www.Hominides.com
Contacts
Références > Livre > L'univers, la Vie, l'Homme > Henry de Lumley
Livre - L'univers, la Vie, l'Homme - sous la direction d'Henry de Lumley

L'Univers, la Vie, l'Homme
sous la direction du professeur Henry de Lumley
Emergence de la conscience


Cet ouvrage reprend les exposés et les débats qui ont eu lieu en octobre, novembre et décembre 2010 au Collège des Bernardins à Paris.
Ce cycle de conférences a été organisé en partenariat par le Collège des Bernardins et l'Institut de Paléontologie Humaine, Fondation Albert 1er, Prince de Monaco, et a été diffusé par la chaîne de télévision KTO. Pour chaque conférence, après l'exposé de chacun des intervenants et un échange de vues entre eux, un débat a été poursuivi avec la salle.


L'Univers, la Vie, l'Homme

Présentation par l'éditeur :
Comprendre la place de l’homme dans l’Univers : l’énigme de la vie revisitée par les meilleurs spécialistes.
Qu'y a-t-il aux origines de l’Univers ? Et de la Vie ? D’où vient-on ? A quoi correspond l’émergence de la conscience ? Quelle a été son évolution ? Comment l’espèce humaine s’est-elle adaptée à son environnement ? Et quel sera son avenir ? Les nouvelles technologies vont-elles réinventer l’homme ? Peut-on, par des outils modernes, comprendre les mécanismes de la pensée ?
C’est à ces questions essentielles, et vertigineuses, que répondent préhistoriens, physiciens, neurologues, biologistes, philosophes et théologiens, dans ce livre tiré d’un cycle de conférences tenu au Collège des Bernardins d’octobre à décembre 2010, à l’initiative de Henry de Lumley.
Un ouvrage ambitieux et didactique, clair et accessible, qui interroge les grandes énigmes de la vie. Un sommaire prestigieux réunissant, entre autres, Olivier Abel, Jean- Claude Ameisen, Yves Coppens, Stanislas Dehaene, Etienne Klein et Pierre Léna.




220 pages
Format 14x22 cm
Collection :
ISBN : 2271072042

Sommaire de L'Univers, la Vie, l'Homme

Avant-propos

Préface par Henry de Lumley

Les lois de l'Univers

Origine et évolution de l'Univers

Origine et évolution de la vie

Origine et évolution de l'Homme

Peut-on mesurer la pensée ?

Signification et avenir de l'Homme

L'Homme et l'environnement

Les nouvelles technologies vont-elles réinventer l'Homme ?

La préface de L'Univers, la Vie, l'Homme
par Henry de LUMLEY , Directeur de l'Institut de Paléontologie Humaine

Si le début de l'histoire de l'Univers, telle que nous pouvons la connaître aujourd'hui, est daté d'il y a 13,7 milliards d'années selon le modèle du Big-Bang, ce n'est que vers 4,5 milliards d'années que le système solaire avec son cortège de planètes, dont la Terre, se sont formés au sein d'une galaxie - parmi des centaines de milliards d'autres -, la Voie lactée, qui comprend plus de cent millions d'étoiles.
Il y a environ 4 milliards d'années, alors que la température de la Terre s'est abaissée au-dessous de 100 "C, sous une atmosphère riche en méthane (CH4), en ammoniaque (NH3) et en vapeur d'eau, s'est formé l'océan primitif, très chaud, parfois appelé la soupe primitive, dans lequel se produisirent des réactions complexes qui permirent la formation d'acides aminés, d'acides nucléiques et de macromolécules. C'est dans cet océan primitif que la vie fit son apparition en moins de 200 millions d'années.
En effet, c'est entre 3,6 et 3,4 milliards d'années qu'apparaissent les premières cellules vivantes, les procaryotes, entourées d'une membrane et sans noyau, capables de se reproduire en se séparant en deux, comme le font encore aujourd'hui les algues bleues (les cyanophycées). Un peu moins de 2 milliards d'années plus tard, apparaissent les cellules à noyau, les eucaryotes, chez lesquels est devenue possible la reproduction sexuée, qui va favoriser l'évolution, les fils n'étant pas toujours identiques au père. C'est alors qu'a débutée la fabuleuse évolution des êtres vivants qui a conduit vers de plus en plus d'organisation et de complexité: les premiers métazoaires (les êtres pluricellulaires) vers 650 millions d'années, l'explosion et la diversification des invertébrés, au Carbonifère, vers 600 millions d'années, les poissons vers 450 millions d'années, les amphibiens depuis 350 millions d'années, les reptiles depuis 300 millions d'années, les mammifères reptiliens ou multituberculés (ovipares) depuis 200 millions d'années, l'explosion et la diversification des mammifères euthériens (vivipares) depuis 65 millions d'années.
Au sein des primates, l'un des ordres des mammifères, l'évolution s'accélère: il y a 7 millions d'années, un primate se releva sur ses membres postérieurs, acquit la station érigée bipède. C'est le Sahelanthropus tchadensis. Si marcher debout est une condition nécessaire pour être un homme, ce n'est certes pas une condition suffisante. Ses successeurs Ardipithecus, Australopithecus, sont des hominidés bipèdes, végétariens, dont la capacité crânienne est inférieure à 500 crn ', qui ne fabriquent pas encore des outils et qui n'ont pas encore acquis les conditions anatomiques nécessaires pour avoir un langage articulé.
Dès 2,5 millions d'années, ce sont les Homo habilis, dont les capacités crâniennes dépassent 600 cm ', devenus charognards, qui sont les premiers à fabriquer des outils et acquérir un langage. Avec l'invention de l'outil et l'acquisition du langage articulé a débuté alors l'aventure culturelle de l'homme.
A partir de 1,5 million d'années, Homo ergaster, puis Homo erectus, qui ont un cerveau qui dépasse maintenant 800 cm'', deviennent chasseurs, fabriquent des grands éclats de pierre à bords tranchants et des bifaces qui présentent une symétrie bilatérale et bifaciale, le couteau du chasseur. L'homme a acquis la notion de symétrie. C'est l'émergence du sens de l'harmonie.
Il y a 400 000 ans, ce sont les Homo erectus évolués, dont la capacité crânienne atteint et dépasse même 1 200 cm ', qui domestiquent le feu, formidable moteur d'hominisation. C'est la naissance des identités culturelles.
Vers 100 000 ans, avec les Néandertaliens, en Europe et les Hommes modernes archaïques au Proche Orient, dont la capacité crânienne atteint et dépasse même 1 400 cm", les premières sépultures témoignent de la naissance de l'angoisse métaphysique.
Il y a 35 000 ans, avec l'émergence de l' Homo sapiens, dont les lobes frontaux du cerveau sont très développés, c'est l'explosion de la pensée symbolique avec l'invention de la parure, de l'art mobilier, de l'art pariétal et même de la musique.
Dès le septième millenaire avant notre ère, les Homo sapiens romptent l'équilibre avec la nature. Ils ne vivent plus seulement de cueillette, de chasse et de pêche mais deviennent producteurs de nourriture, agriculteurs et pasteurs.
C'est dans ces sociétés agro-pastorales qu'à partir du Ive millénaire avant notre ère, apparaît la métallurgie du cuivre puis celle du bronze et bientôt les premières écritures qui vont permettre à l'Humanité de transmettre des messages à travers l'espace et le temps.
En sept millions d'années, l'Homme n'a cessé de se construire et, aujourd'hui, avec les multimédias, les réseaux de communication, l'Homme franchit une nouvelle étape: c'est la Noosphère. L'évolution culturelle s'est emballée et a rattrapé l'évolution morphologique.
Depuis sept millions d'années, cette évolution a été ponctuée par de grands sauts culturels qui ont apporté aux hominidés de plus en plus de liberté, de maîtrise sur leur environnement et au cours de laquelle la conscience a émergé progressivement.
9 milliards d'années environ pour passer du Big-Bang à l'océan primitif sans vie sur la planète Terre, puis 4 milliards d'années pour passer de l'océan primitif à l'Homme dont le cerveau comporte plus de 100 milliards de neurones, qui s'interroge sur sa place dans l'Histoire de l'Univers et de la Vie et qui est capable de reconstituer son histoire. L'évolution a conduit à des organisations et des structures de plus en plus perfectionnées, jusqu'à la vie intelligente et consciente. L'Homme est-il l'aboutissement de l'évolution? Est-il le fruit du hasard ou la réalisation d'un programme?
Si la Science n'a pas la possibilité de prouver l'existence de Dieu, a contrario, elle n'a pas celle de démontrer le contraire. Elle se borne à expliquer le comment et non pas le pourquoi.


Henry de LumleyL’auteur

Henry de Lumley est directeur de l’Institut de Paléontologie Humaine. Il est l’auteur de L’Homme premier, qui a été un immense succès. Il a ouvert des sites de fouilles en France (Tautavel, la Vallée des merveilles, etc.), en Afrique de l’Est et en Géorgie. Il a publié de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique, dont La Grande Histoire des premiers hommes européens (2007).




D'autres livres de Henry de Lumley sélectionnés par Amazon



La Boutique
En partenariat avec Amazon, retrouvez la sélection des meilleurs livres ou documentaires sur la préhistoire, les évolutions de l'homme, les découvertes de fossiles...
Livres, documentaires sur la préhistoire
Sur Hominides

origine de la vie sur terre
Les débuts de la vie sur terre...



Musée de Terra Amata

Musée de Terra Amata
à Nice



Les gravures de la Vallée des Merveilles

Les gravures
du Mont Bego



Caune de l'Arago - Tautavel

Caune de l'Arago


Tautavel - Musée de Préhistoire

Le Musée de préhistoire
deTautavel


 A lire
La grande histoire des premiers hommes européens
Henry de Lumley
Après L'Homme premier, qui retraçait l'évolution des hommes depuis les premiers australopithèques jusqu'à l'Homme moderne, Henry de Lumley raconte l'histoire des premiers habitants de l'Europe entre 1,8 million d'années et 40 000 ans.
La grande histoire des premiers hommes européens
 
AbeBooks.fr - 110 millions de livres neufs, d'occasion, anciens et rares.  

 
Mise en ligne le 27/02/11