www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Nombreuses découvertes archéologiques à Belica
Découvertes néolithiques en Serbie dans la région de Belica

Les "trésors" néolithiques de Belica
80 objets façonnés par l'homme il y a 8000 ans au néolithique en Serbie.


Figure schématique en os

Les découvertes sur le site serbe de Belica seront provisoirement exposées à l’Université de Tübigen. Elements de parure, pendentifs et statuettes montrent la richesse du site.


Le site et les équipes
C’est dans la région de Belica, en Serbie, qu’un site archéologique datant du néolithique a été découvert récemment. Depuis juin 2012 les objets mis au jour se multiplient et c’est maintenant plus de 80 artefacts qui sont étudiés.
Les fouilles sont menées conjointement par l'Institut de préhistoire et de protohistoire de l'Université de Tübingen et l'Institut archéologique Serbe à Belgrade. Le projet est financé par  la Fondation Fritz Thyssen.


Les découvertes sur le site de Belica
On peut véritablement parler d’un petit trésor néolithique puisque les objets, datés de – 8000 BP sont d’une qualité exceptionnelle de réalisation mais aussi d’une grande diversité.
Les chercheurs ont ainsi découvert des figurines représentent des femmes de manière stylisée ou des parties du corps humain. D’autres objets comme des haches ou des figures abstraites ont été mis à jour. Les objets sont de relativement petite taille et ont nécessité un travail minutieux et de grande précision.
Pour réaliser ces petits objets, les néolithiques ont utilisés plusieurs matières comme de la matière osseuse, de l’argile, mais aussi en serpentinite, un minéral qu’ils ont du aller chercher à 40 kilomètres du site. La plupart des objets ont été polis ce qui leur donne un aspect particulièrement attractif.
Représentation féminine Représentation de phallus
Représentation féminine Représentation de phallus

A quoi servaient ces objets ?
CroissantSi certains de ces objets ont probablement été suspendus, les chercheurs ne peuvent qu’émettre des hypothèses sur leur utilité réelle. Ils évoquent plusieurs possibilités sans en privilégier aucune : les statuettes peuvent représenter des idoles ou avoir eu des pouvoirs magiques mais cela peut également être des symbole de fertilité…  

Pour l'archéologue Raiko Krauss, "des découvertes d'une telle importance auraient du être exposées en bonne place dans le Musée National Serbe"… "Mais le Musée National de Belgrade est fermé depuis la guerre civile !" Une première exposition de ces pièces est prévue pendant l'hiver 2013/14 dans une salle d'exposition du Musée de l'Université de Tübingen au château de Hohentübingen.

CR

Sources
Sciencesdaily
Université de Tübingen


Photos : Nebosja Boric, Belgrade

A lire également
2008 Découverte des Vénus de Zaraysk
2012 Découverte de la Dame de Villiers Carbonnel

 



Sur Hominides
- Art préhistorique

- Représentations humaines et animales dans la Préhistoire

- Femmes de la Préhistoire


parures préhistoire
Parures à la préhistoire

A lire
Femmes sans tête
Gerhard Bosinski
Un ouvrage superbe présentant des représentations féminines à la préhistoire, mais également des représentations humaines ou animales. De très nombreux relevés, photos et plans permettent d'avoir un aperçu global des figures représentées dans l'art préhistorique européen.
Un très beau livre, pour tous
En savoir plus sur
Femmes sans tête
Femmes sans tête

 
Comparer les credits