www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - la grotte d'El Sidron, en Espagne, a bien été datée de - 49 000 ans
Les Néandertaliens de la grotte d'El Sidron, il y a 49 000 ans (05/04/13)

Nouvelle datation, plus précise, pour la grotte El Sidron en Espagne
Néandertal était bien présent dans la péninsule ibérique il y a 49 000 ans  

Néandertal El Sidron
Une nouvelle étude, menée par l' Université d’Oviedo, en Espagne, a permis de déterminer plus précisément l'âge des restes fossilisés de Néandertal trouvés dans la grotte d’El Sidro,n dans les Asturies (Espagne), soit – 49 000 ans. De précédentes études, contestées, avaient remis en cause la datation de l’occupation de la grotte.

El Sidron, une grotte majeure, mais une datation remise en question
La grotte d’El Sidron est  l’un des sites néandertaliens les plus à l'ouest sur la péninsule ibérique. Il a permis de mettre à jour une grande quantité de vestiges : des restes de Néandertaliens ainsi que les outils de silex qu'ils ont utilisés. De précédents travaux avaient indiqué que les fossiles retrouvés dans la cavité pouvaient ne pas être si anciens que prévu. Datée
à  – 10 000 ans cette estimation étonnait à plus d’un titre : cela ne correspondait ni aux autres études de la grotte, ni à ce qu’on savait de la disparition de Néandertal…


Une nouvelle étude plus précise  
L’équipe de chercheurs a publié ses résultats dans la revue Archéométrie. Ils ont utilisé des nouvelles méthodes d’analyse consistant, après un prétraitement, à réduire la contamination éventuelle des restes fossilisés par du carbone moderne. Deux laboratoires* ont été interrogés simultanément. Cette méthodologie a permis de  réduire la marge d'erreur potentielle de 40 000 à 3 200 ans seulement !
Ils ont comparé les résultats du LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement) en France et ceux de l’AURO (Oxford Radiocarbon Accelerator Unit) en Angleterre afin d’ajuster l’âge des fossiles. La bonne nouvelle est que tous les résultats convergent vers une période comprise entre  - 45 200 et - 51 600 ans.

Le professeur De La Rasilla  explique "La précédente mesure à -10.000 ans était probablement due à un problème de contamination. La méthode de datation la plus largement utilisée en archéologie est la datation au C14, qui mesure l'âge du carbone trouvé dans un objet. Si le carbone moderne ou d'autres substances ont contaminé l'échantillon, l'objet peut paraître plus jeune qu'il ne l'est en réalité. »
«Le fait que deux laboratoires distincts parviennent, à l'aide de méthodes différentes à des résultats similaires rend cette datation encore plus fiable".

* Avant d’effectuer la nouvelle datation au carbone 14, les deux laboratoires ont purifié les échantillons. Le laboratoire anglais les a traités par une méthode d’ultrafiltration et le laboratoire français a effectué un prétraitement à base de ninhydrine.

C.R.

Sources :
ScienceDaily
Agenciasinc



A lire également
2012 Néandertal se soignait par les plantes  
Une étude publiée en juillet 2009 montre qu'Homo sapiens consommait du poisson
il y a 40 000 ans.

Néandertal consommait des végétaux cuits (news 2010)
Relation entre les hommes et les plantes médicinales

 

Néandertal sur Amazon

 

Sur Hominides

- Néandertal

- Une étude d'un ADN de Néandertal daté de - 45 000 ans

- Disparition de Néandertal
A lire
Les néandertaliens, biologies et cultures
Sous la direction de Bernard Vandermeersch et Bruno Maureille
Cet ouvrage présente les principaux aspects de l’histoire biologique et culturelle des populations néandertaliennes. Complet et passionnant...
Une référence !
En savoir plus sur Les Néandertaliens, biologie et cultures
Les néandertaliens, biologies et cultures
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

 
1.1.2 banque_120x600