www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Néandertal une datation à -42000 ans Belgique
En Europe du Nord, les derniers néandertaliens ont maintenant 42 000 ans... (11/03/21)

Nouvelles datations de Néandertal en Belgique : - 42 000 ans
Les fossiles retrouvés dans la grotte de Spy et d’autres sites belges sont plus anciens que présumés

Etude istopique du néandertalien de Spy pour découvrir son régime alimentaire
Deux des trois fossiles de la grotte de Spy (Belgique) ont été exhumés en 1865. Ces restes osseux d’adultes ont fait l’objet de plusieurs tentatives de datation. Les dernières en date, par radiocarbone, estimaient que les individus de la grotte de Spy remontaient à seulement 37 000 ans. La présence d'Homo neanderthalensis en Europe du Nord à cette époque était assez anachronique mais il pouvait y avoir eu des « poches » de Néandertaliens résistant au déclin de l’espèce. Les scientifiques soupçonnaient toutefois que les échantillons avaient pu être pollués et que les datations étaient erronées. Une nouvelle étude a été entreprise pour revoir les datations avec une méthodologie qui éliminerait les pollutions.
A noter, sans être aussi récents, il existe d’autres sites néandertaliens en Europe qui peuvent correspondre au site de Spy. On peut citer Gorham et Zafarraya (Espagne - 30 000 ans) Vindija (Croatie -32 000 ans), Mezmaiskaya (Caucase -29 000 ans)…

Photo de Néandertal :
Crâne de l'Homme de Spy © Bocherens.


Datation "décontaminée" des restes néandertaliens de Spy
Une équipe multidisciplinaire de chercheurs allemands, belges et anglais a retraité les fossiles de Spy ainsi que ceux Fonds-de-Foret et Engis en pratiquant, au préalable, une méthode pour décontaminer les restes. Il arrive que les ossements aient été en contact avec des éléments temporellement différents (plus anciens, ou plus récents). Cette contamination, souvent provoquée par les fouilles elles-mêmes, fausse les résultats.
Dernièrement, l'équipe a réétudié une omoplate néandertalienne découverte à Spy. Elle avait précédemment été datée de – 28 000 ans mais les études génétiques faisaient apparaître également de l'ADN de bovin actuel ! Ces résultats laissent entrevoir que l'omoplate avait en fait été préparée avec une colle d’origine bovine qui avait pu rajeunir les datatations.
Assemblage maxillaire et mandibule du dernier Néandertalien de Spy
Photo Patrick SEMAL / RBINS / AFP

Les fossiles de Spy et d'autres gisements vieillissent de 5 000 ans
Comme méthode de datation, l’équipe a travaillé avec l’accélérateur de radiocarbone d’Oxford. Pour débarrasser les spécimens néandertaliens de Spy des contaminations extérieures, les chercheurs se sont donc concentrés sur l’hydroxyproline, un acide aminé dont ils étaient absolument certains qu’il faisait partie du collagène de l’individu.
Les résultats sont sans appel, la plupart des ossements sont plus anciens qu’avec les anciennes méthodes de datation. Les nouveaux résultats positionnent les restes osseux à – 42 000 ans, soit une différence de 5 000 ans ! Déterminer que les os étaient plus âgés qu'on ne le soupçonnait a permis aux chercheurs de confirmer que les Néandertaliens avaient disparu du nord-ouest de l'Europe il y a 44 200 à 40 600 ans, jusqu'à 8 000 ans plus tôt.
Pour Thibaut Deviese (Université d’Oxford et Aix-Marseille), co-auteurs de l’étude, l’analyse montre ainsi que les Néandertaliens « ont disparu du nord de l’Europe (...) bien plus tôt que suggéré auparavant ».
Selon le professeur Tom Higham (Oxford) : «La datation est cruciale en archéologie. Sans un cadre chronologique fiable, nous ne pouvons pas vraiment être sûrs de comprendre les relations entre les Néandertaliens et les hommes modernes alors que nous (Homo sapiens) sommes entrés en Europe il y a 45 000 ans et qu’ils ont commencé à disparaître."

Cette méthode de datation pourrait, si elle était appliquée sur d’autres gisements néandertaliens, remettre en cause la présence de Néandertal à certaines périodes. Il n’est pas évident que tous les sites aient envie de repousser leurs fossiles dans le temps…
Le paléoanthropologue Patrick Semal (IRSNB) explique les conséquences de cette découverte : "Il est probable que les autres fossiles datés initialement avec les anciennes méthodes fourniraient en réalité des âges plus anciens avec cette nouvelle technique. Il y a une période charnière de transition entre les Homo Sapiens et Néandertaliens, il y a plusieurs millénaires de différence. Toute interprétation sur une interaction entre l’Homme moderne et l’Homme de Néandertal va dépendre de ces dates qui sont susceptibles d’être légèrement rajeunies par une faible contamination. Quand on a des fossiles anciens, la plus infime contamination a des résultats sur la datation."

C.R.

Sources
DailyMail
RTBF
LeMonde

PNAS
Reevaluating the timing of Neanderthal disappearance in Northwest Europe

Thibaut DevièseGrégory AbramsMateja Hajdinjak, Stéphane Pirson, Isabelle De GrooteKévin Di ModicaMichel Toussaint,Valentin FischerDan ComeskeyLuke SpindlerMatthias MeyerPatrick Semal, et Tom Higham

 

A lire également
2016 Alimentation de Néandertal 80% carnivore et 20% végétarien
2012 Exposition spyrou


Neandertal sur Amazon

 

Sur Hominides

Méthodes de datation
Méthodes de datations


Disparition et extinction de neandertal
Extinction de Néandertal

A lire
Néandertal mon frère
Sylvana Condemi François Savatier
Mais alors qui est Néandertal ? Moins un singe repoussant qu’un roux à la peau diaphane ? Moins un charognard qu’un chasseur génial qui maîtrisait le langage et vénérait déjà ses morts ? Se pourrait-il qu’il soit encore parmi nous ? Bouleversée par l’irruption de méthodes inédites, notre histoire ancienne se récrit très vite, avec des surprises de taille. Dans cette passionnante enquête, les auteurs dressent le portrait le plus actuel de notre étrange ancêtre et passent en revue les multiples hypothèses sur sa disparition présumée.
Néandertal mon frère
Néandertal, mon frère - Condemi


Néanderthal de A à Z
Marylène Patou-Mathis
L’Homme de Neandertal n’a pas totalement disparu ! Il est toujours présent dans notre ADN…Mais qui était-il vraiment ? Quelle était sa vie quotidienne ? Comment se soignait-il ? À quoi ressemblait son habitat ? Pratiquait-il le cannibalisme ? Comment enterrait-il ses morts ? Était-il un artiste ? Pourquoi a-t-il disparu ? Toutes les réponses par ordre aphabétique !
Lire la critique de
Neandertal de A à Z




 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits