www.Hominides.com
Contacts
 Références > Colloque - Cité des Sciences et de l'Industrie - L'archéologie au laboratoire
Colloque - L'archéologie au laboratoire - Janvier 2012 - Cité des Sciences et de l'industrie (29/12/11)

L’archéologie au laboratoire
Colloque international organisé par Universcience,
l'Inrap et la Fondation EDF
Auditorium de la Cité des Sciences et de l'industrie
Vendredi 27 et Samedi 28 janvier  



Archéologie au laboratoire - Colloque
Archéologie au laboratoire
Bien qu’elle en trouve parfois, l’archéologie n’a pas vocation à chercher de chefs-d’œuvre. Elle exhume et interprète les indices que recèle le sol pour connaître les sociétés humaines du passé. La recherche ne s’arrête pas à la fouille et se prolonge par un intense travail de laboratoire. Ainsi l’archéologie recourt-elle, de longue date, aux outils des géosciences, des sciences de la vie, des sciences environnementales, des sciences chimiques et physiques pour interpréter les éléments les plus ténus. Ces disciplines connaissent un développement continu pour analyser, dater, imager ou restituer les données sur les sociétés, les environnements du passé et leurs interactions. « L’archéologie au laboratoire » fait le point sur leurs dernières avancées.
La paléogénétique précise les liens entre les Néandertaliens, leurs contemporains asiatiques et l’homme moderne, et saisit les relations de parenté au sein d’un même groupe.
Les analyses is
otopiques permettent la caractérisation des déplacements d’individus ou de populations, l’étude de l’alimentation animale et humaine, la gestion des troupeaux, ou la caractérisation des variations climatiques…
La paléométallurgie et l’étude des traces métalliques renseignent sur les sites d’extraction de minerai, les procédés de fabrication, les pollutions anciennes, la circulation des biens et de la monnaie.
Tomographie, photographie aérienne, lidar, prospection géophysique, mesure des paramètres magnétiques, reconstitution virtuelle favorisent l’enregistrement et l’analyse approfondie du réel, de l’échelle du paysage à celle de la cellule.
 
Des scientifiques confirmés et de jeunes chercheurs présentent des travaux novateurs : sans entrer dans la technicité des méthodes, ils montrent comment la connaissance du passé, à partir des traces les plus ténues, est renouvelée par l’apport de ces nouvelles disciplines.

Programme Colloque L'archéologie au laboratoire

Vendredi 27 janvier 2012

9h30

Ouverture par Claudie Haigneré, Universcience,
Jean-Paul Jacob, Inrap et Bernard Salha, EDF

10h00

Mise en perspective par Stéphanie Thiébault, cnrs

Origines, migrations, parentés : les outils de la paléogénétique

Séance présidée par Pascal Depaepe, Inrap

10h30

Récents apports de la paléogénétique à la compréhension des peuplements pléistocènes de l’Eurasie par Jean-Jacques Hublin, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig

11h00

L’apport de la génétique moléculaire à l’archéologie
par Eva Geigl, Institut Jacques-Monod, cnrs

11h30

Une parenté patrilocale chez les Néandertaliens de la grotte 
d’El Sidrón (Asturies) 
par Carles Lalueza-Fox, Institut de Biologia Evolutiva, Universitat Pompeu Fabra, Barcelone

12h00

Histoire des peuplements et ADN ancien : l’exemple de la Sibérie orientale
par Eric Crubézy, Laboratoire d’anthropologie moléculaire et d’imagerie de synthèse, université Paul-Sabatier, Toulouse

12h30

Discussion avec le public

Pratiques et modes de vie : l’apport des analyses isotopiques

Séance présidée par Catherine Perlès, université de Paris Ouest

14h30

Apport des méthodes de datation radionucléaires à la connaissance de l’art préhistorique
par Hélène Valladas, Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, CNRS-CEA-université de StQuentin-en-Yvelines

15h00

Les stratégies de mobilité de Néandertal mises en évidence par les isotopes du strontium
par Christine Verna, Museo Nacional de Ciencias Naturales, Madrid (sous réserve)

15h30

Au-delà de la nourriture carnée, l’impact de l’alimentation végétale dans l’évolution des homininés
par Amanda G. Henry, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig

16h00

Pratiques d’élevage au Néolithique : l’éclairage des analyses isotopiques des ossements animaux archéologiques
par Marie Balasse, Laboratoire archéozoologie, archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements, cnrs, Paris

16h30

Les matériaux organiques en contexte archéologique : objectifs, méthodes d’étude et potentiel informatif
par Martine Regert, cnrs, université de Sophia-Antipolis, Nice

17h00

Caractérisation des traces d’utilisation sur poteries : l’utilisation de la chimie et de la tracéologie
par Julien Vieugué, Maison de l’archéologie et de l’ethnologie, Nanterre

17h30

Discussion avec le public


Samedi 28 janvier 2012

Techniques, échanges, pollutions : l’éclairage de l’étude des métaux

Séance présidée par Philippe Fluzin, Laboratoire métallurgies et cultures, université de technologie de Belfort-Montbéliard

9h30

Études sur la production, la circulation et la datation des métaux ferreux archéologiques
par Philippe Dillmann et Stéphanie Leroy, CEA-CNRS, Gif-sur-Yvette

10h00

Commerce et techniques métallurgiques : les laitons mosans dans le marché européen au Moyen Âge (XIIIe-XVIe siècles) par Nicolas Thomas, Inrap, avec la collaboration de David Bourgarit, Centre de recherche et de restauration des musées de France, Paris, Marie Verbeek et Jean Plumier, Service public d’archéologie de Wallonie, Namur.

10h30

La circulation de l’argent américain en Europe (XVIe- XVIIIe siècles)
par Anne-Marie Desaulty, École normale supérieure de Lyon

11h00

Métallurgie des métaux non-ferreux et paléopollutions : apports de la géochimie isotopique
par Sandrine Baron, CNRS, Toulouse

11h30

Les secrets de la statue de Septime Sévère du musée du Cinquantenaire à Bruxelles
par Cécile Evers, musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles, et Emmanuelle Pons, EDF Recherche et Développement, Fontainebleau

12h00

Quelques apports récents du rayonnement synchrotron à l’étude des métaux anciens
par Loïc Bertrand, Ipanema, CNRS

12h30

Discussion avec le public

Imagerie et restitutions : révéler et analyser

Séance présidée par Stéphane Andrieux, EDF Recherche et Développement

14h30

Un amputé néolithique à Buthiers-Boulancourt révélé par la tomographie
par Anaïck Samzun, Inrap

15h00

L’utilisation des drones dans les relevés archéologiques
par Alain Koehler, Inrap

15h30

L’apport du lidar à la connaissance de l’histoire de l’occupation du sol en Lorraine

16h00

Géophysique de la vallée de la Seille
par Laurent Olivier, musée d’Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye

16h30

Caractérisation des structures et des sols archéologiques par leurs propriétés magnétiques. Premier bilan et perspectives des travaux menés sur le canal Seine-Nord Europe
par Guillaume Hulin, Inrap

17h00

La reconstitution de la colonne des danseuses de Delphes
par Jean-Luc Martinez, musée du Louvre et Guillaume Thibault, EDF Recherche et Développement

17h30

Discussion avec le public

18h

Conclusion par Pascal Depaepe, Inrap



L'archéologie au Laboratoire - en pratique

Adresse
Cité des sciences et de l'industrie
30 avenue Corentin-Cariou
75019 Paris
Inscription
Entrée libre dans la limite
des places disponibles
L'inscription sur inrap.fr
permet un accès prioritaire
en début de séances.
Lien pour s'inscrire
Contacts
universcience.fr
01 56 43 20 21
Accès
Métro : Porte de la Villette
   


Sur Hominides
A lire
Manuel d'archéologie
François Djindjian
Manuel d'archéologie

Ce manuel n'est pas une Encyclopédie, qui révèle tout sur toutes les archéologies. Il veut avant tout soumettre une plate-forme de formalisation, de méthodes et de techniques donnant à l'archéologue tous les moyens d'aborder la meilleure façon de faire sur le terrain comme en laboratoire afin de reconstituer un système. Ce manuel se veut enfin un ouvrage de référence, à portée de main, pour l'étudiant comme pour le professionnel de l'archéologie programmée ou de l'archéologie préventive.

En savoir plus sur le Manuel d'archéologie

De néandertal à l'homme moderne
Collectif sous la direction de Vincent MistrotDe néandertal à l'homme moderne, l'Aquitaine préhistorique
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall
Tout savoir sur les dernières découvertes, enfin révélées au grand public. Des images inédites des dernières explorations, dont la grotte de Cussac en Dordogne. L’analyse des plus grands spécialistes. L’actualité du berceau de la préhistoire en France...
Pour étudiants et passionnés.
En savoir plus sur

De néandertal à l'homme moderne

Archéologie
Mode d'emploi

Dominique Cliquet
Archéologie mode d'emploi

Cet ouvrage vous livre les clés pour comprendre le travail des archéologues dont la mission est de tenter de restituer « au plus juste » les conditions de vie des hommes du passé.
Pour tous publics.
En savoir plus sur Archéologie Mode d'emploi

Quand d'autres hommes peuplaient la Terre
Jean Jacques Hublin
Quand d'autres hommes peuplaient la Terre
Amazon
L'homme est un singe parmi d'autres, très proche du chimpanzé et du gorille nous dit la génétique. Mais d'où vient-il ? Combien d'espèces se sont succédées ? Comment sommes-nous devenus humains ? En savoir plus sur le livre Quand d'autres hommes peuplaient la Terre.

 

Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits  



Annoncez sur Hominides.com
Evènements, colloques, Expositions
Pour annoncer, dans la rubrique Actualités, un évènement, un colloque, une exposition sur le site Hominides.com, prenez contact avec le
webmaster. N'oubliez pas de joindre les textes, le nom des participants et les éventuelles photos pouvant enrichir la présentation de votre actualité.
Publication sous réserve d'acceptation par Hominidés.com.

Utilisation des textes du site.
En dehors du cadre personnel, vous devez soumettre à la rédaction d'Hominides.com l'utilisation que vous souhaitez faire des textes et schémas figurant sur le site.
Notamment, la reprise d'articles, de dossiers ou de schémas pour une publication sur internet doit faire l'objet d'une demande d'autorisation préalable (contactez la rédaction).
 "Faire un simple copier-coller du travail d'un autre pour enrichir son propre site n'est ni valorisant, ni intéressant pour les internautes".