www.Hominides.com
Contacts
  Références > Lieux - Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel
Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel - CERPT

Le CERPT - Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel

Le Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel, étroitement lié au Musée de Préhistoire, porté par la Région Languedoc-Roussillon, le Département des Pyrénées-Orientales, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Ministère de la Culture et de la Communication, la Communauté de Communes du Rivesaltais-Agly et la Ville de Tautavel, possède des laboratoires de recherches interdisciplinaires, équipés d’instruments scientifiques performants, qui permettent aux chercheurs du centre de conduire de véritables enquêtes de détective sur divers sites préhistoriques à travers le monde, non seulement sur celui de la Caune de l’Arago à Tautavel, mais aussi sur des sites situés en Espagne, en Italie, en Grèce, en Turquie, en Géorgie, en Mauritanie, en Ethiopie, en Inde, en Corée ou en Chine.

C’est ainsi que le Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel peut apporter des données nouvelles, toujours réactualisées, sur l’origine de l’Homme, son évolution morphologique et culturelle, l’histoire de ses comportements et de ses modes de vie tout au long des temps quaternaires, celles des paléoenvironnements, des paléoclimats et de la biodiversité depuis plus de deux millions d’années.

Les différentes missions du CERPT
Les fouilles archéologiques
La conservation d'un riche patrimoine archéologique et paléontologique
La recherche dans les domaines de la Préhistoire, de la paléoanthropologie, de l'étude des paléoenvironnements de l'Homme préhistorique et de la géologie du Quaternaire
L'accueil d'étudiants et d'étudiants-chercheurs
La diffusion et la valorisation de la culture scientifique
La formation professionnelle initiale et une formation qualifiante liée à des métiers de valorisation du patrimoine culturel

Visite du CERPT
Le CERPT est constitué de plusieurs départements qui, en coordination, permetent d'étudier un objet, un artefact ou une stratrigraphie soud différents angles. Par exemple un ossement humain peut être étudié chimiquement pour déterminer sa composition ou le type d'alimentation de l'hominidé, mais sa forme peut également donner des informations sur la manière dont il marchait.

La conservation : les réserves archéologiques du CERPT
C'est dans ces réserves que sont conservés toutes les découvertes réalisées à la Caune de l'Arago mais également en provenance d'autres sites. C'est dont plus de 600 000 objets qui sont répertoriés, coordonnés, reportés sur plan et
enregistrés avec tous leurs attributs dans une base de données. Physiquement les objets (ossements, outils...) sont rangés et classés dans les réserves. A tout moment il doivent pouvoir être retrouvés. Ce travail extrémement minutieux est indispensable aux préhistoriens.

Réserves du CERPT
CERP - Tout est étiquetté !
Les réserves du CERPT : des mètres de rangements...
...ou tout est précieusement étiquetté !

Etudes des industries lithiques
Les préhistoriens par des études technologiques, typologiques, tracéologiques et pétroarchéologiques appréhendent les stades d’évolution de la culture matérielle, le mode d’utilisation des outils ou de l’extension des aires de circulation des chasseurs préhistoriques.
Ils peuvent mettre en évidence les grands sauts culturels de l’histoire de l’humanité.
Etude des industries lithiques de divers sites paléolithiques majeurs du Midi méditerranéen, grâce à l’archéométrie et à diverses méthodes informatisées.

Industrie lithique les salles d'étude du CERPT
Biface Durandal
Pour être classés, les outils de pierre doivent être étudiés et comparés...
Biface Durandal mis au jour à la Caune de l’Arago dans des niveaux datés de 580 000 MA

Etudes des faunes préhistoriques
Les paléontologues et archéozoologues reconnaissent les associations de faunes qui se sont succédé aux temps préhistoriques, caractérisent les stades d’évolution des espèces ce qui permet de replacer les sites préhistoriques les uns par rapport aux autres dans le temps, apportent des données sur les paléoenvironnements et les paléoclimats et appréhendent aussi le comportement des hommes préhistoriques : technique de chasse, dépeçage des animaux
abattus à la chasse, mise en quartiers et pratiques culinaires.

Ossements d'animaux
Crâne de mammifère
Des ossements d'animaux en attente de classement... c'est la gare de triage !
Des crânes de mammifères sont comparés avec les espèces actuelles

Etudes géologiques
Le géologue du Quaternaire, par l’étude de la stratigraphie et par les analyses sédimentologiques, micromorphologiques, géochimiques, peut suivre l’évolution des dépôts sédimentaires des sites préhistoriques et reconstituer son histoire. En mettant en corrélation les résultats de ses recherches avec celles des paléontologues et des paléobotanistes, il peut mettre en évidence la succession des grandes périodes climatiques du Quaternaire où
alternent, au cours de cycles de 100 000 ans, des périodes très froides et des périodes de réchauffement climatique.

Etudes de la flore et du climat
Ainsi nous savons qu’il y a 550 000 ans, la plaine du Roussillon était balayée par une violente tramontane qui soufflait à plus de 130 km de moyenne, qu’un paysage désolé, occupé par les graminées et les composés, était parcouru par les rennes, les boeufs musqués, le renard polaire, le lemming à collier, la chouette harfang, qui vivaient alors sur le littoral méditerranéen.
Il y a 500 000 ans, le climat était particulièrement clément et dans une forêt de feuillus, la chênaie mixte, l’Homme de Tautavel pouvait traquer le cerf et le daim.

Extraction des pollens fossilisés dans les sédiments
Etude au microscope des pollens pour identification
Extraction des pollens fossiles des sédiments des couches archéologiques dans le laboratoire de palynologie (Photo CERPT)
Identification des pollens fossilisés au microscope. (Photo CERPT)

Les paléobotanistes par l’étude des pollens (palynologie) et des charbons de bois (anthracologie) reconstituent l’évolution des paysages qui se sont succédé au cours des millénaires, tout au long des temps préhistoriques, passant de steppes désolées à graminées et à composés balayées par le vent, à des forêts méditerranéennes, à la chênaie mixte ou même parfois à des forêts de conifères.

Datation d'objets
Les spécialistes des datations, ceux de l’étude de la magnétostratigraphie, peuvent dater en intercalant diverses méthodes : U/Th, ESR, 39Ar/40Ar, isotopes cosmogéniques 26Al/10Be, les sites étudiés et ainsi les préhistoriens peuvent replacer dans le temps les grandes étapes de l’évolution morphologique et culturelle de l’Homme et mettre en évidence les grands sauts culturels de l’histoire de l’humanité. Par exemple, le passage d’un mode de vie
de charognage à celui de chasseur, il y a 600 000 ans en territoire méditerranéen, ou la domestication du feu par l’Homme, un formidable moteur d’hominisation, il y a 400 000 ans.

Etudes de la lignée humaine
Le paléoanthropologue, en étudiant les restes humains fossiles découverts dans les sites préhistoriques, peut reconstituer l’évolution morphologique de l’Homme, ses caractéristiques anatomiques et mettre en évidence les grandes migrations qui ont amené les hommes venant d’Afrique à conquérir progressivement les territoires de l’Europe, de l’Asie et du Sud Est asiatique.

Reproduction de fossiles
Le CERPT est équipé d'un atelier spécialisé dans le moulage et la reproduction d'objets ou de sols préhistoriques. Tout un ensemble d'opérations est necessaire pour reproduire un objet : du moulage à la peinture en passant par le poncage... C'est du travail d'artiste !

Moulage d'un crane humain
Finitions et peinture d'un crâne
Moulage du crâne
Derniers coups de peinture !

reconstitution du crâne de l'homme de Tautavel L’Homme de Tautavel, ce très ancien Catalan, un Homo erectus européen, appelé aujourd’hui Homo heidelbergensis, qui vivait en Roussillon, il y a 450 000 ans, très robuste, avait une taille d’environ 1,64 m. Son crâne était bas, son front fuyant, ses pommettes
saillantes, sa face était projetée en avant du crâne, sa capacité crânienne de 1 100 cm3 était plus basse que celle d’un homme moderne qui est de l’ordre d’environ 1 400 cm3.
   

Textes fournis par le CERPT à l'occasion de la Journée portes ouvertes du 16 octobre 2010
Photos : à l'exception des Photos du CERPT, les autres photos sont de Kroko pour Hominides.com


Ouvrages du Professeur Henry de Lumley sur Amazon



Sur Hominides.com
- Homo georgicus

- Homo sapiens

- Homo erectus

La Boutique
En partenariat avec Amazon, retrouvez la sélection des meilleurs livres ou documentaires sur la préhistoire, les évolutions de l'homme, les découvertes de fossiles...
Livres, documentaires sur la préhistoire
 
A lire

La grande histoire des premiers hommes européens

Henry de Lumley
La présence humaine est attestée en Europe depuis 1 800 000 ans. Henry de Lumley retrace le parcours, à travers les nombreux sites visités par les hominidés, de la colonisation du vieux continent.
Homo georgicus, Homo antecessor ou encore l'Homme de Tautavel n'auront ainsi plus de secret pour vous...
En savoir plus sur la Grande Histoire des premiers européens.
La grande histoire des premiers hommes européens

L'homme de Tautavel

Sous la direction d'Henry de Lumley
40 ans après la découverte du crâne de celui que l'on nomme désormais " l'homme de Tautavel ", ce livre fait le point sur le site et sa culture. La connaissance actuelle de l'homme de Tautavel, la fouille perpétuelle de la grotte et du site ainsi que la plus grande collection préhistorique d'Europe, conservée au musée de Tautavel.
En savoir plus sur Le Livre de l'Homme de Tautavel

L'Homme de Tautavel


 
 
 
 
 

 
Mise en ligne le 01/10/10