www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Une mandibule datant de - 500 000 ans découverte en Serbie sur le site de Mala Balanica
Il y a 500 000 ans en Serbie, un homme proche d'Homo erectus (07/02/13)

Une mandibule de 500 000  ans, balkanique mais pas pré-néandertalienne

Publiant son étude sur PLoS ONE, une équipe internationale a utilisé trois méthodes high-tech pour dater une mâchoire humaine provenant de Serbie, qui suggère une évolution différente entre Européens de l’ouest et de l’est de l’Europe il y a un demi-million d’années.
 
Un descendant d'Homo erectus en Serbie il y a 500 000 ansL’étude
Une équipe principalement canado-serbe a procédé à de multiples radio-datations sur une mandibule humaine provenant de Serbie, et lui a donné un âge situé entre 4 et 500 000 ans environ. Selon  les auteurs, cet âge, très solidement établi par l’utilisation de techniques différentes de datation, une fois rapproché de l’étude anthropologique du fossile, confirme le rôle clé de la péninsule des Balkans, ouverte sur le Proche-Orient, dans l’évolution des populations du sud-est européen au Pléistocène moyen.
(Credit Photo : Mirjana Roksandic)

Internationalité, interdisciplinarité, efficacité
Anthropologues, archéologues, physiciens et géologues : autant de spécialistes qui, venant de Serbie, du Canada, du Royaume-Uni et de France (de l’Université de Bordeaux, en l’occurrence), se sont engagés dans cette recherche. « Nous avons établi que ce fossile était vieux d’au moins
397 000 ans, et peut-être de plus de 525 000 ans. Nous avons utilisé trois techniques indépendantes - résonance de spin électronique, uranium-thorium (u-séries) et luminescence infrarouge - qui donnent des résultats remarquablement cohérents (…). Ce qui fait de cette mandibule le plus ancien fossile d’Europe orientale de son genre 
», explique William Jack Rink, de l’Université McMaster (Canada).

Le site de Mala Balanica en Serbie, riche de restes humains de - 500 000 ans
Le plan du site de Mala Balanica en Serbie (Plos One)

Un cadre théorique
Pourquoi ce fossile a-t-il tant d’importance ? Parce qu’il s’inscrit dans une théorie selon laquelle, à l’époque, les humain d’Europe occidentale, dans leur isolat climatique, auraient évolué en Néandertaliens, sans connaître le brassage génétique de ceux d’Europe orientale. « Les scientifiques pensent aujourd’hui que l’évolution des traits néandertaliens a été fortement influencée par une isolation périodique causée par la formation épisodique de glaciers. D’autre part, les humains du sud-est de l’Europe n’ont jamais, eux, été géographiquement isolés de l’Asie ni de l’Afrique par des glaciers, et ceci a eu pour conséquence des forces évolutionnaires différentes agissant sur les anciennes populations humaines de ces régions. La péninsule balkanique  pourrait avoir fait partie de cette zone essentielle postulée [par les théories], depuis laquelle les hommes ont repeuplé l’Europe après le retrait des glaciers », rappelle Mirjana Roksandic, de l’Université de Winnipeg (Canada), qui a participé à l’étude.

Une mandibule qui en dit long
À cette époque, les humains d’Europe occidentale commençaient à développer des traits néandertaliens, qui sont absents chez ce spécimen. (…) Son statut d’Homo erectus s.l. (= au sens large) correspond bien à cette explication », poursuit-elle. Cette mâchoire inférieure, répertoriée sous l’identifiant BH-1 et trouvée en 2006 dans la grotte de Mala Balanica, en Serbie, présente une morphologie qui la place « en dehors des variations observées chez  l’Homo heidelbergensis européen (l’ancêtre de Néandertal) », estiment les auteurs.

« Cette étude confirme l’importance de l’Europe du sud-est en tant que ‘porte d’entrée du continent’ et comme l’une des (…) principales régions où les humains (…) trouvèrent refuge durant les glaciations », conclut Dušan Mihailovic, de l’Université de Belgrade (Serbie), également membre de l’équipe.

F. Belnet

Sources :
ScienceDaily,
PLoS ONE,
Université de Winnipeg


Lire aussi

2010 Les premiers hominidés en Angleterre il y a 800 000 ans
2010 Néandertal en Angleterre il y a 110 000 ans
2011 Sapiens en Angleterre il y a 44 000 ans


 

Sur Hominides

Les hommes préhistoriques
Les hommes préhistoriques


- Il y a du néandertal en nous !

- Homo sapiens
A lire
Evolution, l'histoire de homme
Alice Roberts
Un guide visuel unique et documenté sur l'histoire de l'Homme, qui nous confronte à nos plus lointains ancêtres, grâce aux stupéfiants portraits modélisés des frères Kennis. Pour tous publics..
En savoir plus sur Evolution. L'histoire de l'homme
Evolution, l'histoire de l'homme


La grande histoire des premiers hommes européens
Henry de Lumley
Qui est le premier homme européen ? Depuis quand les hominidés se sont aventurés sur le vieux monde ? Ce nouvel ouvrage de Henry de Lumley vous apporte toutes les réponses et détaille toutes les espèces européennes. Pour tous.
La grande histoire des premiers européens
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

 
AbeBooks.fr - 110 millions de livres neufs, d'occasion, anciens et rares.