www.Hominides.com
Contacts

Actualités > L'arrivée de l'homme en Australie, 10 000 ans plus tôt que prévu

Les premiers Homo sapiens en Australie il y a 49 000 ans (13-11-16)

La préhistoire de l'Australie commence bien il y a 49 000 ans (au moins)
Les premiers colons du territoire australien sont bien arrivés 10 000 ans plus tôt que ce qui était initialement prévu.

L'abri de WarratyiPour l'Australie, on estimait que les premiers « colonisateurs » étaient arrivés sur une période comprise entre - 40 000 ans et – 50 000 ans. Pour étayer la date minimum on pouvait citer le plus ancien site préhistorique australien, l'abri sous roche de Puritjarra en Australie occidentale d'une part (- 38 000 ans), et la sépulture des Hommes de Mungo, trouvée dans l'intérieur des terres au nord de l'Australie, à 3000 km de la côte ( - 40 000 ans). Il faut prendre en compte qu'à cette époque l'Australie, la Nouvelle-Guinée et la Tasmanie étaient reliées, et cela permettait donc les mouvements de population.
A gauche : photo de l'abri de Warratyi (abri au centre de la photo). Giles Hamm,.

Une découverte fortuite
C'est relativement par hasard que le site de Warratyi a été découvert en 2007 lorsque qu'un car de chercheurs s'est arrêté pour une "pause pipi"… L'un d'entre eux, Cliff Coulthard, s'est écarté pour satisfaire un besoin naturel. Il a alors remarqué dans la montagne un abri sous roche dont le plafond était noirci. Il est tout de suite apparu que cet abri avait été utilisé par des hommes préhistoriques. Sous la direction de l'archéologue Giles Hamm (Université La Trobe, Melbourne) les fouilles ont pu commencer.

Pointe tailléeUn abri sous roche occupé par intermittence
La stratigraphie a été mise au jour sur une profondeur de 3,3 mètres, permettant au fur et à mesure de remonter dans le temps. Des premiers outils emmanchés ont été ainsi identifiés dans une couche estimée à – 38 000 ans. Encore plus anciens, des outils fabriqués dans de l'os ont été datés de – 40 000 ans. Et pour finir, utilisés 49 000 ans en arrière, les chercheurs ont découvert des morceaux d'ocre rouge et des pigments de gypse blanc.
Au total, les fouilles ont permis de remonter plus de 4 300 fragments d'outils et d'objets en os. Cela indique que l'abri sous roche a été occupé par les premiers Homo sapiens « australiens » à plusieurs reprises, sur une période de 40 000 ans depuis près de 50 000 ans. Il faut noter toutefois que sur la période comprise en – 35 000 ans et – 17 000 ans l'abri n'a pas été fréquenté, certainement pour des raisons climatiques (période froide et sèche).
Pointe en os. Lee Arnol.

Datation du site Site de Warratyi - Vue aérienne Pour déterminer les dates d'occupation correspondant aux différents niveaux, l'équipe a utilisé plusieurs méthodes. Les morceaux de charbon et les coquilles d'œufs ont été étudiés avec une méthode de datation radiocarbone. Sur des grains de quartz, ils ont utilisé une technique de datation appelée OSL (Luminescence stimulée optiquement) qui permet de déterminer quand le quartz a été exposé pour la dernière fois à la lumière du soleil.
Pour la plus ancienne occupation de l'abri les deux méthodes ont donné des dates équivalentes à – 50000 ans.

Le mode de vie il y a 49 000 ans
Pour les chercheurs, les anciens habitants de Warratyi avaient un large éventail d'outils, allant de petites lames aux poinçons en os. Ils pouvaient ainsi dépecer les animaux, couper les plantes, les racines… Ils possédaient deux couleurs de pigment, blanc et rouge ; on peut imaginer qu'ils les utilisaient dans un but artistique ou pour une coloration corporelle, et peut-être même pour des propriétés adhésives.

A Warratyi, les premiers habitants côtoyaient et chassaient la mégafaune australienne. Au total, ce sont les ossements de 16 espèces de mammifères (et d'une espèce de reptile) qui ont été retrouvés sur le site. On y a également découvert des ossement et des fragments d'os d'un mammifère herbivore de taille imposante, le Diprotodon optatum. Sur des coquilles d'œuf d'un oiseau aptère (Genyornis newtoni), des traces de combustion semblent montrer que l'œuf a été consommé cuit.
Reconstitution D. optitum. Peter Murray
Diprotodon optatum

L'archéologue Giles Hamm et son équipe tentent ainsi de retracer le périple de ces premiers « colons » qui ont traversé l'Australie il y a 49 000 ans au minimum. On peut estimer que leur expédition a duré 2000 ans sur un terrain qui, bien qu'aujourd'hui austère et sec, était à l'époque une successions de lacs et de rivières, ce qui permis à ces premiers explorateurs de vivre et de progresser.

CR

Sources :
Bradshawfondation
ScienceNews
FranceInfo


Autres articles sur l'Australie préhistorique


2015 L'homme responsable de la dispariton de la mégafaune en Australie ?
2012 Les chasseurs responsables de la disparition de la mégafaune en Australie
2011 La pêche à la préhistoire au Timor Oriental près de l'Australie
2011 Les premiers aborigènes originaires d'Afrique
2007 Homo sapiens à la conquête de l'Australie

 

Recherche "Aborigène" sur Amazon.fr

 



Sur Hominides

Méthodes de datation
Méthodes de datations

A lire
Ma préhistoire
Balzeau- de Beaune

L'évolution foisonnante de l'humanité et la vie quotidienne des hommes qui nous ont précédés sont retracées de façon claire et accessible à tous, et abondamment illustrées par plus de 200 photos, cartes et dessins, permettant de mieux voir et comprendre toute la richesse de notre préhistoire.
En savoir sur Notre préhistoire
Notre préhistoire


Homo sapiens, la marche de l'humanité
Telmo Pievani
Il y a deux millions d'années les espèces du genre Homo ont commencé à se répandre hors de l'Afrique ont ainsi composé la mosaïque de notre diversité. La jeune espèce Homo Sapiens s'est propagée à travers le monde... Livre grand format. Homo sapiens la marche de l'humanité

Homo sapiens : la marche de l'humanité


Sapiens, une brève histoire de l'humanité
Yuval Noah Harari
Sapiens, une brève histoire de l'humanité, un livre de l'historien Yuval Noah Harari qui nous raconte le succès de l'espèce Homo sapiens d'un point de vue évolutif mais pas forcément au niveau de l'individu... Pourquoi les chasseurs-cueilleurs vivaient beaucoup mieux que nous..
Sapiens une brève histoire de l'humanité
Sapiens une brève histoire de l'humanité


 
 

Mise en ligne le 13/11/16