe Fosse, Carole Fritz, Bernard Gély, Jean-Michel Geneste, Dominique Genty, Michel Girard, Pierre Guibert, Stéphane Jaillet, Bertrand Kervazo, Stéphane Konik, Dominique Lafon-Pham, Yanik Le Guillou, Frédéric Maksud, Michel Menu, Julien Monney, Pauline Palacio, Yves Perrette, Anne-Sophie Perroux, Michel Philippe, Hugues Plisson, Estelle Ployon, Anita Quiles, Benjamin Sadier, Hélène Salomon, Isabelle Théry-Parisot, Stéphanie Thiébault, Gilles Tosello, Hélène Valladas, Colette Vignaud.


Sommaire Monographie de la grotte Chauvet-Pont d'Arc

PRÉFACE
Franck Riester, ministre de la Culture

PRÉAMBULE
Arnaud Schaumasse, sous-directeur de l’Archéologie, ministère de la Culture

AVANT-PROPOS
Jean Clottes & Jean-Michel Geneste

INTRODUCTION
Jean-Michel Geneste & Jean-Jacques Delannoy

PARTIE 1 : LA PLACE DES CARTES DANS L’ÉTUDE DE LA GROTTE
Chapitre 1. Une image topographique de la grotte
Chapitre 2. La carte intégrée des sols : principes et sémiologie
Chapitre 3. Le SIG Atlas Chauvet

PARTIE 2 : LES CONTEXTES DE L’ART ET DE L’ARCHÉOLOGIE
Chapitre 4. Contexte physique
Chapitre 5. Contexte temporel : l’apport des différents supports de datation
Chapitre 6. Contexte paléoenvironnemental de l’occupation humaine et animale

PARTIE 3 : LA GROTTE CHAUVET-PONT D’ARC PAR LES CARTES
Combe d’Arc, Pont d’Arc, grotte Chauvet
Carte 1 . Talus externe et paléogrotte
Carte 2. Galerie d’Entrée, écroulements et fermeture de la grotte
Carte 3. Salle Morel
Carte 4. Base de l’Éboulis d’Entrée
Carte 5. Salle Brunel (partie sud)
Carte 6. Salle Brunel (partie nord)
Cartes 7-8. Salle des Bauges (partie sud)
Carte 9. Salle des Bauges (quart nord-est)
Carte 10. Salle des Bauges (quart nord-ouest)
Carte 11. Galerie du Cactus
Carte 12. Galerie des Panneaux Rouges
Carte 12 bis. Galerie Rouzaud
Carte 13. Galerie du Seuil et Galerie du Cierge
Carte 14. Entrée de la Salle Hillaire
Carte 15. Salle Hillaire
Carte 16. Salle du Crâne
Carte 17. Galerie des Croisillons
Carte 18. Galerie des Mégacéros
Carte 19. Salle du Fond (partie sud)
Carte 20. Salle du Fond (partie nord) et Galerie de la Sacristie

PARTIE 1 : CONSERVATION DE LA GROTTE ACTUELLE
Chapitre 7. Définition des périmètres de protection et de précaution de la grotte
Chapitre 8. La conservation de la grotte Chauvet-Pont d’Arc

CONCLUSION. DES IMAGES CARTOGRAPHIQUES AUX IMAGES TEMPORELLES DE LA GROTTE
Jean-Jacques Delannoy & Jean-Michel Geneste

REGARDS SUR L’ATLAS DE LA GROTTE CHAUVET PONT-D’ARC
Geneviève Pinçon, Roberto Ontañón Peredo, Bruno David, Jacques Droulez, Laurent Lescop




D'autres livres sur Chauvet sur Amazon



Sur Hominides

La grotte Chauvet
La grotte Chauvet


Art préhistorique
Art parietal

Sur Hominides
- Art pariétal

- Représentations dans l'art préhistorique

- L'art des cavernes par Romain Pigeaud

A lire
Chauvet-Pont d’Arc : le premier chef d’œuvre de l’humanité révélé par la 3D
Pedro Lima et Philippe Psaïla
Chauvet Pont d'Arc Il y a 36 000 ans, les artistes de la période aurignacienne ont réalisé un chef-d'œuvre absolu sur les parois de la grotte Chauvet-Pont d'Arc, en Ardèche : plus de 1 000 figures magistralement peintes et dessinées, les plus anciennes connues à ce jour, dont 442 animaux saisissants de beauté. Un trésor artistique et préhistorique sans pareil, récemment inscrit sur la liste du patrimoine mondial par l'Unesco.
Cet ouvrage retrace l'histoire de Chauvet-Pont d'Arc, depuis sa découverte en 1994 jusqu'à l'ouverture en 2015 de sa restitution pour le public, la Caverne du Pont-d'Arc. Il décrit son importance fondamentale dans l'histoire de l'art et de la culture humaine.
Plus sur Chauvet-Pont d’Arc : le premier chef d’œuvre de l’humanité révélé par la 3D
Chauvet Pont d'Arc - Chef d'oeuvre de l'humanité



De Chauvet à Lascaux
Stéphane Petrognani
L’art des cavernes préhistoriques, depuis les origines (Chauvet) jusqu’au Magdalénien (17000 ans environ), révèle une grande variété associée à une totale liberté esthétique. Tout l’art qui suivra, ainsi que toutes ses techniques, y figure déjà en germe. Au Magdalénien, l’art deviendra rigide et répétitif.
Et si cette évolution traduisait des changements dans les sociétés dont il est un reflet des désirs et des croyances ?
L’étude des représentations symboliques rejoint ici celle des cultures matérielles pour proposer un modèle d’évolution des sociétés préhistoriques beaucoup plus réaliste et proche des réalités ethnographiques que par le passé.
De Chauvet à Lascaux
De Chauvet à Lascaux


Tout savoir sur la grotte Chauvet
Jean Clottes
L'art des origines
Un très beau livre, complet, sur l'ensemble des représentations de la grotte, la datation, les techniques employées. Avec la participation, entre autres, de Norbert Aujoulat. C'est l'ouvrage de référence sur la grotte Chauvet. Réédition 2010.
Chauvet par Clottes

 
 

 
Mise en ligne le 24/07/20