www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités
Une espèce humaine primitive aurait cohabité avec Homo sapiens il y a 14 000 ans en Chine (22/12/15)

Une nouvelle branche sur la lignée humaine en Chine ?
L'étude d'un os trouvé originellement en 1989 laisse penser qu'il appartient à une espèce qui aurait survécu plus longtemps que les scientifiques ne croyaient.

Une nouvelle espèce humaine en Chine il y a 14 000 ans ? L'étude
Ce morceau de fémur a été découvert en 1989, dans la grotte du Cerf Rouge de Maludong. Daté de 14 000 ans, cet ossement a été entreposé, ainsi que d'autres artefacts, pendant 20 ans dans un musée dans le sud du Yunnan. C'est seulement en 2009 que les scientifiques se sont penchés dessus.
En 2012, une première étude avait été publiée concernant les crânes retrouvés dans la grotte du Cerf rouge. Les premiers résultats étaient étonnants : les restes fossilisés appartenaient à une espèce distincte d'Homo sapiens. Les scientifiques étaient divisés et émettaient plusieurs hypothèses sur cette population. Pour les uns, nous serions face à des restes de Denisoviens (une population d'Eurasie connue uniquement par son ADN), pour d'autres, c'est une population ancienne (Homo erectus par exemple) qui aurait survécu dans une poche en Chine...  L'étude a été publiée dans la revue Plos One par les professeurs Darren Curnoe de UNSW (Australie), conjointement avec Ji Xueping (YICRA, Chine).
Photo Darren Curnoe & Ji Xueping

Un fémur différent

Comme les autres ossements de la grotte, le fémur présente des caractères mixtes entre des espèces anciennes et l'homme moderne (Homo sapiens). 
Le fémur de Maludong est relativement petit, la diaphyse (le corps de l'os) est étroite, le périoste (couche extérieure de l'os) est très mince ; le col du fémur est long ; et le grand trochanter (saillie du fémur pour l'insertion des muscles) est imposant et fortement « en arrière ». L'hominidé à qui appartenait ce fémur devait être de petite taille et peser une cinquantaine de kilos. Les chercheurs lui trouvent une grande ressemblance avec la description d'Homo habilis ou d'Homo erectus... espèces qui vivaient il y a 1,5 millions d'années, et non 15 000 ans.
Par ailleurs, ce fémur semble étonnamment encore plus ancien que les crânes retrouvés sur le même site. Pour le professeur Ji, "Nous avions d'abord publié nos conclusions sur les crânes parce que nous pensions qu'ils seraient plus révélateurs, mais nous avons été surpris par nos études du fémur, qui semble beaucoup plus primitif que les crânes ".

Une nouvelle espèce ?

Cette nouvelle étude confirme surtout les conclusions de la précédente de 2012. Nous savons que les ossements appartiennent à une autre espèce qu'Homo sapiens. Nous savons que cette espèce présente des caractères primitifs correspondant à des hominidés anciens qui ne devraient pas se retrouver il y a 14 000 ans. Le professeur Li indique « "Le jeune âge du fossile suggère la possibilité que des humains primitifs aient survécu jusqu'à très tard dans notre évolution, mais nous devons être prudents car c'est juste un os !"
Le professeur Curnoé rajoute "Les nouvelles découvertes ouvrent la possibilité qu'une espèce d'hommes pré-modernes ait pu vivre simultanément avec des hommes modernes  en Asie de l'Est, mais cela doit être confirmé avec d'autres découvertes d'ossements".
Et bien sûr, il reste également la possibilité que cette espèce soit un cas d'hybridation entre une ancienne espèce et des Homo sapiens, ou une population de Dénisoviens venus du Nord...

C.R.

Sources :
Sciences Daily
PlosOne
Curnoe D, Ji X, Liu W, Bao Z, Taçon PSC, Ren L (2015) A Hominin Femur with Archaic Affinities from the Late Pleistocene of Southwest China. PLoS ONE 10(12): e0143332. doi:10.1371/journal.pone.0143332


A lire également
2015 : Homo sapiens au Laos il y a 40 000 ans
2013 : Un ADN chinois ancien de 40 000 ans
2012 : Les hommes du Cerf Rouge
2012 : Le plus ancien homme moderne en Chine il y a 63 000 ans
2011 : Violences humaines il y a 200 000 ans en Chine
2010 : Des premiers hommes en Chine il y a 100 000 ans ?
2008 : Un crâne de plus de 80 000 ans en Chine
2007 : Homo sapiens et la colonisation de la Chine

 

22/12/15


 
Sur Hominides
- L'homme de Pékin

- Une seule race humaine actuelle



Expansion de l'homme
préhistorique


A lire
La préhistoire de la Chine et de l'Extrême-Orient
Marcel Otte
La préhistoire de la Chine et de l'Extrême-Orient, nouvel ouvrage du préhistorien Marcel Otte sur une zone géographique rarement décrite en préhistoire. Espèces d'hominidés (Homo erectus, Homo florresiensis, Homo sapiens), cultures lithiques
En savoir plus sur le livre Préhistoire de la Chine et de l'Extrême-Orient.
La préhistoire de la Chine
Amazon

La préhistoire des autres
Sous la dir. de N. Schlanger
et A.-C. Taylor

Comment l'anthropologie prend-elle en compte le passé des sociétés dites « tribales » qu'elle étudie ? Comment ces sociétés se représentent-elles leur passé et comment l'archéologie peut-elle leur apporter une profondeur temporelle ? Dans quelles perspectives historiques et archéologiques les replacer ? Comment, en retour, l'anthropologie et l'archéologie des sociétés non européennes permettent-elles de donner des perspectives renouvelées à l'archéologie « occidentale » ?
En savoir plus sur La préhistoire des autres
La préhistoire des autres


Homo sapiens, la marche de l'humanité
Telmo Pievani
Il y a deux millions d'années les espèces du genre Homo ont commencé à se répandre hors de l'Afrique ont ainsi composé la mosaïque de notre diversité. La jeune espèce Homo Sapiens s'est propagée à travers le monde... Livre grand format. Homo sapiens la marche de l'humanité

Homo sapiens : la marche de l'humanité