www.Hominides.com
Contacts
Art Préhistorique > Grotte Chauvet
Grotte Chauvet - Jean Clottes

La grotte Chauvet
Ours - Grotte Chauvet10 000 ans de Préhistoire, de l'Aurignacien au Gravettien.
Découverte en 1994 par trois spéléologues passionnés (Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel-Deschamps et Christian Hillaire) la grotte Chauvet n'a jamais été ouverte au public. L'expérience de la détériotation de la grotte de Lascaux y est sans aucun doute pour quelque chose...
A Vallon-Pont-d'Ar, vous pouvez toutefois visiter l'exposition consacrée à la grotte Chauvet.
Les chef d'oeuvres de l'art rupestre qu'elle renferme sont datés de 15 000 ans plus anciens que ceux de Lascaux.
Dossier Art préhistorique
- Explication de l'art préhistorique.
- Art pariétal - chronologie.
- Techniques utilisées - art pariétal
- Représentations - art pariétal
- Les signes géométriques, introduction
- Les mains dans la préhistoire
- Outils, armes et parure
- Les Vénus dans la Préhistoire
- Art rupestre
- La grotte Chauvet
- La grotte Cosquer

Description
La grotte fait 500 mètres de long avec une largeur qui peut atteindre 50 mètres par endroit.
L'architecture interne de la grotte a été créée par les écoulements d'eaux. Ceux-ci, chargés de dépôts, ont progressivement modelé des formes et apporté des couleurs (rougeâtres) qui donnent à la grotte un aspect étrange. La plupart des visiteurs ont l'impression de se retrouver à l'intérieur du corps humain !
Le plafond de l'entrée s'est écroulé il y a 20 000 ans, obstruant complètement la grotte. Cet accident a dû contribuer à la préservation des oeuvres.
Jean Clottes
Jean Clottes - Grotte ChauvetC'est sous la direction de Jean Clottes que la grotte est fouillée et étudiée depuis 1995. La bibliographie sur la grotte est essentiellement produite par Jean Clottes.

La grotte Chauvet, grande fresque
La grande fresque de la salle du fond © Jean Clottes - Ministère de la Culture

Occupation et environnement de la grotte
La dernière fois que la grotte était occupée c'était lors de la dernière période glaciaire, avec des températures inférieures de 4 degrés par rapport à aujourd'hui. A cette époque la faune était constituée de mammouths, mégacéros, lions des grottes, aurochs, ours, élans, bouquetins, bisons, rhinocéros, et chevaux sauvages...
De nombreuses traces du passage dans les lieux par Cro-Magnon, hormis les peintures, ont subsisté : empreintes de pieds humains (d'adolescents), silex débités, traces de foyers, meules et charbons de bois ont été trouvés sur le sol. La richesse de la région en silex a dû être l'un des principaux centres d'intérêts pour Cro-Magnon.

Traces de foyer - Grotte Chauvet
Empreinte pied adolescent - Grotte Chauvet
Empreinte main - Grotte Chauvet
Restes d'un foyer
Empreinte de pied "naturelle"
Empreinte de main négative soufflée

Si l'on est sûr que les premiers hommes n'ont pas, à proprement parlé, habité la grotte Chauvet, il est une espèce qui a laissé de nombreuses traces de son passage : les ursidés. Pour être plus précis c'est l'ours des cavernes qui, dressé sur ses 3,5 mètres de hauteur, griffait les parois. Plus de 3800 ossements d'ours ont été retrouvés ! Si Ursus spelaeus, qui a disparu il y a 12 000 ans, devait squatter la grotte en hiver, les Cro-Magnons devaient profiter de l'été pour s'approprier les lieux !
On a par ailleurs retrouvé un crâne d'ours posé sur un rebord rocheux. On peut supposer que c'est un homme qui a réalisé cet hommage posthume.
Crâne d'ours trouvé dans la grotte Chauvet
   
Crâne d'ours
Ours des cavernes - Grotte Chauvet
Mammouth - Grotte Chauvet
Ours des cavernes - Grotte Chauvet
Ours des cavernes (profil)
Mammouth présentant de nombreuses griffures d'ours sur sa partie basse
Ours des cavernes dont le dessin des oreilles suggère une perspective

Deux périodes d'occupation identifiées
La datation des peintures et des charbons retrouvés dans la grotte révèlent un âge de plus de 30 000 ans avant notre ère, ce qui en fait les plus anciennes peintures paléolithiques du monde dévoilées à ce jour. Toutefois, les différents prélèvements effectués dans la grotte, datés par la méthode du Carbone 14, indiquent deux périodes d'occupation et donc d'ornementation. C'est plus précisément la datation au Carbone 14 SMA, sur plus de cinquante échantillons de charbon de bois ayant servi au tracé des oeuvres, qui a permis de déterminer deux périodes d'occupation.
En 2012, une étude des éboulements qui ont obstrué la cavité permet également d'authentifier la datation des peintures de la grotte Chauvet.

- la période de - 32 000 à - 29 000, pendant l'Aurignacien, est identifiée par les représentations de rhinocéros affrontés et l'auroch galopant, le cerf mégacéros et le grand bison. Les restes de charbons trouvés au sol sont également datés de cette même période. Grand bison - Grotte Chauvet Deux rhinocéros - Grotte Chauvet
 
Le célèbre grand bison
de Chauvet
Deux rhinocéros face à face en position d'affrontement

- la période de - 27 000 à - 24 500 ans, pendant le Gravettien, est représentée par les quatre mouchages de torches dont celui de la Salle Hillaire qui est tracé sur un voile de calcite, lui-même superposé à une des peintures du panneau des chevaux. Le mouchage est une trace laissée par une torche frottée sur une paroi pour enlever la partie carbonisée qui empêchait la flamme de brûler.
Chevaux - Grotte Chauvet
Cheval gravé - Grotte Chauvet
 
Chevaux masqués par une couche de calcite
Cheval gravé

Un véritable bestiaire...
On a retrouvé sur les parois de la grotte plus de 500 représentations différentes... Les animaux sont le plus souvent représentés en mouvement avec, parfois, une impression de perspective.
Représentant toute la faune qui les entourait, les hominidés ont le plus souvent choisi comme thème des prédateurs comme les ours, les lions...

Hibou - Grotte Chauvet
Rhinoceros - Grotte Chauvet
Lionnes - Grotte Chauvet
Hibou
Rhinocéros
Lionnes
Aurochs - Grotte Chauvet
 Ours - Grotte Chauvet
Cerf mégacéros - Grotte Chauvet
Ours
Cerf mégacéros
Chevaux - Grotte Chauvet
Par nombre de représentations on peut classer les différents animaux de la grotte :
les mammouths, rhinocéros, félins, chevaux, bisons, bouquetins, rennes, ours, aurochs, mégacéros...
Certaines espèces ont très rarement été représentées dans d'autres grottes. On peut citer le rhinocéros, le lion, la panthère et le hibou (qui sont même exclusifs à Chauvet).
Une telle maîtrise dans l'art indique que les hommes préhistoriques ont acquis des techniques artistiques beaucoup plus tôt qu'on ne le pensait.
Chevaux

Techniques utilisées
Des techniques différentes et nombreuses ont été utilisées à Chauvet par ces artistes de la Préhistoire :
- préparation par raclage de la paroi pour faire ressortir l'animal représenté avec un trait noir sur fond blanc (voir l'image du rhinocéros).
- l'estompe des couleurs appliquées qui donne du relief à la représentation (voir les images de lionnes).
- gravure de la roche qui fait apparaître la couleur blanche sous-jascente (voir le cheval ci-contre).
- principe de l'imprimerie, où l'homme dépose tout d'abord de la peinture sur la main avant de l'appliquer sur la paroi afin de réaliser des motifs (voir les tampons de points ci-contre).
- la projection de couleur qui a permis de réaliser la fameuse main négative de Chauvet

Ces techniques sont d'autant plus étonnantes qu'elles sont plus anciennes de 15 000 ans que celles de la grotte de Lascaux, qui était
Main négative - Grotte Chauvet
Gravure Cheval - Grotte Chauvet
Soufflage de couleur, avec une main en pochoir.
Gravure de la roche
Rhonocéros sur paroi raclée - Grotte Chauvet
Tampons - Grotte Chauvet
déjà considérée comme un aboutissement de l'art pariétal.
Rhinocéros sur paroi raclée
Tampon de points préalablement peints sur la main

News 2010 : Lancement de 2 grands projets pour la grotte Chauvet : un espace de restitution ouvert au public permettant d'admirer un fac-similé de la grotte, et l'inscription du site pour être classé Monument du patrimoine mondial par l'UNESCO.

News 2011 : Un film sur la grotte Chauvet : La grotte des rêves perdus
News 2012 : La grotte Chauvet est candidate pour la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Voir aussi
- la chronologie de l'art préhistorique
- les représentations de l'art préhistorique

- l'exposition de la Grotte Chauvet
- La biographie de Jean Clottes

La grotte Chauvet en bref

Type : Technique Période Occupation Restes humains
Grotte ornée Nombreuses : peinture, gravure, détourage, soufflage, tamponnage Paléolithique supérieur Multiples
- 32 000 à - 29 000
- 27 000 à - 24 500
Pas d'ossements humains mais de nombreuses traces du passage de l'homme.
Dimensions Nombre de représentations     Outils
500 mètres de longueur plus de 400

    silex débités
Localisation Accessibilité Découverte Particularités  
Vallon-Pont-d'Arc, Ardèche Grotte fermée En 1994, par Jean-Marie Chauvet - Nombreuses techniques utilisées  

D'autres grottes      
- Grotte de Lascaux - Grotte de Cosquer - Grotte Chauvet - Grotte Vilhonneur
- Grotte de Font-de-gaume - Grotte des Combarelles - Grotte Mayenne-Sciences  

Bibliographie sur la Grotte Chauvet
Chauvet Pont d'Arc - Chef d'oeuvre de l'humanité

Chauvet-Pont d'Arc, le premier chef d'oeuvre de l'humanité
P. Lima
Photographies de la grotte Chauvet issues de la 3D.
Chauvet-Pont d'Arc, le premier chef d'oeuvre de l'humanité

Les félins de la grotte Chauvet
Les cahiers de la grotte Chauvet
Jean Clottes
Etude approfondie des différentes représentations de félins dans la grotte Chauvet (- de 30 euros)



Mammouths de la grotte Chauvet
Les cahiers de la Grotte Chauvet
Jean Clottes
Comme pour les félins une étude ayant pour principal sujet les mammouths de Chauvet (- de 30 euros).
 

Tout savoir sur la grotte Chauvet
Jean Clottes
Un très beau livre, complet, sur l'ensemble des représentations de la grotte, la datation, les techniques employées.
Avec la participation, entre autres de Norbert Aujoulat.
( - de 55 euros)


La grotte Chauvet
Jean-Marie Chauvet
Une visite de la grotte Chauvet en compagnie de son principal découvreur. Un ouvrage déjà ancien (1995) riche en illustrations. (- de 30 euros)
 
31/10/05
Textes et choix des images : CR