www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Hommes et femmes néandertaliens... des activités différentes
Chez Néandertal également on se répartissait les tâches ménagères entre hommes et femmes (20/02/15)

Le partage des tâches chez Néandertal...
Une étude sur les rayures des dents de trois communautés néandertaliennes montre que les hommes et les femmes du Paléolithique n'avaient pas les mêmes activités en fonction de leur sexe.

L'étude
Une équipe de chercheurs a travaillé sur les dents de fossiles néandertaliens retrouvés sur 3 sites européens : El Sidron dans les Asturies en Espagne, la grotte de l'Hortus en France et celle de Spy en Belgique. Les scientifiques ont ainsi pu étudier et analyser 99 dents (incisives et canines) provenant de 19 individus, répartis sur 3 zones géographiques. L'étude a été publiée dans le Journal of Human Evolution par Almudena Estalrrich et Antonio Rosas du CSIC( Consejo Superior de Investigaciones Científicas).

Incisive de femelle néandertalienne Dent de femme de Néandertal
Dents de femmes de Néandertal ayant participé à l'étude.
CSIC Communications Department

Des marques différenciées suivant le sexe...
Globalement, les marques sur les dents, quel que soit le site, sont véritablement différentes selon que nous avons affaire à un individu mâle ou un individu femelle.

Le premier enseignement est simplement que tous les Néandertaliens, indépendamment de l'âge de l'individu, avaient  des rayures dentaires.  Pour Antonio Rosas, chercheur du  Musée National Espagnol des Sciences Naturelles: "Cela est dû à l'habitude dans  ces sociétés d'utiliser la bouche (et donc les dents) comme une troisième main, comme dans certaines populations actuelles, pour des tâches telles que la préparation des fourrures ou le pré hachage de  la viande...".

Deuxièmement, les rayures sur les dents des femmes adultes sont plus longues que celles des hommes. Ce qui implique que les tâches réalisées avec la bouche n'étaient pas identiques.

L'étude a également permis de faire apparaître des particularités dans l'état de la surface dentaire. Les individus mâles présentent un plus grand nombre d'entailles dans l'émail et la dentine de la partie supérieure, tandis que chez les personnes de sexe féminin ces éclats apparaissent dans les parties inférieures.

Une répartition partielle des tâches
Il reste difficile de déterminer, selon les marques sur les dents, quelles activités correspondaient respectivement aux femmes et aux  hommes. Les auteurs de l'étude notent toutefois que dans les sociétés modernes de chasseurs-cueilleurs :
- les femmes sont responsables généralement de la préparation des fourrures et de  l'élaboration de vêtements,
- les hommes sont, quant à eux, affectés à la retouche et la fabrication des outils en pierre.
Néandertal utilisait sa bouche comme une troisième main
Utilisation de la bouche comme une troisième main...
CSIC Communications Department


Attention toutefois à ne pas faire de l'ethnocentrisme. Les chasseurs-cueilleurs néandertaliens n'avaient pas forcément les mêmes habitudes dans la répartition des tâches que certaines tribus actuelles, même si elles évoluent dans des environnements relativement similaires.
Pour Almudena Estalrrich, corédactrice de l'étude, «Néanmoins nous pensons que la spécialisation du travail par le sexe était probablement limitée à quelques tâches. Il est même probable  que les hommes et les femmes participaient ensemble aux activités dangereuses comme la chasse aux grands animaux ".

C'est plutôt en archéologie expérimentale qu'il sera  possible de retrouver les gestes et les habitudes qui ont marqué la dentition des Néandertaliens. Il faudra reconstruire les chaînes opératoires utilisées par les hommes et les femmes du Paléolithique. 

C.R.

Sources :
Sciencedaily

CSIC

A lire également


2005 Croissance des dents de Néandertal 

2008 Néandertal, une vie pas si sédentaire que cela

2010 Croissance des dents de Néandertal et Homo sapiens

2010 Trois dents attribuées à Néandertal et datées de 80 à 100 000 ans en Pologne

2010 Les dents abîmées peuvent révéler l'alimentation d'un ancien hominidé.

 


Alimentation dans la Préhistoire sur Amazon

 

Sur Hominides

- Alimentation de Néandertal, plus diversifiée que prévue


- Alimentation au Paléolithique, une étude de Brigitte et Gilles Delluc.

A lire
Néandertal mon frère
Sylvana Condemi François Savatier
Mais alors qui est Néandertal ? Moins un singe repoussant qu’un roux à la peau diaphane ? Moins un charognard qu’un chasseur génial qui maîtrisait le langage et vénérait déjà ses morts ? Se pourrait-il qu’il soit encore parmi nous ? Bouleversée par l’irruption de méthodes inédites, notre histoire ancienne se récrit très vite, avec des surprises de taille. Dans cette passionnante enquête, les auteurs dressent le portrait le plus actuel de notre étrange ancêtre et passent en revue les multiples hypothèses sur sa disparition présumée.
Néandertal mon frère
Néandertal, mon frère - Condemi


Les dents de l'homme
De la préhistoire à l'ère moderne
Florie Duranteau
A travers un glossaire illustré extrêmement précis et développé, de Toumaï à l'homo sapiens, en passant par les australopithèques, cet ouvrage détaille et explique les diverses mutations de la dent, de la mandibule et de la face, en s'attardant sur les conséquences générées par ces transformations sur la posture et le régime alimentaire de chacun.
En savoir plus sur Les dents de l'homme de la préhistoire à l'ère moderne
Les dents de l'Homme de la préhistoire à l'ère moderne
livre

 
Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits