www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News
Australopithecus sediba, régime alimentaire

Australopithecus sediba, mangeur d'écorce

Reconstitution Australopithecus sedibaRéalisée par des chercheurs allemands et américains et publiée le mercredi 27 juin dans Nature, l'étude high-tech des dents fossilisées d'Australopithecus sediba, cet homininé assez récemment découvert en Afrique du Sud, montre qu'il se nourrissait au moins partiellement de bois et d'écorce...

L'étude
Découverte en 2008 en Afrique du Sud, l'espèce Australopithecus sediba a encore bien des secrets à livrer aux scientifiques. Ceux de l'Institut d'anthropologie évolutionnaire Max Planck de Leipzig (Allemagne) et de l'Université du Colorado de Boulder (États-Unis) se sont intéressés à ses dents. Analysant celles de 2 spécimens de ces homininés fossiles, ils ont pu établir une bonne partie de leur régime alimentaire : des fruits, sans doute, mais aussi... du bois et de l'écorce.  Une alimentation plus proche de celle de certains chimpanzés actuels que de celle des 81 autres homininés africains ayant déjà fait l'objet des mêmes investigations, soulignent les auteurs.

3 techniques qui convergent vers le même résultat
Les chercheurs ont tout d'abord dirigé un rayon laser sur l'émail de ces dents, afin d'en libérer le carbone, dont ils ont pu déterminer les caractéristiques isotopiques : majoritairement du C3, présent dans les arbres et arbustes, et pas de C4, issu des graminées ou d'autres plantes. Particularité de cette étude, l'équipe a également analysé les phytolithes - particules minérales microscopiques, fossilisées, issues de tissus végétaux - extraits du tartre dentaire. "Les informations données par ces phytolithes suggèrent que ces individus évitaient les herbes poussant dans les prairies ouvertes abondantes dans cette région à cette époque", explique Paul Sandberg, de l'Université de Boulder. Enfin, l'étude microscopique des infimes trous et rayures sur ces dents a confirmé, chez l'un des deux individus au moins, la consommation d'aliments durs, tels des fibres ligneuses.    

Un australopithèque décidément ‘original'
"Ce qui me fascine, c'est que ces individus sont excentriques", a déclaré Matt Sponheimer, de l'Université de Boulder. Cerveau petit mais bien structuré, membres de bipèdes ET d'arboricoles, mains de ‘bricoleur'... : Australopithecus sediba avait déjà étonné les chercheurs effectuant sa diagnose en 2011.
Il continue aujourd'hui, avec ses mœurs alimentaires - qu'on ne peut qualifier d'habitudes, vu le peu de fossiles étudiés ici, conviennent toutefois les auteurs. "(...) je pense que ce qu'ils mangeaient n'était probablement pas l'écorce externe [des arbres], grossière, mais plutôt l'écorce interne, plus douce, là où est la sève. Et si l'on pense au sirop d'érable (...), cela aurait pu être une nourriture tout à fait savoureuse", dit le Dr Amanda Henry, de l'Institut Max Planck, directrice de la recherche. Savoureuse, riche en protéines et en sucres, et probablement saisonnière, précisent les chercheurs.

L'adaptabilité des hominidés
Après Paranthropus boisei, faux ‘casse-noisettes' et vrai ‘brouteur' d'herbe, Australopithecus sediba,  rongeur d'écorce...
Il y a 2 millions d'années environ, le premier de ces homininés vivait dans les plaines de l'est africain, et le second, au sud du continent, habitait une mosaïque de prairies et de couvert végétal ligneux (arbres et arbustes). Des habitats partagés, à peu près à la même époque, par le charognard Homo habilis et le chasseur (‘débutant' ?) Homo ergaster, arpenteur de savanes... Belle diversité de niches écologiques !...

F. Belnet

Sources :
ScienceDaily,
BBC

Photo :
Science Photo Library


A lire également sur Australopithecus sediba
Australopithecus sediba
Australopithecus sediba une évolution en mosaïque
Australopithecus sediba nouvelles études


 



Sur Hominides

Les hommes préhistoriques
Toutes les espèces
d'hommes de la préhistoire


A lire
Quand d'autres hommes peuplaient la terre
Jean-Jacques Hublin
Le point sur les dernières découvertes et études scientifiques sur les origines de l'homme de Lucy à Néandertal... une nouvelle évolution de l'homme.
Facile à lire et complet.

En savoir plus sur le livre Quand d'autres hommes peuplaient la terre
Quand d'autres hommes peuplaient la Terre
Amazon

Origine et évolution des populations humaines
Textes édités par O. Dutour, JJ. Hublin et B. Vandermeersch
Scientifique et complet, un tour d'horizon de nos connaissances sur l'évolution humaine.
Cliquez ici pour en savoir plus sur le contenu du livre Origine et évolution des populations humaines.