www.Hominides.com
Contacts
  Références > Livre > Petites enigmes et grands mysteres
Livre - Petites enigmes et grands mystères- Editions Pilote 24 - Brigitte et Gilles Delluc

Petites enigmes et grands mystères
Brigitte et
Gilles Delluc


Petites enigmes et grands mysteres
Aamazon



PETITES ÉNIGMES & GRANDS MYSTÈRES (Périgord) - TOME IV
DELLUC (Gilles et Brigitte)

La Résistance a concerné beaucoup de Périgordins. Les maquisards ont occupé les bois et harcelé l’ennemi.
Mais ailleurs ?
Août 1944, Paris se libère. La 2e DB s’approche de la capitale. Mais qui a dirigé l’insurrection populaire victorieuse ? Le colonel Rol-Tanguy ? Le général Leclerc ? Pas du tout. C’est le colonel de Marguerittes. Un brillant officier d’artillerie. Il est aujourd’hui totalement oublié par l’Histoire, autant celle des romanciers que celle des cinéastes. La France ayant retrouvé son rang, ce glorieux soldat entra dans les ordres et devint curé de Grand-Brassac en Ribéracois. Quelle épopée !
Le réseau de renseignements Alliance fut l’un des plus efficaces. Il changea le cours de la guerre. Dépendant de l’Intelligence Service, donc des Britanniques, son rôle a été occulté en France. Son chef militaire était un brillant officier d’aviation, fils d’un gendarme de Vergt, près de Périgueux : Léon Faye. Il fut le bras droit de Marie-Madeleine Fourcade. Qui le savait ? Son aventure inédite vous surprendra.
Et l’espionnage ? L’archéologue Otto Hauser fut accusé de recueillir des renseignements stratégiques au profit de l’Allemagne. Il fut chassé de France en août 1914. Était-il vraiment un espion ou simplement un préhistorien pugnace et trop intéressé ? Honni des préhistoriens, aimé de ses ouvriers, il créa le tourisme dans la vallée de la Vézère. Son histoire, très méconnue, mérite d’être contée.


2010, 160 pages, illustrations, 160x230, broché. Code : 861

Un extrait de Petites enigmes et grands mystères

"Otto Hauser, préhistorien et « antiquaire », apparaît, à l’orée du XXe siècle, à la fois comme le premier préhistorien professionnel attaché à la région des Eyzies et comme le promoteur du tourisme dans cette petite contrée. Sa légende noire est célèbre, mais son histoire est
mal connue.
La coupe réglée à laquelle il soumet les grands gisements de la vallée de la Vézère, ses relations quasi exclusivement germaniques et la vente de deux de ses trouvailles (le squelette du Moustier et celui de Combe-Capelle) à l’Allemagne lui attirent bientôt la haine des préhistoriens français. Sa générosité vis-à-vis de ses ouvriers, son amitié pour le maire des Eyzies, de même que les nombreux visiteurs qu’il fait venir et même fouiller en Sarladais, lui valent la confiante amitié et l’admiration de bon nombre de gens du pays. On conçoit que brûlant soit cet épais dossier, même de nos jours.
L’affaire Hauser va aussi révéler les pratiques de certains préhistoriens et les rivalités qui les opposent souvent, sans compter le braconnage effectué par les paysans locaux dans un but lucratif. Symbole de la désinvolture des recherches et de la commercialisation des trouvailles, elle va poser publiquement le problème de la préservation des sites, donc de la réglementation des fouilles.
Nous n’avons pas l’intention d’écrire la vie d’Otto Hauser hors de France. Cent ans après son séjour en Dordogne, nous l’aborderons ici par le biais de nombreux documents, surtout périgordins, provenant notamment du fonds Hauser des archives départementales de la Dordogne, intitulé Otto Hauser, espion allemand (une centaine de pièces) (A.D.), de l’épaisse chemise rassemblée par l’archéologue Louis Didon (L.D.) et des archives de la Société historique et archéologique du Périgord (SHAP). Nous fournirons, en notes, les épisodes importants de son activité archéologique, sans perdre de vue l’évolution de la guerre de
1914-1918 qui est comme la toile de fond des épisodes les plus marquants de cette affaire..."


Texte publié avec l'autorisation des auteurs.

Les auteurs
Brigitte et Gilles DELLUC sont tous deux docteurs en préhistoire. Ils ont fait partie de l'équipe scientifique qui étudia et publia l'art et l'archéologie de la grotte de Lascaux sous la direction d'Arlette et André Leroi-Gourhan. Leurs travaux concernent principalement l'art paléolithique, la nutrition préhistorique et l'histoire de la préhistoire en Périgord. Ils sont chercheurs au département de Préhistoire du Muséum national d'Histoire naturelle, Paris. UMR 5198 du CNRS.
En savoir plus sur Brigitte et Gilles Delluc





Sur Hominides

Livre art préhistorique




A lire également...
Le Dictionnaire de Lascaux,
Brigitte et Gilles Delluc
Beaucoup d'ouvrages sur Lascaux existaient mais la majeure partie d'entre eux était surtout constituée d'images et de photographies. D'autres livres tentaient d'expliquer de manière plus ou moins imaginative (!) l'art de Lascaux. Il manquait donc un ouvrage de référence s'appuyant sur des faits.
En savoir plus sur Le dictionnaire de Lascaux
Dictionnaire Lascaux - Delluc
Aamazon
 




 
Mise en ligne le 31/08/10