www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News
Le détroit de Béring à pied 2000 ans plus tôt que prévu ? (25/06/12)

Le passage Asie-Amérique libre de glace dès -17 000 ans ?

Le détroit de Bering praticable il y a 17 000 ans ?Publiant leur étude dans la revue Quaternary Science Reviews, des scientifiques américains ont récemment établi que le pont terrestre situé sur l'actuel Détroit de Béring était probablement libre de glace et donc praticable 2 000 ans plus tôt qu'on ne le supposait. À quand les preuves archéologiques d'une occupation humaine de l'Amérique avant -15 000 ans ?...

L'étude
Dirigée par Nicole Misarti, de l'Université de l'Oregon, et destinée, à l'origine, à documenter les migrations de saumons durant l'âge glaciaire, l'analyse de carottes de sédiments lacustres prélevées sur l'île de Sanak, à 65 km des côtes de l'Alaska, suggère qu'à cet endroit, la sortie de la dernière période glaciaire se serait produite bien plus tôt que supposé. Or, avec un dégel amorcé dès 17 000 ans BP environ (soit 1 500 à 2 000 ans plus tôt qu'on ne le pensait), la porte des migrations Asie-Amérique, généralement considérée comme bloquée par les calottes glaciaires jusqu'à 15 000 ans BP, semble s'ouvrir précocement pour Homo sapiens ...    

Des preuves biologiques
La matière organique des sédiments prélevés - des macro-fossiles de végétaux terrestres indiquant que la région était libre de glace - a permis 22 datations au radiocarbone, qui ont surpris les chercheurs en donnant aux lacs de cet endroit un âge de 16 000 à 17 000 ans. "Nous avons trouvé un contingent complet de pollen qui indique une végétation de toundra sèche il y a quelque 16 300 ans. Cela doit avoir été un paysage viable, permettant à des gens d'y survivre ou de le traverser. Ce n'était pas seulement de la glace nue et du roc", précise Nicole Misarti.

Fouilles surle site de Monte-Verde au ChiliDes indices circonstanciels
Des sites archéologiques bien documentés, tels ceux de Monte Verde, au Chili (photo à droite), ou de Huaca Prieta, au Pérou, remontent à plus de 14 000 ans : si, comme le suggèrent les anciens modèles, le passage Asie- Alaska n'avait été libre de glace qu'à partir de 15 000 BP, il aurait fallu que les fondateurs de ces sites (ou plutôt les ancêtres de ceux-ci) colonisent ces étendues ‘à marche forcée', traversant la totalité de l'Amérique du Nord puis de l'Amérique du Sud en moins de 1 000 ans. Les nouvelles données apportées par l'Université de l'Oregon rendent cet aspect plus compréhensible.

Une conclusion raisonnable
"Il est important de noter que nous n'avons pas trouvé de preuves archéologiques documentant une entrée antérieure dans le continent. Mais nous avons (...) documenté clairement que le retrait du complexe de glaciers de la Péninsule de l'Alaska s'est fait plus tôt qu'on ne le pensait. (...) Suffisamment pour ne plus entraver la circulation des êtres humains le long de la bordure sud du pont terrestre de Béring presque dès -17 000 ans...", conclut Nicole Misarti.

F. Belnet

Source : ScienceDaily

Image : United States Archéeology Weblog


A lire également
Colonisation du continent américain, un déploiement en deux temps (2005)
Homme de Denisova, un nouvel hominidé en Sibérie ? (2010)
Inuk, un groënlandais qui appartenait aux premières tribus qui ont conquis les Amériques (2010)
Des chasseurs pêcheurs il y a 12 000 ans en Californie (2011)
Présence humaine au Texas il y a 15 000 ans (2011)

 


News 25/06/12
Sur Hominides

Peuplement des Amériques

Quels sont les
premiers américains ?

A lire
Anthropobiologie : évolution humaine
Eric Crubézy, José Braga, Georges Larrouy
Cet ouvrage présente l'histoire naturelle de l'homme en insistant sur la spécificité et la diversité humaines des origines de la lignée à nos jours. Après une introduction situant la place de l'anthropobiologie dans les sciences actuelles, l'ouvrage présente les différentes théories et modèles de l'évolution humaine, l'originalité biologique de l'homme, les origines et le développement de la culture, les démarches et les méthodes de l'anthropobiologie, la démographie et l'écologie humaines, et enfin l'origine du peuplement des continents.
Pour passionnés et étudiants
Anthropobiologie : évolution humaine



Comparatif de credits, prets personnels, rachats de credits