www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Une parure fabriquée par Néandertal il y a 130 000 ans en Croatie
Il y a 130 000 ans, des Néandertaliens ont réalisé une parure à Krapina...( 13/03/15)

Une parure néandertalienne à Krapina il y a 130 000 ans ?
Des serres de rapaces montrent des traces et des marques qui auraient pu être faites par Néandertal


Le contexte
La grotte de Krapina, en Croatie, est connue pour le grand nombre de vestiges néandertaliens qui y ont été mis à jour. En particulier plusieurs crânes de l'homme de Néandertal ont été découverts dans la cavité. Si les premières fouilles datent de 1899, c'est seulement dans les années 90 que les chercheurs ont pu, grâce à la méthode de datation ESR, préciser la période ou les Néandertaliens ont utilisé la grotte, il y a 130 000 ans.

Parure néandertalienne à base de serre de Pigargue à queue blanche
L'étude

Les chercheurs basent leur étude sur 8 serres de Pigargue à queue blanche (Haliaëtus albicilla) qui ont été retrouvées toutes ensemble dans le gisement il y a plus de 100 ans et dans la même strate archéologique. Ces 8 restes représentent la plus grande concentration de serres de Pigargue sur l'ensemble des sites moustériens européens.
Les serres étudiées présentent des marques de coupes, de polissage et également d'abrasion. Trois des plus grandes serres ont de petites encoches réalisées au même endroit. Ces différentes caractéristiques permettent d'affirmer que les marques ont été réalisées intentionnellement par  un être humain. Ces huit serres appartiennent, d'après les chercheurs, à au moins trois pygargues à queue blanche.
Cette étude à été publiée le 11 mars 2015 dans la revue PLOSOne par Davorka Radovcic (Musée d'histoire naturelle croate à Zagreb), David Frayer (Université du Kansas)  et leurs collègues.
A gauche, montage photographique des 8 serres retrouvées ensemble. Cette composition ne donne aucune indication sur la façon réelle dont les éléments étaient utilisés.

Détail d'une de rapace de la parure néandertalienne de Krapina
Trois des serres présentent les mêmes marques.. aux mêmes endroits.
Trois marques de coupe sont visibles sur la surface latérale:
(a) une marque supérieure ; (b) une marque de coupe interrompue par le foramen; (c) une marque inférieure courte. Les bords de la plupart des marques de coupe ne sont pas nets. Une zone abrasée (d) se trouve à proximité du bord proximal de l'articulation.

Les implications
La concentration des serres au même endroit ainsi que le fait qu'ils appartiennent à trois individus différents peuvent indiquer que les Pigargues à queue blanche ont été capturés vivants, et que ce ne sont pas simplement des carcasses qui ont été dépouillées.
Les chercheurs indiquent que les différentes marques sur les serres montrent leur utilisation comme éléments de parure. Les serres devaient donc être montées et tenues ensemble par des liens ou des tendons d'animaux. Ce comportement symbolique de la fabrication de parures peut donc être attribué à Néandertal il y a 130 000 ans, bien avant l'arrivée des Homo sapiens en Europe.
Pour Davorka Radovcic, cette preuve témoigne d'une capacité de pensée symbolique néandertalienne, longtemps considérée comme une caractéristique de l'homme moderne uniquement. Par ailleurs, dans le cas présent, on ne peut pas accuser Néandertal d'avoir copié un comportement d'Homo sapiens car ce dernier n'arrivera en Europe que 90 000 ans plus tard !

Cette étude apporte un élément nouveau dans la lecture d'autres sites néandertaliens comme Arcy-sur-Cure ou St Césaire. En effet, ces sites présentent des éléments de parures datés de - 41 000 ans pour lesquels les chercheurs pensaient que Néandertal avait simplement copié le comportement d'Homo sapiens.

De manière générale la parure de Krapina pourrait donc finalement revendiquer le titre de plus ancienne parure au monde... en éliminant la parure de la grotte des Pigeons (- 82 000 ans), celle de Blombos (- 70 000 ans) ou la Vénus suspendue de Hohle Fels (- 40 000 ans).

CR


Sources :
PLOSOne


A lire également
2009 Une nouvelle Vénus bouscule les théories sur la chronologie de l'art du Paléolithique
2010 Les couches archéologiques dans la grotte du Renne ont été mélangées
2012 Datations à la grotte du Renne : c'est bien Néandertal l'auteur des parures et outils

 

 

Sur Hominides

Art mobilier préhistorique
Art mobilier


A lire
Langage sans parole
La parure aux temps préhistoriques
Yvette Taborin
La parure aaux temps paléolithique. Un ouvrage rare et tout a fait remarquable sur les différentes parures créées et portées par les hommes et les femmes de la Préhistoire.
Langage sans parole - Yvette Taborin
Achetez ce livre


Cultura.fr.