www.Hominides.com
Contacts

Ancêtres > Homo floresiensis

Homo floresiensis - The Hobbit


Homo floresiensis
Images Peter Brown

La découverte d'Homo floresiensis remonte à septembre 2003 dans une caverne de l'île de Flores, (est de Java, en Indonésie). Mais c'est seulement le 28 octobre 2004 que Peter Brown, Richard Roberts et Thomas Sutikna ont communiqué sur ce nouvel hominidé dans la revue Nature.

Une découverte riche...
Les restes de neuf individus ont été mis à jour : un crâne complet, sa mandibule, sa jambe droite, des mains, des pieds, des fragments de la colonne vertébrale, du sacrum, des clavicules et des côtes...
Il sont datés entre -12 000 et - 95 000 ans, laissant supposer une occupation continuelle de l'île pendant cette période.

Un squelette presque entier
Les ossements les plus complets sont ceux d'une femme âgée de 30 ans (LB1, "EBU") dont la taille est estimée à seulement un mètre, ce qui est beaucoup plus faible que les autres hominidés de l'époque (1,60 m en moyenne). Son squelette est daté de - 18 000 ans (voir méthodes de datation).

Un petit cerveau
Deuxième particularité, une capacité crânienne plus proche du chimpanzé que de l'Homo sapiens : 380 cm3... (voir la photo de comparaison ci-dessous). Cela n'enlève rien, par ailleurs, à ses capacités cognitives puisque de nombreux outils ont été retrouvés sur le site.

D'où vient Homo floresiensis ?
Ses caractères propres, comme les proportions entre la face et le crâne, la flexion de la base de ce dernier ou des petites canines, évoquent clairement une descendance d'Homo erectus et l'éloignent définitivement de l'espèce Australopithecus.
On peut supposer que c'est une éruption volcanique, il y a 12 000 ans, qui a éradiqué tous les représentants de cette espèce insulaire.

Site Liang Bua
Site Liang Bua
Comparaison entre le crâne de l'homme de Flores et l'Homo sapiens actuel.
Age :
- 100 000 ans à - 12 000 ans selon les premières études
Taille :
1,00 m
Poids :
16 - 28 kg
Localisation :
Indonésie, Ile de Flores
Habitat :
Arboré
Feux :
maîtrisés
Outils :
fabriqués
Morphométrie géométrique24/07/13 Homo floresiensis une espèce à part entière... c'est sur ?
L'étude, intitulée "Homo floresiensis contextualized: a geometric morphometric comparative analysis of fossil and pathological human samples", a été publiés dans l'édition du 10 Juillet 2013 de la revue Plos One. Les chercheurs ont étudié 248 crânes d'hominidés : des Homo erectus, des Homo sapiens mais également des crânes d'individus présentant des anomalies dans les deux espèces. Il ont bien sur inclus dans l'étude le seul crâne retrouvé dans la grotte de Liang Bua à Flores (LB1) en servant d'une modélisation 3D car le fossile n'est pas accessible directement aux chercheurs.

Pour en savoir plus : Homo floresiensis une espèce distincte d'Homo sapiens

18/03/10 Qui a réalisé les outils retrouvés sur l'île de Flores ?
Communication dan sla revue Nature du 18/03/10. Des outils et artefacts ont été découvert sur l'île de Flores. Il sont datés de 1 million d'années. Les chercheurs émettent l'hypothèse que seul un ancêtre d'Homo floresiensis a pu les fabriquer.

Pour en savoir plus : Qui a fabriqué les outils sur l'île de Flores ? un ancêtre d'Homo floresiensis ?

06/05/09 La bipédie d'Homo floresiensis
C'est tout le corps d'Homo floresiensis qui fait l'objet d'études... Il faut dire que le squelette du Hobbit est une "anomalie" dans l'arbre buissonnant de l'humanité. Les chercheurs se sont attaqués aux restes des pieds retrouvés à Liang Bua. Ils ont pu déterminer le type de bipédie pratiquée par le hobbit.

Pour en savoir plus : Homo floresiensis, pied et bipédie.
 
21/04/09 Les outils de l'homme de Flores
Les outils façonnés par Homo floresiensis sont identiques à ceux d'Homo sapiens : même taille, même séquence de façonnage. Une étude de Mark Moore de l'Université de la Nouvelle-Angleterre, Australie.

Pour en savoir plus : Homo floresiensis, des outils qui ressemblent à ceux d'Homo sapiens
 
01/02/09 Homo floresiensis n'est pas humain... et c'est plutôt une bonne nouvelle !
Crâne Homo floresiensisUne nouvelle fois le crâne d'Homo floresiensis a fait l'objet d'une étude approfondie. Cette fois c'est Karen Baab, chercheuse à l'Université de Stony Brook qui vient de publier avec ses collègues (dans le Journal of Human Evolution), une étude de la taille et de la forme du crâne.
L'analyse des rapports d'échelle et de l'asymétrie du crâne en 3D montrent que ceux-ci appartiennent à une espèce plus proche du crâne de nos ancêtres hominidés qu'à ceux de notre espèce. Cette étude renforce les preuves de l'appartenance du "hobbit" à une espèce différente d'Homo sapiens.
Pour le Dr Baab "...La forme du crâne LB1 ressemble plus aux fossiles datés de plus de 1,5 millions d'années venant d'Afrique et d'Eurasie que des humains modernes..."
L'étude dément donc les allégations selon lesquelles Homo Floresiensis ne serait qu'un humain atteint de microcéphalie.
Photo : P. Brown
 
29/11/08 Le mystère de l'homme de Flores
Diffusion sur Arte en novembre et décembre 2008 d'un documentaire sur les recherches de l'ADN d'Homo floresiensis.

Pour en savoir plus : Homo floresiensis, Le Mystère de l'Homme de Flores
 
06/03/08 Une nouvelle étude du hobbit en fait un nain crétin...
Dans la dernière édition des Proceedings of the Royal Society, les chercheurs de University of Western Australia and RMIT University présentent leur dernière théorie : les hommes de Flores sont des sortes de nains crétins résultant de déficiences alimentaires avec en particulier un manque d'iode durant la grossesse...

Pour en savoir plus : Homo floresiensis, pourquoi pas un nain atteint de crétinisme...
 
21/09/07 Les os du poignet du hobbit montrent qu'il n'est pas un Homo sapiens
Les os du poignet d'Homo floresiensisUne nouvelle étude publiée dans la revue Science démontre que le célèbre hobbit (Homo floresiensis) n'est pas un Homo sapiens atteint de microcéphalie... Les os de son poignet démontrent au contraire qu'il se rapproche beaucoup des grands singes actuels...

Pour en savoir plus : Homo floresiensis, une espèce à la force du poignet...
 
30/01/07 Homo floresiensis, son cerveau est ... normal... petit, mais normal !
Le cerveau d'Homo floresiensis en 3DUne récente étude publiée dans les PNAS a comparé le cerveau de notre hobbit préféré à celui de microcéphales et d'êtres humains dits "normaux"... Les résultats permettent d'affirmer qu'Homo floresiensis ne souffrait pas de microcéphalie... et que l'espèce est bien spécifique.
Pour en savoir plus : Etude du cerveau d'Homo floresiensis
Sources :

BBC News
 
19/05/06 Un cerveau trop petit pour être normal...
Homo floresiensis doit en avoir la migraine...
La polémique continue autour du crâne de l'homme de Flores. C'est maintenant l'équipe américaine du primatologue Robert Martin (Field Museum de Chicago) qui publie dans la revue Science une étude sur le crâne du "petit homme".
Relançant la contreverse, le Dr Martin veut prouver que nous sommes en face d'un Homo sapiens atteint de microcéphalie et non d'une nouvelle espèce (Homo floresiensis).
L'équipe s'appuie sur deux éléments :
- la taille du cerveau est trop petite par rapport au reste du corps. "Je ne dis pas que je suis sûr à 100% que c'est de la microcéphalie" dit Martin "Je dis simplement que ce cerveau est trop petit pour être normal". Il s'appuie pour cela sur les proportions taille du cerveau / taille du corps relevées chez d'autres mammifères.
- les outils retrouvés près du fossile sont spécifiques aux Homo sapiens vivant en Asie il y a 20 000 ans et ne peuvent avoir été réalisés par une autre espèce...

Les premières réactions ne se sont pas fait attendre...
Dean Falk, qui a déjà publié (en mars 2005) une étude sur l'encéphale de Flores, juge les conclusions "sans fondement" et déclare poursuivre ses propres travaux.
William Jungers (Stony Brook University, NY) remarque que plusieurs individus présentant les mêmes caractères que le fossile principal ont été retrouvés sur le site. Cela impliquerait, suivant les conclusions de Martin, que l'île de Flores "abritait un village entier d'idiots microcéphaliques...!"

Sources : Nature (en anglais), Sciences et Avenir


Squelette d'Homo floresiensis
Photo : Susan Larson/Stony Brook University
 
27/09/05 Le cerveau de l'homme de Flores pas assez volumineux ?
Relancant la polémique, l'anthropologiste indonésien Teuku Jacob a présenté sur BBC Horizon les résultats de son étude.
Pour lui Homo floresiensis serait seulement un Homme moderne atteint de microcéphalie... lire la suite de l'article
Sources :

BBC News
 
04/03/05 Le cerveau du hobbit (surnom de l'homme de Flores)
Une image en trois dimensions
La neuropaléontologue Dean Falk (Floride) a communiqué les résultats de son étude sur le crâne d'Homo floresiensis. Son équipe a réalisé une image tridimentionelle de l'intérieur du crâne (endocrâne) afin de pouvoir la comparer avec celles d'australopithèques, d'Homo erectus, d'humains actuels, de grands singes, d'une femme pygmée adulte et surtout d'une personne atteinte de microcéphalie.
Hobbit n'est ni un pygmé, ni un microcéphale
L'étude a permis d'écarter les hypothèses selon lesquelles Homo floresiensis serait un pygmé ou souffrait de microcéphalie. C'était les deux principales hypothèses pour refuser au fossile l'attribution d'une nouvelle espèce.
Les chercheurs, se basant sur les lobes frontaux et temporaux reconstitués, estiment que l'encéphale de la femme de Flores se rapproche plus de celui d'Homo erectus, que d'un Homo sapiens.

Sources :
Sciences et Avenir en ligne
Le Monde
 
28/10/04 Un nouvel hominidé : Homo floresiensis
Reconstitution Homo floresiensisDes paléontologues ont trouvé à Liang Bua, sur l'île de Flores (Indonésie), les restes humains fossilisés d'une nouvelle espèce d'hominidés, datés de 18 000 ans !
Cette nouvelle venue (il s'agit d'un squelette féminin), contemporaine des Homo sapiens, ne mesure pas plus d'un mètre et sa capacité crânienne est évaluée à 380 cm3, soit trois fois moins qu'Homo sapiens.

Une petite taille et un grand voyageur ?

On peut imaginer que l'homme de Flores a atteint l'île il y a 1 million d'années.
C'est l'isolement géographique et la limitation des ressources de l'île qui l'ont fait évoluer vers une petite taille (théorie dite de "nanisme insulaire").
Pour Anne Dambricourt-Malassé, paléoanthropologue à l'Institut de Paléontologie Humaine (IPH), " Cette petite pygmée nous apprend que l'intelligence humaine était déjà d'une formidable souplesse adaptative. On ne croyait pas ces humains capables de quitter l'Afrique et de naviguer"...
Pour Florent Détroit (département de Préhistoire du Muséum National d'Histoire Naturelle) si l'île de Java " «...était accessible en période glaciaire», l'île de Flores n'a probablement jamais été connectée au continent.
Pour Pascal Picq, "... L'homme est donc arrivé avec une embarcation, ou à la nage..." (dans Libération 29/10/04).

Cohabitation ?
Cette nouvelle découverte démontre que trois espèces différentes (au moins !) ont peuplé la terre au même moment : l'Homo sapiens, l'Homo neanderthalensis et maintenant l'Homo floresiensis... Notre arbre généalogique ne cesse de s'enrichir...

D'autres trouvailles...
On a également retrouvé sur le site plus de vingt outils en pierre, des restes de stégodons (éléphants nains) et de dragons de Komodo (sortes de lézard géants) qui renforcent la datation du fossile et donnent une idée de son environnement.
D'autres ossements et des dents de sept représentants d'Homo floresiensis sont actuellement étudiés.


Revue Nature Alors que nous recherchons toujours des ancêtres de plus en plus anciens, cette nouvelle découverte nous démontre que nous ne connaissons pas tous nos "cousins", même les plus proches... !

Découvertes effectuées par une équipe de chercheurs indonésiens et australiens sous la direction de Peter Brown, Richard Roberts et Thomas Sutikna.

Sources :
Nature, du 28/10/04.
Courrier International,
Sciences et Avenir
Image : reconstitution fournie par l'AFP
 
A lire      
Homo - Histoire plurielle d'un genre très singulier
Claude-Louis Gallien
Un véritable tour d'horizon de l'évolution de l'homme. Les théories décortiquées, les explications sur nos origines, un descriptif de nos ancêtres... tout est là en plus de 400 pages à un tout petit prix !
Préface d'Yves Coppens.

Pour public aimant lire (peu d'illustrations).

Acheter
Acheter
Evolution, histoire de l'homme
Alice Roberts
Nouveauté septembre 2012
Un guide visuel unique et documenté sur l'histoire de l'Homme, qui nous confronte à nos plus lointains ancêtres, grâce aux portraits reconstitués des frères Kennis.
Pour tous publics.
En savoir plus sur Evolution. L'histoire de l'homme
Evolution, l'histoire de l'homme

    En savoir plus sur Pascal Picq  
La Préhistoire
Sophie A. de Beaune et Antoine Balzeau
Comment vivaient les hommess préhistoriques ? Comment ont-ils maîtrisé le feu ?... Deux spécialistes répondent dans un style simple et accessible à tous. Les dernières découvertes qui sont intégrées et illustréess font de cet ouvrage une référence pour comprendre l’évolution de l’humanité.
Pour tous, très illustré.


La Préhistoire - Livre
Acheter

L'odyssée de l'espèce
Jacques Malaterre - Yves Coppens.
De Toumaï à l'Homo sapiens, le documentaire vous présente tous les hominidés connus à ce jour (dont bien sûr Cro-magnon !).
Visible par toute la famille, vous apprenez sans vous en rendre compte !
La version proposée contient également les commentaires du paléontologue.
Pour tous publics.
Amazon
Amazon
En savoir plus sur le livre La Préhistoire   En savoir plus sur L'Odyssée de l'espèce  
Découvrez tous les hominidés
Hominoïdes Hominidés anciens la famille Homo... des personnalités !
Aegyptopithecus
Sahelanthropus tchadensis (Toumaï)
Homo rudolfensis
Proconsul Orrorin tugenensis Homo habilis  
Ugandapithecus major Lucy, Abel... Homo georgicus Homo soloensis
Ouranopithecus Ardipithecus kadabba Homo ergaster
Homme de Tautavel
  Ardipithecus ramidus Homo erectus
Sinanthropus pekinensis
  Australopithecus anamensis Homo heidelbergensis
Homo antecessor (Atapuerca)
Pierolapithecus catalaunicus Australopithecus afarensis (Lucy)
Homo neanderthalensis
Homme Chapelle-aux-saints
  Australopithecus bahrelghazali (Abel) Homo floresiensis Lagar Velho
  Australopithecus garhi
Homo sapiens Cro-magnon
  Australopithecus sediba

Otzi / Otzi images exclusives
  Kenyanthropus platyops

 
  Australopithecus africanus    
  Les paranthropus Grands singes actuels  
  Paranthropus aethiopicus Gorilla gorilla Gorille  
  Paranthropus robustus Pan troglodytes Chimpanzé commun  
  Paranthropus boisei Pan paniscus Bonobo  
    Pongo pygmaeus Orang-outan