www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Néandertal pouvait chauffer de l'eau pour cuire ses aliments ou faire sa toilette ?
Néandertal faisait boullir de l'eau ? (08/09/15)

Si Néandertal n'a pas inventé l'eau chaude, il l'a peut-être utilisée... !
Les archéologues ont mis à jour quelques éléments permettant de reconstituer les différentes zones de l'aire d'habitation de Néandertal. Une petite cavité artificielle a peut-être permis de chauffer de l'eau... pour la cuisine ou pour la toilette ?

Néandertal faisait cuire de l'eau
L'abri Romani

Situé en Catalogne, à Capellades (près de Barcelone), l'abri sous roche a été découvert en 1909 par Amador Romani. Plusieurs campagnes de fouilles se sont enchaînées, dont celles d'Henry de Lumley et Eudald Ripoli dans les années 50.
L'abri, de 30 mètres de long sur 5mètres de profondeur, présente une stratigraphie qui a permis d'identifier 27 niveaux archéologiques. Principalement moustériennes, les strates ont été datées de - 56 000 ans BP, ce qui indique la présence de Néandertal, même si aucun reste humain n'a été encore mis à jour sur le site.
Une riche industrie lithique a été recensée, ainsi que plusieurs petits foyers de 30 centimètres de diamètre en moyenne. Plus rare, des objets en bois ont laissé des traces en négatif dans les dépôts calcaires (travertin).
A gauche : le trou laissé par Néandertal -Photo IPHES.

La découverte

La dernière campagne de fouilles organisée en août 2015 par l'Institut Catalan IPHES (Human Paleoecology and Social Evolution) a permis d'identifier les différentes zones de l'habitat. Les chercheurs ont pu ainsi repérer :
-  la zone de boucherie/cuisine avec les restes de faune (ossements découpés de 15 individus, chevaux, cerfs, aurochs, chèvres...) fracturés pour en extraire la moelle et présentant des traces de boucherie,
- la zone de couchage, près d'un foyer, mais sans aucun autre élément complémentaire. Elle serait la première "zone de couchage" de Néandertaliens découverte sur un site,
- une zone artisanale pour la fabrication d'outils avec des pointes, des lames...
- une zone poubelle où les préhistoriques repoussaient leurs déchets (restes de faunes)...

Dans la zone « cuisine » les archéologues ont  déblayé une cavité artificielle de forme concave mesurant 10 cm de profondeur, 40 cm de longueur sur 30 cm de largeur. Cette cuvette se trouve près de la paroi, au milieu de plusieurs foyers et de divers morceaux de spéléothèmes (concrétions). Ces derniers apparaissent brisés par une forte source de chaleur. 
Les spéléothèmes sont des concrétions de dépôts minéraux calcaires que l'on retrouve dans les grottes : stalactites, stalagmites, draperies, gours, piliers...
Les chercheurs imaginent le scénario suivant : les Néandertaliens faisaient chauffer des morceaux de concrétions sur un feu.  Une fois brûlantes ces dernières étaient jetées dans la cuvette remplie d'eau qui, sous l'action de la chaleur, se met à bouillir. Ensuite, l'histoire peut se poursuivre de deux manières distinctes selon les avis des archéologues. Soit les Néandertaliens chauffaient de l'eau pour cuire des aliments, soit ils s'en servaient pour faire leur toilette...

Comment vérifier les hypothèses ?
D'un point de vue archéologique, l'hypothèse de l'eau chaude pour la toilette ne peut être prouvé. Même si l'on imagine que les Néandertaliens avaient une certaine hygiène, ce type de toilette ne laisse pas de traces.
Pour l'hypothèse de l'eau de cuisson, les archéologues peuvent trouver des éléments qui pourraient donner des preuves indirectes... En effet, sur les ossements d'animaux, les chercheurs n'ont pas (ou très peu) trouvé de traces de mâchouille. Cela peut indiquer que la viande a été cuite (comme un pot au feu, ou un ragoût) et que la chair s'est détachée simplement de l'os, sans avoir à racler. 
Selon John Speth (archéologue, Université du Michigan) : "Les os d'animaux trouvés sur les sites occupés par les Néandertaliens sont exempts à 90 % de marques de dents humaines, et n'ont donc pas été rongés".

C.R.

Sources :
DailyMail en anglais

IPHES en anglais
IPHES en espagnol
Smithsonian

A lire également

2009
Homo sapiens consommait du poisson il y a 40 000 ans.
2010 Néandertal consommait-il des végétaux cuits ?





Néandertal sur Amazon

 

Sur Hominides
- Alimentation au Paléolithique, une étude de Brigitte et Gilles Delluc.

- Disparition de Néandertal
A lire

Le paléolithique inférieur et moyen en Espagne
Joaquín González Echegaray - Leslie G. Freeman
Cet ouvrage propose une synthèse et un analyse de la plupart des sites préhistorique ibériques du Paléolithique inférieur et moyen. Découvrez la richesse des gisements espagnols riches en restes humains comme Atapuerca.
Le Paléolithique inféreieur et moyen en Espagne
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

Mangeurs de viande
Marylène Pathou-Mathis
Marylène Patou-Mathis remonte à nos origines pour découvrir comment notre alimentation s'est modifiée depuis la Préhistoire. Nous sommes tous des carnivores... des mangeurs de viande.
En savoir plus sur Mangeurs de viande.
Mangeurs de viande - Patou-Mathis
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits