www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Homo sapiens et Néandertal, un ancêtre commun pour expliquer l'ADN partagé !
Une nouvelle étude contredit le métissage entre Sapiens et Néandertal (27/08/12)

Pas d'hybridation pour Néandertal  et Sapiens, juste un ancêtre commun ?
Si l'origine africaine de l'espèce Homo sapiens n'est pas remise en cause, l'hybridation avec Homo néandertalensis est, elle, remplacée par une autre théorie. Acte II

Sapiens et néandertal ont-ils un ancêtre commun qui serait à l'origine du petit pourcentage d'ADN en commun ?
Depuis deux ans la question de l'ADN de Néandertal comparé à celui de Sapiens est un vrai sujet d'études pour les scientifiques. En 2010 une équipe dirigée par Svante Paabo (Institut Max Planck d'anthropologie évolutive à Leipzig, en Allemagne) avait publié les résultats de ses recherches qui montraient que les deux espèces devaient s'être "mélangées" il y plus de 50 000 ans. On retrouvait ainsi dans les génomes entre 1 à 4% de gènes en commun.

Nouvelle étude du génome de Néandertal…
Une nouvelle étude de l'Université de Cambridge a réexaminé statistiquement les génomes des deux espèces et parvient à une conclusion différente en indiquant que le métissage n'est pas prouvé. L'équipe de chercheurs pense plutôt les gènes en commun sont les vestiges d'un ancêtre commun. Cette étude a été publiée dans les PNAS ((Proceedings of the National Academy of Sciences) ) le 07/08/12. 

… et nouvelles conclusions !
Les chercheurs Anders Eriksson et Andrea Manica ont utilisé des simulations informatiques pour retracer les évolutions et l'histoire génétique des différentes populations d'hominidés en Afrique et en Europe.
Ils ont donc retracé l'aventure humaine en décrivant tout d'abord une population unique et ancestrale vivant il y a 500 000 ans en Afrique du Nord et dans le sud de l'Europe. Cet ancêtre serait commun aux Homo néandertalensis et Homo sapiens.
Il y a -350 -300 000 ans, n'ayant plus d'échanges, les populations africaines et européennes se seraient isolées géographiquement et génétiquement parlant.
En Europe la population aurait évolué vers les néandertaliens, alors qu'en Afrique apparaissait les premiers Homo précurseurs de sapiens.
Il y -60 à -70 000 ans les premiers sapiens quittent le continent africain, à la conquête de l'Europe.
Pour l'équipe de Cambridge l'ADN commun entre Sapiens et Néandertal provient donc uniquement d'un ancêtre commun, africain, vieux de 500 000 ans.

Pour la chercheuse Andrea Manica (Universitée de Cambridge), "Notre travail montre clairement que les modèles actuellement observés dans le génome de Neandertal ne sont pas exceptionnels, et sont cohérents sans faire appel à l'hybridation avec Sapiens".

Tous les scientifiques ne sont pas d'accord
D’autres chercheurs ont indiqué clairement leur désaccord avec cette nouvelle étude comme le Professeur David Reich, (Université Harvard à Cambridge, Etats-Unis). Cet ardent défenseur de la théorie de l'hybridation, avec Svante Paabo, n'est pas convaincu que les données représentent un argument suffisant contre le métissage Néandertal-sapiens.

Il faudra donc d'autres études pour pouvoir affirmer que Néandertal et Sapiens ont eu plus que des rapports cordiaux !
Un nouveau feuilleton génétique à rebondissements ?

C.R.

Sources
BBC
Science Daily
P NAS

Photo : reconstitution de Néandertal au Musée de Francfort

A lire également
2010 Sapiens et Néandertal partagent une petite partie d'ADN en commun Acte I
2012 Sapiens et néandertal se sont bien hybridés Acte III