www.Hominides.com
Contacts
Accueil - Hominidés - Hominidae - Actualités - News - Les premiers foyers maîtrisés en Europe
Le premier foyer préhistorique en Europe date de 800 000 ans , en Espagne... (17/06/16)

Le plus ancien feu de camp en Europe il y a 800 000 ans
Les scientifiques ont découvert les traces d’un foyer sur un site espagnol : il y 800 000 ans, des hominidés ont probablement entretenu un feu pour faire cuire des aliments



Nouvelles découvertes dans la Cueva Negra

C’est sur le site de la « Cueva Negra del Estrecho del Río Quípar », au sud-est de l’Espagne, que des archéologues  effectuent des recherches depuis 2011.
Cette Grotte noire est située à 780 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Les premières fouilles avaient déjà permis de révéler des fragments de dents et d'os, indiquant le passage de l’homme il y a environ 650 000 années (Pléistocène). D’autres découvertes, de dents notamment, avaient permis de démontrer la présence de Néandertal sur les lieux, confirmée par la mise au jour d’outils néandertaliens dans la région. 
Les chercheurs ont désormais identifié les traces d’un foyer préhistorique avec des roches brûlée,s ainsi que des ossements carbonisés.

A gauche, photo d'un fragment de roche chauffé à haute température. Mupantquat




Un foyer entretenu et plus ancien que prévu
Au total, ce sont 165 pierres (ou objets en pierre) et 2300 fragments d’os d’animaux qui ont été chauffés ou carbonisés. Différentes analyses (microscopiques et chimiques) permettent de montrer que ces artefacts ont été chauffés entre 400 et 600 °C, une température indiquant que c’était un foyer entretenu et non un simple incendie.
Par ailleurs, cette nouvelle étude de la stratigraphie et des sédiments, menée par le professeur Michael Walker, a permis de réévaluer la datation des ossements et des autres restes carbonisés.  Les restes du foyer se trouvent sous une couche stratigraphique qui a subi un renversement de champ magnétique il y a 780 000 ans (paléomagnétisme).  L’équipe de l’Université de Murcie estime que le foyer, positionné en dessous, peut être daté de -800 000 ans.

ossement carbonisés Cueva Negra : plus vieux feux préhistorique en Espagne Ossements calciné plus vieux feu européen
Ossements brûlés ou calcinés découverts sur le site de Cueva Negra (Espagne) - Photos Mupantquat

Le plus ancien foyer entretenu en Europe
L’équipe de Murcie indique que nos ancêtres préhistoriques ont pu découvrir le moyen de produire des étincelles pour démarrer un feu il y a au moins un million d'années. Cette capacité d'allumer un feu serait originaire du continent africain et se serait transmise ensuite vers l’Eurasie.
Les traces du premier feu de camp dans le monde, composées de fragments d'os d'animaux brûlés et d'outils en pierre, ont été découvertes dans la grotte de Wonderwerk, dans le nord de l'Afrique du Sud. Elles datent approximativement d'un million d'années. Le site de Zhoukoudian en Chine est beaucoup plus récent, avec une estimation à  400- 450 000 ans, comme les sites français à Nice sur le gisement de Terra Amata, à Tautavel dans la Caune de l’Arago et sur le site de Menez-Dregan à Plouhinec. 
D’autres sites présentent des éléments brûlés (Gadeb  en Éthiopie, Gesher Benot Ya'aqov en Israël, l'Escale en France), mais ces traces de combustion, vieilles de 1,5 à 0,6 millions d'années, semblent  plus dues à un incendie qu’à un foyer préhistorique maîtrisé.
Le site de la Cueva Negra viendrait donc compléter, et surtout vieillir, la petite liste des traces de foyers très anciennes en Europe, avec un âge canonique de 800 000 ans. 

Ce que cela change dans notre préhistoire

Publiée dans la revue Antiquity, l’équipe de chercheurs a expliqué: "Les résultats fournissent un nouvel aperçu de l'utilisation paléolithique précoce du feu et de son importance pour l'évolution humaine".
Dr Michael Walker, professeur émérite à Murcia , qui a dirigé la recherche, a déclaré « ce qui est important dans cette découverte, du point de vue de l'évolution humaine, c’est qu'elle implique que les hominidés, il y a un million d'années, n’avaient plus cette peur ancestrale du feu comme les autres animaux ».
La maîtrise du feu a été un moment extrêmement important dans l'évolution du genre Homo. Cela lui a permis de diversifier son alimentation en permettant la cuisson de la viande et d'autres aliments. De plus, l’homme préhistorique est devenu plus actif pendant la nuit, a pu se protéger du froid  et a pu utiliser le feu comme  un nouveau moyen de se protéger de certains animaux.

Le site préhistorique de Cueva NégraDes implications sur l’évolution humaine ? 
Pour les scientifiques, la découverte du feu, et la cuisson des aliments plus particulièrement, a été l'un des principaux événements moteurs dans l'évolution humaine ? Elle a même pu conduire à des changements physiques (morphologie) qui ont permis l’émergence de l'homme moderne, Homo sapiens.
Selon cette théorie, le primatologue britannique Richard Wrangham propose que cette maîtrise précoce du feu ait modifié totalement le mode de vie des premières représentants du genre Homo. En effet, l’énergie dépensée par le système digestif a diminué au fil du temp,s car la nourriture cuite est plus facile à digérer que les aliments crus. Cette énergie libérée aurait ainsi pu être utilisée différemment,  pour l’expansion du cerveau par exemple.

CR

Sources :
Antiquity,
Mupantquat,
Dailymail


Photos
Mupantquat


A lire également
La production du feu de Bertrand Roussel du Musée de Terra Amata à Nice

2016 Néandertal utilisait-il un accélerateur pour faire démarrer un feu ?
2015 La Dame rouge d'El Miron livre de nouveaus secrets...
2011 La première maîtrise du feu en Europe ?

 

Feu et Préhistoire sur Amazon

 

Sur Hominides

Comment faire et maîtriser le feu à la préhistoire
La maîtrise du feu
à la préhistoire



- La production du feu par Bertrand Roussel


- Néandertal

- Disparition de Néandertal
A lire
Le paléolithique inférieur et moyen en Espagne
Joaquín González Echegaray - Leslie G. Freeman
Cet ouvrage propose une synthèse et un analyse de la plupart des sites préhistorique ibériques du Paléolithique inférieur et moyen. Découvrez la richesse des gisements espagnols riches en restes humains comme Atapuerca.
Le Paléolithique inféreieur et moyen en Espagne
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

Ma préhistoire
Balzeau- de Beaune

L'évolution foisonnante de l'humanité et la vie quotidienne des hommes qui nous ont précédés sont retracées de façon claire et accessible à tous, et abondamment illustrées par plus de 200 photos, cartes et dessins, permettant de mieux voir et comprendre toute la richesse de notre préhistoire.
En savoir sur Notre préhistoire
Notre préhistoire


La grande aventure du feu
Bertrand Roussel
Paul Boutié

L'histoire des origines du feu, les techniques employées pour l'allumage du feu depuis la préhistoire. [pour tous]
La Grande Aventure du feu
Amazon