www.Hominides.com
Contacts
  Références > Livre >Darwin n'est pas celui qu'on croit > Patrick Tort
Livre - Darwin n'est pas celui qu'on croit - Patrick Tort - Editions le Cavalier Bleu

Darwin n'est pas celui qu'on croit
Patrick Tort


Rendons à César ce qui est à César... et à Darwin ce qui est vraiment à Darwin !



Darwin n'est pas celui qu'on croit - idées recues - Patrick Tort


Le mot de l'éditeur :
Rendre à Darwin ce qui lui appartient, en même temps que lui retirer ce qu’on lui attribue à tort, constitue aujourd’hui un devoir proportionné aux enjeux d’une lecture cruciale qui est encore loin d’être acquise : celle de son œuvre. Simplifications inexactes (« l’Homme descend du Singe »), accusations polémiques (« le darwinisme est immoral »), réécritures opportunistes (« Darwin glorifie la loi du plus fort »), dénis de scientificité (« la théorie de la sélection naturelle ne repose sur aucune preuve »), arguties créationnistes (« l’œil est un miracle de la Création »), récupérations religieuses sous couvert d’agnosticisme (« il n’y a pas de contradiction entre la foi et Darwin »), jugement trop hâtif de Marx (« Darwin projette le capitalisme sur la nature »), griefs de racisme, d’esclavagisme, d’eugénisme, de sexisme, voire de pré-nazisme : autant de biais aux implications dramatiques qui ont fini parfois par s’imposer.

La clé de la plupart de ces « incompréhensions » est le contournement (innocent ou tactique) d’une logique impérative, liée chez Darwin à la sélection de l’instinct social : celle de la destitution tendancielle de la sélection naturelle éliminatoire au cours de l’émergence (pourtant sélectionnée) de la civilisation et de la morale.

Ce livre fait partie de la sélection de livres de et sur Charles Darwin et l'évolution des espèces


188 pages
Editeur : Le Cavalier Bleu (18 novembre 2010)
Collection : Idees recues


Patrick Tort

L'auteur, Patrick Tort
Directeur de l’Institut Charles Darwin International (www.darwinisme.org), chercheur au Muséum et lauréat de l’Académie des sciences. Philosophe et spécialiste d’analyse du discours, il a publié une quarantaine de livres, dont le Dictionnaire du darwinisme et de l’évolution (PUF, 1996), et dirige actuellement l’édition savante en français des œuvres complètes de Darwin (35 volumes) aux éditions Slatkine.

Sommaire de Darwin n'est pas celui qu'on croit

INTRODUCTION : Darwin n’est pas celui qu’on croit.

Charles Darwin
De la sélection naturelle à la civilisation

LE TRANSFORMISME DE DARWIN

« L’Homme descend du Singe. »
« Tout est déjà dans Lamarck. »
« Pour Darwin, tout dans l’évolution
est dû au hasard. »
« Darwin attribue aux animaux
des sentiments humains. »
« La théorie de la sélection naturelle
ne repose sur aucune preuve. »

SÉLECTION NATURELLE ET SÉLECTION SOCIALE

« Darwin érige en dogme la loi du plus fort. »
« Darwin transpose le capitalisme dans la nature. »
Darwin / Marx. Continuité et rupture
Une rencontre manquée
Matérialisme naturaliste
et matérialisme historique
« Darwin était eugéniste. »

LE SUPÉRIEUR ET L’INFÉRIEUR

« Darwin était raciste. »
« Darwin n’aimait pas les métis. »
« Darwin justifie l’esclavage. »
« Darwin était sexiste. »
Différences entre les sexes.
Raisons de la supériorité masculine
L’égalité des sexes, horizon évolutif pour l’espèce humaine et la civilisation

RELIGION, MORALE, ÉVOLUTION

« Darwin était agnostique. »
Critique de la croyance instituée
Une généalogie matérialiste de la morale
Une « sécularisation de la morale »
Religion et évolution

CONCLUSION

ANNEXES

Glossaire
Pour aller plus loin
L’auteur


Un extrait de "Darwin n'est pas celui qu'on croit"


Extrait de la Conclusion

La vérité de la transformation progressive des espèces au cours de la phylogénie n’est plus depuis longtemps une affaire d’opinion, dont il serait possible de « débattre » en considérant que chacun peut revendiquer la liberté d’en juger. On ne vote pas pour ou contre la chute des corps : il en est de même pour l’évolution biologique. On discute toujours, certes, au sujet des « modalités » de l’évolution (des conditions et mécanismes de la formation des espèces, des « cibles » de la sélection – c’est-à-dire des niveaux du vivant sur lesquels elle s’exerce –, des modèles mathématiques qui décrivent la dynamique des populations d’organismes, etc.). Mais la communauté scientifique ne remet plus en cause aujourd’hui ni la réalité de la transformation des espèces, ni la prédominance du mécanisme sélectif au sein de son explication causale.
Patrick TORT

D'autres livres de Patrick Tort



Sur Hominides
- Les théories de l'évolution

- L'évolutionnisme

- Stephen Jay Gould, spécialiste de l'évolution qui a su également présenter ces théories de manière simple et accessible à tous.

Livres sur l'évolution des espèces et Charles Darwin
A lire aussi...
Darwin : 200 ans
Collectif ous la direction
d'Alain Prochiantz

Les auteurs viennent de nombreuses disciplines : biologie, bien sûr, mais aussi philosophie, droit, sociologie, anthropologie, littérature. Grâce à ces regards multiples, ce livre offre un précieux outil de réflexion sur l’évolution passée et future de notre espèce.
En vaoir plus sur Darwin : 200 ans
Darwin : 200 ans


Darwin et l'évolution expliquée à nos petits-enfants
Pascal Picq
Pascal Picq s'est donné comme objectif d'expliquer très simplement l'évolution des espèces de Charles Darwin. Questions réponses, langage accessible et humour permettent d'appréhender en douceur des notions assez complexes... en reprenant du début !
En savoir plus sur Darwin et l'évolution expliqués à nos petits-enfants
Darwin et l'évolution expliqués à nos petits-enfants - Pascal Picq
 
La Boutique
En partenariat avec Amazon, retrouvez la sélection des meilleurs livres ou documentaires sur la préhistoire, les évolutions de l'homme, les découvertes de fossiles...
Livres, documentaires sur la préhistoire
 




 
Mise en ligne le 14/11/10