www.Hominides.com
Contacts

Lieux > Exposition > Aquitaine préhistorique > Musée d'Aquitaine de Bordeaux

Exposition - Aquitaine préhistorique - Bordeaux - Musée d'Aquitaine - Communiqué (20/10/10)

Aquitaine préhistorique
20 ans de découvertes archéologiques
Musée d’Aquitaine, Bordeaux
2 juin 2010 • 2 janvier 2011


Exposition terminée.
Retrouvez la à Bayonne à partir du 3 mars 2011 "Aquitaine préhistorique - Bayonne"

Aquitaine préhistoireDu Paléolithique à la fin de l’âge du Bronze, cette exposition donne un aperçu de l’avancée des connaissances archéologiques en Aquitaine durant les 20 dernières années. Elle présente les résultats les plus récents concernant l’évolution des cultures humaines et de leurs territoires.
Lascaux, Isturitz, Arancou, Brassempouy et d’autres sites entraînent le visiteur dans un parcours passionnant ponctué de vidéos, de bornes interactives, de reconstitutions et de maquettes.
A travers plus de 2000 objets - pierres taillées, os travaillés, céramiques décorées, objets en métal, oeuvres gravées ou sculptées – le public se familiarise avec les méthodes de l’archéologie et effectue un véritable voyage dans le temps, parcourant 300 000 ans d’histoire humaine en Aquitaine.
Une exposition à visiter en famille avec un parcours ludique spécialement conçu pour les enfants. Observant des pollens au microscope, reproduisant des dessins à la manière de l’homme préhistorique ou bien manipulant des moulages de crânes… les plus jeunes se glissent dans la peau d’un archéologue.

Inaugurée à l’occasion du Congrès de la Société Préhistorique de France qui se tiendra à Bordeaux et aux Eyziesde-Tayac, du 1er au 6 juin 2010, l’exposition est installée sur 650 m², du 2 juin 2010 au 2 janvier 2011.

En introduction, elle ouvre sur une présentation de la genèse de la préhistoire comme discipline scientifique. Une chronologie retraçant les grandes dates de l’histoire de la préhistoire et un squelette d’ours des cavernes accueillent le public.
Puis, à travers plus de 2000 objets, des cartographies, des vidéos, des reconstitutions et des maquettes, le visiteur découvre les enjeux de la recherche préhistorique : les méthodes de recherche, les territoires, les transitions et l’organisation sociale des sociétés préhistoriques.

Visite de l'exposition

Un parcours jeune public est aménagé tout le long de l’exposition. Les modules pédagogiques qui le constituent proposent des clefs d’interprétations supplémentaires aux enfants et aux plus grands.

Méthodologies
Dans cette salle, sont présentées la législation encadrant les fouilles archéologiques et les méthodes utilisées sur le terrain par les archéologues.
Une carte archéologique illustre les méthodes et les résultats d’un programme de prospections mené dans la Grande-Lande.
Grâce à la reconstitution d’un chantier de fouille programmée et à la présentation du site de l’Abri Pataud le public peut se familiariser avec les méthodes des archéologues.
A la différence de la prospection et de l’archéologie programmée, l’archéologie préventive permet de mettre au jour des sites à l’occasion de travaux d’aménagement du territoire. Au moyen d’une borne interactive, le public pourra visionner l’ensemble des fouilles effectuées par l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) sur l’A65. Un espace reconstituant un laboratoire et son matériel illustre le travail de conservation préventive et de restauration des objets ainsi que celui de l’archéologue.
Fouilles sur le site d'Arancou
Fouilles dans la grotte d’Arancou (Pyrénées-Atlantiques), photo Morgane Dachary

Les territoires
Le visiteur découvre l’environnement des sociétés préhistoriques, constitué par les paysages, la faune et la flore. A travers une maquette de tourbière et un documentaire sur les carottages, le public comprend les variations de la végétation et des paysages au cours du temps.
Deux sites, L’Abri du Pech-de-l’Azé (Carsac-Aillac / Dordogne) et Les Pradelles (Marillac-Le-Franc / Charente) permettent de comprendre les stratégies d’occupations des sites moustériens. Plus loin, un autre cas d’étude rassemble les découvertes sur les magdaléniens dans les Pyrénées. L’étude des motifs artistiques, des matières premières, de l’art pariétal mettent en évidence les relations entre les groupes et leur évolution au cours du temps.

Auroch gravé - Arancou




Aurochs gravé (Arancou, Pyrénées-Atlantiques),
magdalénien, RMN

L’apparition de la sédentarité et de l’agriculture modifie le rapport de l’homme à son environnement. Grâce à l’étude de plusieurs sites, présentés dans l’exposition, le visiteur peut découvrir les sociétés de productions, qui se développent à partir du Néolithique. Les aires de production de céramiques et d’industries lithiques contribuent à l’identification les différents groupes culturels. Exemple unique en Aquitaine : le village des Vaures (Bergerac, Dordogne) est mis exergue avec la présentation d’une maquette de maison et des ustensiles de la vie quotidienne retrouvés lors des fouilles. Plus loin, des maquettes et des plans illustrent l’organisation d’un habitat du Néolithique final (Douchapt – Dordogne) et d’une maison de l’âge du Bronze final (Neuvic-sur-l’Isle – Dordogne).
Qu’il s’agisse de nécropoles tumulaires ou de grottes sépulcrales, les structures funéraires constituent également des marqueurs de territoires. Les sépultures mégalithiques sont présentées au public par le biais de maquettes. L’exposition aborde aussi le thème de la colonisation des nouveaux territoires et des plus anciennes traces du pastoralisme dans les Pyrénées.

Biface - Les Morines
Biface, Les Morines (Sauveterre-de-Guyenne, Dordogne), moustérien, Mairie de Bordeaux
Les transitions
C’est à partir des industries lithiques que la connaissance des sociétés préhistoriques s’est construite. Les cultures du Paléolithique moyen sont présentées par le biais de la technologie lithique. Un audiovisuel permet de découvrir les gestes du tailleur de silex.
La transition entre le Paléolithique moyen et le Paléolithique supérieur, période charnière, où l’on voit l’homme de Neandertal remplacé en Europe occidentale par l’homme moderne est analysée grâce vestiges matériels découverts.
Y a-t-il eu rupture ou continuité dans les peuplements humains ?
Pour définir une culture et comprendre son évolution les chercheurs utilisent les critères tels que la culture matérielle (industries lithiques ou osseuses), la pensée symbolique et les modes de vie. Mais qu’il s’agisse de la transition « Moustérien - Châtelperronien - Aurignacien » ou
« Badegoulien- Magdalénien », chaque indicateur est plus ou moins présent, la succession des cultures apparaît plus complexe.

Pensées symboliques et organisation sociale
Les chercheurs peuvent cerner de plus en plus précisément l’organisation sociale des sociétés préhistoriques, à travers leurs modes de vie, leur univers symbolique, leurs productions matérielles.
Les dernières études sur les fossiles humains ont permit de mieux comprendre le rapport à la mort des hommes du Paléolithique. Les sites d’Isturitz, de Brassempouy et de l’Abri Pataud apportent de précieuses informations sur le traitement post-mortem des défunts.
A partir d’exemples archéologiques, l’exposition montre que la parure est un « marqueur » d’appartenance à un groupe, que celle-ci renseigne sur le statut de l’individu. L’étude de l’art mobilier et de l’exploitation du métal renseigne sur les transmissions des savoirs et sur leurs rôles de marqueurs au sein d’un groupe social.
Enfin les recherches en cours ont enrichi les savoirs sur l’art pariétal et ses fonctions, posant la question du statut de l’artiste au sein des sociétés paléolithiques. La découverte de la grotte de Cussac est évoquée à travers la présentation des prochaines recherches pluridisciplinaires qui se mettent en place après plusieurs années nécessaires à la protection de ce patrimoine exceptionnel et inestimable.

Perles en os pour parure - Barbehère




Perles en os et pierre (Barbehère, Gironde),
néolithique, Mairie de bordeaux

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication, de la Direction générale des patrimoines, du Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’état.


Sur Hominides
- Les grandes étapes de la préhistoire

- Les hommes préhistoriques

A lire

De néandertal à
l'homme moderne
Collectif sous la direction de Vincent Mistrot
Tout savoir sur les dernières découvertes. Des images inédites des dernières explorations, dont la grotte de Cussac en Dordogne. L’analyse des plus grands spécialistes. L’actualité du berceau de la préhistoire en France
De néandertal à l'homme moderne

De néandertal à l'homme moderne, l'Aquitaine préhistorique
Achetez Le singe en nous - Frans de Wall

Quand d'autres hommes peuplaient la terre
Jean Jacques Hublin
L'homme est un singe parmi d'autres, très proche du chimpanzé et du gorille nous dit la génétique. Mais d'où vient-il ? Combien d'espèces se sont succédé ? Comment sommes-nous devenus humains ? En savoir plus sur le livre Quand d'autres hommes peuplaient la terre.

Quand d'autres hommes peuplaient la Terre
Amazon

Le paléolithique - idées reçues
Marc Groenen
Le paléolithique - idées recues - Marc Groenen
Amazon
L'homme descend du singe, l'homme préhistorique habitait dans les grottes et il était vétu de peaux de bêtes... Elles sont nombreuses les inepties que l'on raconte à nos enfants ou lors d'une conversation de comptoir.

En savoir plus sur
Le Paléolithique - Idées recues
 
 
En pratique
L'exposition "Aquitaine préhistorique "

Horaires :
Du 2 juin 2010 au 2 janvier 2011
Tous les jours sauf lundis et jours fériés, de 11 heures à 18 heures

Tarifs :
Exposition : 5 € – réduit : 2,50 €
Gratuité pour les scolaires,
les étudiants en groupe,
les jeunes de moins de 18 ans
et les personnes handicapées
Accès gratuit aux collections permanentes

Lieu de l'exposition :
Musée d’Aquitaine
20 cours Pasteur – 33000 Bordeaux
Tél 05 56 01 51 00 – fax 05 56 44 24 36
musaq@mairie-bordeaux.fr
www.bordeaux.fr

Accès
Tramway : ligne B, arrêt Musée d’Aquitaine
Accessible aux personnes à mobilité réduite


Perle en oursin fossile
Perle en oursin fossile (Barbehère, Gironde),
néolithique, Mairie de Bordeaux

D'autres musées à visiter
Paris et région parisienne Province
Grande Galerie de l'évolution Musée de Préhistoire des Eyzies Musée de Préhistoire Tautavel
Galerie d'Anatomie et Paléontologie Musée de Préhistoire de Solutré Exposition Grotte Chauvet
Cabinet d'histoire - Jardin des Plantes Musée de la Préhistoire du Vercors Préhistorama
Galerie des enfants Musée d'Aquitaine Bordeaux Samara
Jardin des Plantes Musée de préhistoire - Grand-pressigny Le Paléosite
Musées du Jardin des Plantes Musée de l'homme La Chapelle-aux-saints Musée Art et Archéologie de Périgueux
Musée de la Préhistoire Nemours Musée du Pic Saint-Loup Musée de Terra Amata
Musée d'Archéologie Nationale Musée de Préhistoire de Menton Musée de Préhistoire de Quinson
Salle Piette - MAN Musée des Merveilles de Tende Musée d'Anthropologie de Monaco
Palais de la Découverte Le Thot Musée du Pech Merle
  Musée Archéologique de Strasbourg Parc de Préhistoire de Tarascon
  Musée du Mas d'Azil Musée de Lussac-les-châteaux
  Maison de la Dame de Brassempouy Musée-forum de l'Aurignacien
  Cité de la Préhistoire - Orgnac l'Aven Centre d'interprétation du Roc-aux-sorciers
  Maison du Piage Lascaux 4
     
Etranger  
Egypte - Musée de la Nubie - Assouan Allemagne - Gondwana Das Praehistorium Belgique - Espace de l'Homme de spy
Londres - Human Evolution Gallery   Belgique - Préhistosite de Ramioul

Les sépultures de la préhistoire sur Amazon.fr



Mise en ligne le 20/10/10