www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News
D'autres agricultures avant le riz en Chine du sud ? (20/05/13)

Avant la culture du riz en Chine, il y a 5 000 ans...
Une étude montre qu'avant le développement de l'agriculture du riz en Chine, les humains utilisaient d'autres plantes (peut-être même en les cultivant).

Des outils servant au broyage des végétaux de - 5000 ans en ChinePour les archéologues, le développement de l'agriculture en Chine du sud a toujours été une suite logique de l'arrivée d'agriculteurs néolithiques venant du nord du pays. Ces nouveaux venus, il y a
5 000 ans, ont apporté avec eux le riz domestiqué, l'élevage du porc, la poterie… C'est cet événement qui aurait ainsi permis le développement de l'agriculture le long du Yangtze.
Cette hypothèse de base ne pouvait être infirmée du fait de la rareté (ou l'absence) de restes botaniques anciens. Une nouvelle étude vient contredire cette hypothèse en enrichissant notre connaissance de la végétation utilisée il y a 5 000 ans dans la région.

L'étude
Deux équipe ont collaboré sur cette nouvelle étude : celle du Dr Huw Barton (Université de Leicester), et celle du Dr Xiaoyan Yang (Académie chinoise des sciences, à Pékin). Les chercheurs se sont intéressés aux différents outils lithiques (voir image à gauche) retrouvés sur le site de Xincun, à 180 kilomètres de Guangzhou. Xincun, fouillé en 2008 et 2009, a été occupé à de nombreuses reprises et la stratigraphie a permis d'identifier 6 niveaux du Néolithique, entre - 3 500 et - 2 500 ans.
L'étude a été publiée dans PlosOne.

Douze outils étudiés
Les archéologues se sont focalisés sur 12 outils spécifiques retrouvés à Xincun : meules, pilons, broyeurs, ayant servis à transformer les végétaux pour l'alimentation. Les différents éléments ont d'abord été lavés à l'eau pure et brossés afin de les débarrasser de toute pollution extérieure et ultérieure.
Les chercheurs ont ensuite examiné toutes les microscopiques anfractuosités des cailloux afin d'en déloger les résidus et les sédiments incrustés il y a 5 000 ans. Afin de rendre l'extraction plus simple les chercheurs ont humidifié les cavités pendant quelques minutes avec de l'eau pure.

Amidon issu de plantes cultivées en ChineDes résultats inattendus
Sur 10 des 12 outils observés, l'équipe a pu trouver 454 granules d'amidon (voir quelques exemples à droite). Les deux outils restant n'ont pas dû servir à meuler des végétaux. Sous le microscope, les granules d'amidon ont pu livrer leurs origines, dont certaines ont plus ou moins étonné les chercheurs.
- la première plante utilisée en Chine du sud il y a 5000 ans était donc le palmier (représenté par trois espèces). L'amidon du palmier pouvant être extrait, réduit en poudre et séché, il devait représenter une part importante de l'alimentation à cette époque-là.
- plusieurs granules d'amidon ont pu être identifiés comme appartenant à différentes sortes de bananes.
- des granules d'amidon proviennent également de plantes aquatiques (en eau douce) et de tubercules : fougère terrestre, racine de lotus, châtaigne d'eau chinoise (famille des Carex), sortes de millets… 
- le riz était également utilisé, mais ses restes ne représentent qu'un faible pourcentage des espèces identifiées.
Pour le professeur Barton, "l'amidon a été bien conservé et en quantité suffisante. Alors que nous pouvions nous attendre à trouver quelques graines et plantes à tubercules, des châtaignes d'eau douce, des racines de lotus et de fougère, l'amidon de palmiers était totalement inattendu".

Une agriculture plus ancienne ?
Pour le professeur Barton, la présence d'au moins deux, voire trois espèces de palmiers, bananiers et diverses racines sur un même lieu, permet d'émettre l'hypothèse que ces plantes ont été plantées à proximité de la colonie. Une première preuve d'agriculture avant l'arrivée du riz ?
"L'adoption du riz domestiqué a été lent et graduel dans cette région… Cela n'a pas été une adoption rapide comme dans d'autres régions. Nos résultats pourraient expliquer le pourquoi de cette lenteur : les habitants étaient peut-être été déjà occupés avec d'autres types de culture, ignorant le riz, qui existait dans le paysage, mais comme une plante mineure, avant de devenir un aliment de base".


Sources :
ScienceDaily,
PlosOne

Photos PlosOne

A lire également
2007 Des graines pour preuve des débuts de l'agriculture au Pérou
2010 Néolithique : des fermiers du Proche-Orient sont venus apporter l'agriculture en Europe
2011 Une diffusion "en mosaïque" de l'agriculture en Europe
2012 Génétique et origines de l'agriculture en Europe





 


Sur Hominides

Alimentation dans la préhistoire

Néolithique
A lire
Au néolithique, les premiers paysans du monde
Catherine Louboutin
Dans l'excellente série "Découvertes Gallimart" , un véritable tour d'horizon de cette période revolutionnaire ! De nombreuses illustrations rendent cet ouvrage accessible à tous.
Une première approche simplifiée.
Au néolithique les premiers paysans du monde
Acheter

 
Comparer les credits