www.Hominides.com
Contacts

Lieux > Blombos cave > Afrique du sud > Afrique

Le grotte de Blombos - Site préhistorique > Afrique du Sud

Blombos
Le site de Blombos - La grotte de Blombos, Afrique du Sud

Les premières traces d'abstraction humaine, une parure de coquillage, des outils travaillés avec des méthodes "modernes". La grotte de Blombos est un site exceptionnel, un peu à part...

Le site de Blombos est certainement l'un des principaux site au monde où l'humanité, au sens culturel et cognitif, est née. Toutes les découvertes  réalisées sur le site sont des "premières", ou les plus anciennes retrouvées : une  première approche de l'art, une nouvelle technique de taille de la pierre, une certaines recherche esthétique...

Intérieur de la grotte de Blombos
L'intérieur de la grotte de Blombos en Afrique du Sud. Science/AAAS

Situation
La grotte de Blombos est située près de Still Bay, dans le sud du Cap, en  Afrique du Sud à 290 km de la ville du Cap. Elle se trouve à 100 m de la côte et à 35 m au-dessus du niveau de la mer.

Entrée de la grotte de BlombosDécouverte de Blombos
Le site a été découvert en 1991 par l'anthropologue Christopher Henshilwood. Depuis cette date, plusieurs campagnes de fouilles ont été effectuées. Lors des premières fouilles en 1991 l'entrée de la grotte était pratiquement obturée par des dunes de sable. Les couches stratigraphiques du Paléolithique étaient restées protégées sous 20 cm de celui-ci.

Le site de Blombos, l'intérieur de la cavité
Dans la grotte de Blombos, la partie archéologique est étendue sur plus de 55 mètres carrés, sur une épaisseur estimée de 3 à 5 mètres suivant les endroits.
Les chercheurs ont établi 3 périodes d'occupation par Homo sapiens.

Les différentes strates du chantier à BlombosStratigraphie et datation 
La cavité a été occupée sur plusieurs dizaines de milliers d'années démontrant par là-même que les lieux et l'environnement étaient propices aux premiers Homo sapiens.
Plusieurs méthodes de datation ont été utilisées sur le site mais étant donné son ancienneté la méthode au carbone 14 n'a été d'aucune utilité. La datation par thermoluminescence a permis de dater la couche M1 de - 72 700 ans avec une marge de ± 3 100 ans.

La plus ancienne est datée entre - 140 et - 100 000 ans (M3)
Cette strate n'a délivré que quelques outils peu définis et de nombreux blocs d'ocre.

La période intermédiaire est datée de - 80 000 ans (M2)
On a retrouvé dans cette couche des bifaces, des outils en os et également des poinçons, montrant la maîtrise et l'avance technologique de cette population.

La plus récente de - 73 000 ans (M1)
C'est la couche la plus importante de la stratigraphie car elle a délivré des éléments préhistoriques d'importance : une parure de coquillages, les bloc d'ocre gravés, des pointes de silcrete travaillées par pression...

Les découvertes de Blombos
Les découvertes faites à Blombos mettent en lumière des aspects modernes des Homo sapiens d’Afrique du Sud il y a 70 000 ans. Avant toutes les autres populations, ils ont créé un vaste éventail d’outils, utilisé des techniques "pointues" et même porté des parures.
Cela témoigne de l’inventivité de ce groupe humain, capable de développer de nouvelles techniques et idées fonctionnelles.   

Bloc d'ocre retrouvé à Blombos

Le bloc d'ocre âgé de 75 000 ans
Plusieurs fragments d'ocre ont été retrouvés dans la grotte de Blombos. Parmi eux, deux blocs, usés, présentent des traces d'utilisation, mais surtout des motifs géométriques gravés en forme de croisillons. Datés de 75 000 ans ils constituent donc les plus anciennes représentations artistiques connues. Ces blocs d'ocre ont pu être utilisés pour dessiner des motifs sur le corps humain, faire des tracés sur des parois, ou "saupoudrer" la poudre de couleur sur des objets. Ce sont véritablement les premières traces de création humaine... 35 000 ans avant les plus anciennes oeuvres préhistoriques européennes.
En 2011 les chercheurs ont mis à jour des restes d'outils qui présentent des traces d'ocre ; des coquillages (pour servir de récipients), des marteaux de pierre pour écraser et mettre en poudre les matières. Ce veritable Kit de maquillage à base d'ocre a été daté
de - 100 000 ans...



Pointes de silcrete de Blombos
La manière de tailler les silex par pression
Les pointes de silcrete retrouvées à Blombos montrent l'utilisation de techniques de taille très en avance par rapport à l'époque. Les scientifiques ont en effet pu déterminer que les pontes de Still Bay avaient été chauffées au préalable puis taillées par pression. Les pointes obtenues ainsi sont plus fines et surtout plus tranchantes.
La datation absolue de ces outils donne un âge de - 75 000 ans ce qui est 50 000 ans plus ancien que les premières traces de cette technique en Europe !



Parure de coquillage de BlombosLa parure de coquillages de Blombos
41 coquilles de gastéropodes (Nassarius kraussianus) ont été retrouvées dans la grotte de Blombos. Ces petits animaux vivant normalement dans les estuaires ils ont donc été forcément ramenés par l'homme dans la grotte. Toutes les coquilles sont perforées et l'analyse au microscope montre des traces d'usure par frottement. L'utilisation de ces coquillages sous forme de pendentif ou de parure semble donc évidente.
A noter, ces petits coquillages n'ont pas pu servir de nourriture préhistorique : il en faut 100 pour obtenir un seul gramme de chair !

La grotte de Blombos a délivré d'autres éléments
Outre les coquillages, les pointes, les blocs d'ocre, le site de Blombos a également délivré d'autres outils de pierre et des ossements d'animaux. Ces derniers ont été brisés et démontrent que les "hommes" de l'époque ont cherché la moelle pour s'alimenter.
Les chercheurs n'ayant pas trouvé de restes humains il est impossible pour l'instant de déterminer avec certitude l'espèce d'hominidé qui avait investi la grotte.

Attention la grotte de Blombos ne se visite pas, c'est un chantier de fouilles !

Sources
CNRS Bijoux
CNRS Pointes chauffées

Photos : Chris Henshilwood

Les sites préhistoriques sur Amazon

 


Sur Hominides.com
- Chronologie de l'art préhistorique

- Techniques utilisées par les hommes préhistoriques dans l'art pariétal


Les premiers outils


parures préhistoire
Les premières parures de la Préhistoire

A lire
Animal voyant
Renaud Ego
Pendant plusieurs milliers d’années, les San, chasseurs et cueilleurs nomades ont peint ou gravé sur la roche de leurs abris la faune qui partageait leur vie.
Renaud Ego met en lumière l’efficacité singulière des images qui furent, pour les hommes, un moyen de nouer un contact avec le monde, mais plus encore, de le réfléchir et d’y agir.

Plus sur Animal Voyant
Animal voyant
Aamazon

L'atlas des origines de l'Homme
Douglas Palmer
Un grand livre qui présente l'ensemble des hominidés et des ancêtres de l'homme. Richement illustré avec de nombreux schémas, il permet une première approche de notre arbre généalogique. Pour tous .
En savoir plus sur L'atlas des origines de l'Homme.

Atlas des origines de l'Homme
Pour Tous
Amazon

Anthropobiologie
Evolution humaine

E. Crubézy, J. Graga, G. Larrouy
Cet ouvrage présente l'histoire naturelle de l'homme en insistant sur la spécificité et la diversité humaines des origines de la lignée à nos jours. Après une introduction situant la place de l'anthropobiologie dans les sciences actuelles, l'ouvrage présente les différentes théories et modèles de l'évolution humaine, l'originalité biologique de l'homme, les origines et le développement de la culture, les démarches et les méthodes de l'anthropobiologie, la démographie et l'écologie humaines, et enfin l'origine du peuplement des continents.


Pour étudiants et passionnés


 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits  


D'autres sites préhistoriques
GROTTES      
Grotte Chauvet Grotte de Vilhonneur Grotte de Lascaux Grotte de Bara-Bahau
Grotte Margot Grotte Mayenne-Sciences Grotte de Font-de-Gaume Grotte du Pech Merle
Grotte de Villars Grottes de Saulges Grotte de Pair-non-Pair Grotte de Bernifal
Caune de l'Arago Grotte des Combarelles Grotte de Saint-Cirq / du Sorcier Grotte du Mas d'Azil
Grotte de Niaux Grotte de Gargas Grotte de la Vache Site de Regourdou
Grotte des Fadets Grotte de la Marche Arcy-sur-Cure Grotte de Bédeilhac
Menez-Dregan Grotte de Cougnac Grotte de l'Observatoire La Caverne du Pont d'Arc
La Baume Bonne Lascaux 4    
ABRIS SOUS ROCHE SITES DE PLEIN AIR
Abri Pataud Laugerie Haute Centre d'interprétation du Roc-aux-sorciers Etiolles
Abri de La Ferrassie Laugerie Basse Abri du Poisson  
Abri de Cap Blanc Abri Cro-Magnon Castel Merle  
Le Moustier La Roque St-Christophe    


D'autres musées à visiter
Paris et région parisienne Province
Grande Galerie de l'évolution Musée de Préhistoire des Eyzies Musée de Préhistoire Tautavel
Galerie d'Anatomie et Paléontologie Musée de Préhistoire de Solutré Exposition Grotte Chauvet
Cabinet d'histoire - Jardin des Plantes Musée de la Préhistoire du Vercors Préhistorama
Galerie des enfants Musée d'Aquitaine Bordeaux Samara
Jardin des Plantes Musée de préhistoire - Grand-pressigny Le Paléosite
Musées du Jardin des Plantes Musée de l'homme La Chapelle-aux-saints Musée Art et Archéologie de Périgueux
Musée de la Préhistoire Nemours Musée du Pic Saint-Loup Musée de Terra Amata
Musée d'Archéologie Nationale Musée de Préhistoire de Menton Musée de Préhistoire de Quinson
Salle Piette - MAN Musée des Merveilles de Tende Musée d'Anthropologie de Monaco
Palais de la Découverte Le Thot Musée du Pech Merle
  Musée Archéologique de Strasbourg Parc de Préhistoire de Tarascon
  Musée du Mas d'Azil Musée de Lussac-les-châteaux
  Maison de la Dame de Brassempouy Musée-forum de l'Aurignacien
  Cité de la Préhistoire - Orgnac l'Aven Centre d'interprétation du Roc-aux-sorciers
  Maison du Piage Lascaux 4
     
Etranger  
Egypte - Musée de la Nubie - Assouan Allemagne - Gondwana Das Praehistorium Belgique - Espace de l'Homme de spy
Londres - Human Evolution Gallery   Belgique - Préhistosite de Ramioul

Création le 06/01/11