www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Une nouvelle vénus préhistorique en Russie, à Khotylyovo
Une statuette féminine découverte à Khotylyovo, en Russie (19/04/17)

Une nouvelle vénus russe de 23 000 ans
C’est sur le site de Khotylyovo-2, dans la région de Bryansk, (ouest de la Russie) que la statuette a été exhumée.

Une vénus de 23 000 ans découverte en RussieLa découverte n’a pas été annoncée dans une revue scientifique, mais sur le site The Siberian Times qui avait déjà publié en 2016 un article sur une autre vénus préhistorique trouvée, elle, en Sibérie. Sans doute pour faire du buzz sur la statuette, ou plutôt sur une partie de son anatomie, le journal l'a comparée à celle de Kim Kardashian !… Bref, du haut niveau archéologique ! On ne sait pas si le chercheur Konstantin Gavrilov a apprécié ce genre de détournement…

Le site de Khotylyovo-2
Les archéologues effectuent des fouilles sur le site de Khotylyovo-2 depuis 1993. Les scientifiques ont trouvé de grandes quantités d’ossements de mammouths et de bisons, ainsi que de nombreux outils en silex. Khotylyovo-2 était donc probablement un campement utilisé par des tribus de chasseurs-cueilleurs. Les datations radiocarbone montrent que le site était occupé entre 21 000 et 24 000 ans en arrière.

La vénus de Khotylyovo
La statuette a été trouvée à proximité de dépôts calcaires et d’ossements de mammouth, dont certains étaient recouverts de terre de sienne, un colorant minéral naturel. Selon le Dr Konstantin Gavrilov (Département d'archéologie paléolithique, Institut d'Archéologie de Moscou), responsable de cette campagne de fouille, il apparaît que «très probablement, la statuette a été placée à côté des ossements sur le sol plutôt que « enterrée » comme les autres « vénus ». Sur la photo : la flèche indique l'emplacement de la Vénus.

La statuette, qui mesure 5 cm de hauteur, a été sculptée dans l’ivoire d’une défense de mammouth laineux. D’un point de vue fabrication, ce sont les mêmes techniques qui ont été employées que pour les autres vénus de Russie. Aucune trace de ce qui aurait pu être un anneau ou un orifice pour suspendre la statuette.

Une forte poitrine, un ventre prononcé, un derrière proéminent mais des jambes relativement fines distinguent cette nouvelle statuette des vénus découvertes précédemment. Même si une partie de l’ivoire a disparu, les proportions de la vénus montrent que le « modèle » était assez gras. 

Le scientifique indique : «cette statuette représente une femme corpulente, mais elle a l'air fantastiquement délicate, probablement en raison de ses jambes longues et minces". «La figurine avec ses jambes légèrement repliées sous le corps rappelle Danaé (mère de Persée dans la mythologie grecque), peinte par Rembrandt».

Danaé, la statuette de Khotylyovo, est nue, et on ne remarque aucun ornement sur le corps (bijoux, coiffe, pagne…).  Ce type de statuette a déjà été exhumé en Sibérie, notamment près de la rivière Angara (à proximité du lac Baïkal) mais les dernières études montrent qu’elles sont généralement vêtues, contrairement à ce qu’indiquaient les premières études.  

Venus de Khotylyovo de face Venus de Khotylyovo de dos

Danaé la déesse de la mythologie grecque peinte par RembrandtDes interprétations libres…
L’article reprend une déclaration du Dr Gavrilov indiquant que la statuette pourrait représenter un «culte de la fertilité», mais rajoute que cette interprétation est impossible du fait que l’agriculture n’était pas encore développée (?).
L’article présente également l’hypothèse que cette femme corpulente était enceinte, tout en précisant qu’une partie du buste et du ventre sont manquants à cause de l’effritement de l’ivoire le long d’une fissure naturelle de la défense.
A droite : Danaé, la mère de Persée dans la mythologie grecque
(1636 - Rembrandt)


C.R.

Sources
Photos : Institute of Archeology and Ethnography

Siberian Times
The latest Finds from Khotylyovo


A lire également
2016
Les figurines préhistoriques de Sibérie ne sont pas des vénus !
2008
Venus et objet gravés préhistoriques du Paléolithique supérieur à Zaeaysk en Russie
La vénus de Hohle Fels
Vénus de Renancourt à Amiens

 



Sur Hominides
- Art préhistorique

- Représentations humaines et animales dans la Préhistoire


femmes de la préhistoire
Femmes de la Préhistoire

A lire
Femmes sans tête
Gerhard Bosinski
Un ouvrage superbe présentant des représentations féminines à la préhistoire, mais également des représentations humaines ou animales. De très nombreux relevés, photos et plans permettent d'avoir un aperçu global des figures représentées dans l'art préhistorique européen.
Un très beau livre, pour tous
En savoir plus sur
Femmes sans tête
Femmes sans tête


Femmes de la préhistoire
Claudine Cohen
Chercher les femmes, au-delà des idées reçues et des stéréotypes échevelés qui ont régné des décennies durant : tel est le propos de ce livre.
En savoir plus sur
Femmes de la Préhistoire
Femmes de la Préhistoire


 
 
 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits