www.Hominides.com
Contacts

Lieux > Ariège > Visitez la région > Grotte de Niaux

Grotte de Niaux - L'art magdalénien à son apogée.

La grotte de Niaux - Ariège - Pyrénées
Il y a 14 000 ans, en Ariège, les magdaléniens ont réalisé dans la grotte de Niaux des peintures pariétales qui sont encore visibles aujourd'hui.


Grotte de NiauxLa Grotte de Niaux dans le Cap de LesseLa Grotte de Niaux est l'une des nombreuses cavités qui trouent le Cap de la Lesse, autour de la vallée du Vicdessos, en Ariège. Du village de Niaux la cavité située à une centaine de mètres au-dessus de la vallée ne paraît pas aussi grande qu'elle en a l'air. En s'approchant on découvre pourtant un porche gigantesque (55 mètres de haut et 50 de large) dans lequel des bâtiments ont été construits, où même des voitures peuvent se garer ! (pas très poétique, mais pratique...).
Contrairement à la Grotte de la Vache, qui se trouve sur le versant opposé, la Grotte de Niaux n'a pas été utilisée comme lieu de campement préhistorique. On la désigne plus souvent comme une sorte de sanctuaire où les hommes ne venaient que pour voir ou réaliser les peintures.
A droite, la Grotte de Niaux perçant le Cap de la Lesse (Photo copyrignt Hominides.com - Non libre de droit).

La découverte de la grotte de Niaux et l'étude de ses peintures

Sa taille et sa proximité avec les habitations ont amené les habitants de la région à toujours en connaître l'existence. On retrouve sur les parois de nombreux "graffitis" historiques de voyageurs ayant voulu laisser une trace de leur passage... Le plus ancien est daté de 1602... Un autre indique «La grotte a été ravagée en 1820» faisant référence aux indélicats qui avaient prélevé des stalactites et des stalagmites en les sciant tout simplement !
Ce n'est qu'en 1866 que le préhistorien Félix Garrigou, explorant la grotte, note l'existence de représentations pariétales : «Une grande salle ronde portant de drôles de dessins. Qu'est-ce que c'est que cela ? Amateurs artistes ayant dessiné des animaux. Pourquoi cela ? Déjà vu avant.» Cette remarque ne donnera aucune suite...
Emile CartailhacEn 1906 le préhistorien Emile Cartailhac (photo de droite) raconte ainsi les circonstances de la découverte : "Le 24 septembre dernier, j'étais informé par mon vieil ami M. le Dr Garrigou que son voisin de campagne, M. le commandant Malard, avait aperçu quelques dessins d'animaux au fond d'une grotte très vaste de la commune de Niaux. Ces Messieurs m'engageaient à vérifier la valeur du fait et je me rendis aussitôt à leur appel. Le 28, guidé fort aimablement par M. Malard et ses fils, je pénétrai dans la caverne."
Avec l'abbé Breuil, Emile Cartailhac étudiera les dessins et publiera ses résultats en 1908 dans la revue L'anthropologie.
La grotte est classée monument historique le 13 juillet 1911.
En 1970 de nouvelles galeries sont découvertes et explorées : elles forment le réseau Clastres. Celles-ci ont été protégées des visiteurs pendant plusieurs siècles car elles n'étaient accessibles qu'après la traversées de quatre lacs souterrains successifs. On peut y découvrir notamment une peinture de belette, unique dans son genre.
Par la suite d'autres travaux ont été publiés sur la grotte de Niaux, comme l'ouvrage de A. Beltran, R. Robert, et R Galli en 1973. Par la suite, le préhistorien Jean Clottes (nommé directeur des antiquités préhistoriques pour la région Midi-Pyrénées) publiera plusieurs ouvrages, dont le superbe Les cavernes de Niaux en 2010.

Disposition de la grotte de Niaux
Plan de la grotte de NiauxLa grotte de Niaux est constituée d'un réseau de plusieurs kilomètres de galeries, aux dimensions toutes différentes : du simple boyau (réseau Clastres) à la taille d'une cathédrale (comme le Salon noir).
La partie "visitable" est relativement facile d'accès et convient à presque tous les visiteurs : il suffit de marcher 700 mètres sur un sol accidenté et non nivelé pour parvenir au plus célèbre panneau de Niaux, le Salon Noir.
Le réseau Clastres, non ouvert au public, est quant à lui situé à deux kilomètres de l'entrée et reste beaucoup moins facile d'accès : innondations partielles, plafond obligeant à ramper, descente dans des boyaux...
A noter, aux temps préhistorique, les magdaléniens n'utilisaient pas le gigantesque porche actuel comme entrée mais une ouverture beaucoup plus modeste (1,6 mètres de haut !) qui se trouve à 150 mètres de là.
A gauche: plan de la Grotte de Niaux (Cliquez l'image pour l'agrandir.)

Visite de la grotte de la Grotte de Niaux
La grotte de Niaux recèle plus de100 figures et représentations. On y distingue au moins 29 chevaux, 52 bisons, 3 bovidés, 15 caprinés, 2 cervidés, 2 poissons, 2 anthropomorphes, et de nombreux signes et ponctuations. Si la majorité des représentations animales se trouve dans le Salon noir, les signes sont positionnés dans les galeries et les carrefours importants.

Les premiers signes
Sur la paroi, à quelques minutes de l'entrée, des premiers signes apparaissent. Des points, des traits et des claviformes sont tracés (probablement avec les doigts) en utilisant deux couleurs : le rouge et le noir. L'analyse chimique des signes révèle l'utilisation de manganèse et de charbon de bois (d'un résineux) mélangés à un liant, comme de l'huile.

A droite, une paroi ornée nommée "Panneaux indicateurs" par le préhistorien Henri Breuil qui y voyait des signes servant de repères aux "courageux explorateurs de l'âge du Renne.
Cette paroi de 1,20 m de haut et 0,65 m de large dont vous voyez la partie centrale, comporte des signes noirs mélés aux rouges... La signification de ces signes n'a pas été trouvée...
Panneau indicateur de Niaux, détail des signes
Le panneau indicateur


Le Salon noir
Cette très vaste cavité, dont les dimensions et la forme évoquent une cathédrale, présente également des qualités sonores exceptionnelles. Le moindre murmure ou bruit est répété sous forme d'écho. C'est peut-être l'une des raisons à l'origine du choix des magdaléniens pour y réaliser leurs peintures.
Le Salon Noir représente plus de 80% des animaux figurés dans la Grotte de Niaux. Toutes les représentations montrent des animaux de profil, réalisés de plusieurs traits noirs, avec un soucis du détail surprenant...
Il faut imaginer que les "artistes du passé" venaient jusqu'au fond de cette grotte, probablement munis de lampes à graisse ou de torches résineuses, en ayant simplement mémorisé un animal pour le reproduire.

Vue générale du Salon noir Bouquetin de Niaux
Vue générale de l'un des panneaux du Salon Noir
Un enchevêtrement d'animaux...
Le petit bouquetin au centre du panneau précédent
Un figure emblématique de la grotte...

Panneau 6 de Niaux - Bisons Bisons affrontés
Le panneau n°6 du Salon noir
surtout composé de bisons
Bisons affrontés avec une flèche dans le coprs,
certainement une mère et son petit...

Bisons Bison transpercé d'une flêche
Les bisons superposés.
Le bison supérieur a été dessiné avant l'inférieur
Bison transpercé d'une flèche ?

Cerf et cheval du panneau 3 Bison "Assyrien" du panneau 4
Cerf et tête de cheval
sur le panneau 3
Bison "Assyrien"
situé sur le panneau 4

Les gravures au sol
Cette technique d'art préhistorique est extrêmement rare, soit parce que nos ancêtres ne trouvaient pas les supports adéquats, soit parce que la majeure partie des gravures a été effacée avec le temps, ou par maladresse. En effet, certaines gravures au sol décrites dans le passé ont aujourd'hui disparu... On peut même supposer que les premiers chercheurs qui ne s'attendaient pas à trouver des oeuvres sur le sol ont tout simplement marché dessus !

Il reste toutefois quelques exemplaires dont vous pourrez admirer les reconstitutions. Les originales sont trop fragiles pour risquer le moindre contact accidentel.
Auroch - Gravure sur le sol
  Gravure Auroch
Bison aux cupules Truite gravée au sol - Niaux
Le Bison aux cupules
Truite - Gravure

L'exposition à l'entrée de la grotte de Niaux
A l'entrée de la Grotte de Niaux se trouve une exposition permanente sur l'art pariétal, la découverte de la grotte, les recherches effectuées, mais aussi sur le réseau Clastres qui ne se visite pas. Les panneaux explicatifs se trouvent en extérieur mais restent protégés par la structure gigantesque créée par le sculpteur Massimiliano Fuksas en 1994.
La sculpture gigantesque à l'entrée de Niaux Exposition permanente devant la grotte de  Niaux
La sculpture à l'entrée de la grotte de Niaux
Les panneaux d'exposition


Empreintes de pas dans la grotte de Niaux Vue de la vallée de Vicdessos à partir de la Grotte de Niaux
Des empreintes de pas retrouvées à Niaux Vue de la vallée à partir de la Grotte de Niaux
Photo copyrignt Hominides.com - Non libre de droit


Sources :
Les cavernes de Niaux, Jean Clottes
La Grotte de Niaux, Collectif - Sesta
Les peintures et gravures pariétales de la caverne de Niaux (Ariège), abbé H. Breuil.

Hominides.com remercie la Sesta et le Parc de Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège pour l'acceuil et les documents qui ont permis la réalisation de cette page.


Les photos de l'intérieur de la grotte de Niaux ne sont pas libres de droit : Photo copyrignt SESTA - E. Demoulin

Cette page fait partie du dossier Préhistoire de Pyrénées
La préhistoire des Pyrénées

La grotte de Niaux en bref...

Type : Technique Période Occupation Restes humains
Grotte avec plancher stalagmitique

Peintures pariétales Gravures sur sol Magdalénien entre - 13 000 ans et - 15 000 ans
Non
Dimensions Nombre de représentations     Outils
2 km de long Une centaine

    Au pied de la paroi illustrée du Salon Noir, quelques silex travaillés, un petit grattoir, un morceau d'ocre...
Localisation Accessibilité Date de la découverte Particularités  
Niaux Pour tous. Le sol accidenté interdit toutefois l'accès aux personnes à mobilité réduite.

1906 Aucune trace d'une occupation préhistorique continue, ni dans les galeries, ni à l'entrée de la grotte.  


Préhistoire dans les Pyrénées - Sites à visiter
A voir Grottes
Parc de Préhistoire de Tarascon Grotte de Gargas
Musée de Préhistoire de Tautavel Grotte de Niaux
Musée de Préhistoire du Mas d'Azil Grotte de Tautavel
  Grotte de du Mas d'Azil
  Grotte de la Vache
  Grotte d'Isturitz
  Grotte de Bédeilhac


D'autres sites préhistoriques
GROTTES      
Grotte Chauvet Grotte de Vilhonneur Grotte de Lascaux Grotte de Bara-Bahau
Grotte Margot Grotte Mayenne-Sciences Grotte de Font-de-Gaume Grotte du Pech Merle
Grotte de Villars Grottes de Saulges Grotte de Pair-non-Pair Grotte de Bernifal
Caune de l'Arago Grotte des Combarelles Grotte de Saint-Cirq / du Sorcier Grotte du Mas d'Azil
Grotte de Niaux Grotte de Gargas Grotte de la Vache Site de Regourdou
Grotte des Fadets Grotte de la Marche Arcy-sur-Cure Grotte de Bédeilhac
Menez-Dregan Grotte de Cougnac Grotte de l'Observatoire La Caverne du Pont d'Arc
La Baume Bonne Lascaux 4    
ABRIS SOUS ROCHE SITES DE PLEIN AIR
Abri Pataud Laugerie Haute Centre d'interprétation du Roc-aux-sorciers Etiolles
Abri de La Ferrassie Laugerie Basse Abri du Poisson  
Abri de Cap Blanc Abri Cro-Magnon Castel Merle  
Le Moustier La Roque St-Christophe    

Pour en savoir plus sur le Paléolithique, la Préhistoire en Ariège et la Grotte de Niaux

Visite de la Grotte de Niaux
Pratique
Les cavernes de Niaux
Jean Clottes
Connaître la préhistoire
des Pyrénées
Dominique Sacchi Jean Vaquer
Sculpture de Massimiliano Fuksas à l'entrée de la grotte de Niaux
Photo copyrignt Hominides.com - Non libre de droit

Horaires et jours de visites
Attention, pour des raisons de conservation, la réservation est indispensable 05 61 05 10 10 ou 05 61 05 88 37.


- Janvier : du 2 au 9 janvier et tous les week-ends.
- De février à décembre : tous les jours sur réservation.

Fermé : les 01/01, 07/02, 14-21-28/03, 25/12 et les lundis et mardis de novembre et décembre, hors vacances scolaires.

Tarifs
Adultes : 9,40 €
Enfants de 5 à 12 ans : 5,70 €
Jeunes de 13 à 18 ans : 7,00 €
Etudiants jusqu´à 26 ans : 7,50 €


Conservation de la grotte : un protocole a été établi dans les années 80 pour limiter les conséquences de la présence humaine dans la grotte. Les groupes sont limités à 25 personnes et doivent respecter un certain intervalle de temps entre eux (de 3 à 10 visites maximum par jour).

Température de 12°C toute l'année : prévoir des vêtements adaptés.
Présentation illustrée des grottes ornées de Niaux et du Réseau Clastres, chefs-d'oeuvre de l'art préhistorique, datées de 14 000 ans avant J.-C. L'ouvrage aborde des thèmes comme Les magdaléniens des pyrénées, Conserver Niaux, Les techniques, Styles et dates...
La France du
Paléolithique

Pascal Depaepe
Une synthèse des connaissances sur le Paléolithique en France avec les découvertes les plus récentes, les nouvelles théories sur la conquête de l'Europe, la disparition des Néandertaliens, ou encore la naissance de l'art
Pour tous publics.
En savoir plus sur La France du Paléolithique
L'art des cavernes
Jean Clottes
L'art des cavernes
Aamazon
Panorama scientifique mais accessible des 85 principales grottes ornées au monde dont Chauvet, Lascaux, Niaux, Pech-Merle, Cougnac, Las Chiménéas, Altamira, Saint-Cirq, Bernifal.... Chaque photo fait l'objet d'un long descriptif.
Beaucoup de photos, souvent pleine page. Pour tous.
Connaître la préhistoire de Pyrénées
Amazon

Plus un guide thématique sur la Préhistoire des Pyrénées qu'un guide touristique. Une mine d'informations sur la chronologie des différents sites de la région. Trés nombreuses photos et documents.
Le Magdalénien
Dominique Sacchi
Le Magdalénien L'art du Magdalénien au Paléolithique supérieur, mais aussi la vie des hommes 13 000 ans en arrière : habitat, vêtements, techniques de chasse et traditions culturelles...
Très complet.
amazone  
Rahan
La légende de la grotte de Niaux

André Chéret, Roger Lécureux
Rahan - la légende de la grotte de Niaux
Aamazon
Une autre manière d'aborder la grotte de Niaux : lire une bande dessinée de Rahan dont l'intrigue se déroule justement dans la région... Certes ne n'est pas "scientifique" mais cela permet pour les plus jeunes d'aborder le sujet des grottes ornées...





Mise en ligne le 01/07/11